Les faux bras qui sortent des coffres de voitures stressent les policiers

faux bras coupé

Vous roulez tranquillement sur l’autoroute. Une voiture vous dépasse et vous voyez un bras ballant qui sort du coffre. Forcément, vous relevez la plaque d’immatriculation et vous appelez la police. Bien sûr, n’écoutant que votre devoir de citoyen, vous ne pensez pas une seule seconde qu’il est impossible qu’un bras puisse pendouiller à l’arrière d’une voiture si le coffre est fermé.

En ce moment, le commissariat de police de Grenoble reçoit plusieurs fois par jour des appels pour signaler des bras à l’arrière des voitures. D’après France 3, le commissariat ne croule pas encore sous les appels. Mais le phénomène prend de l’ampleur et touche un plus grand nombre de régions. D’ailleurs, cet article ne va-t-il pas susciter des vocations ? La police devra-t-elle gérer ce type d’affaires à tour de bras ? TF1 va-t-il en faire un sujet du 20h ? Si oui, on risque bien de voir des bras pendouiller un peu partout.

Le faux bras ne coûte même pas un bras, il est vendu pour moins de 10 € sur de nombreux sites Internet, ainsi que dans de nombreuses boutiques de farces et attrapes.

Si le phénomène continue, la police aura besoin d’un bon coup de main. En attendant, quand j’ai lu cette info, les bras m’en sont tombés.

faux bras coupé

Sources :France 3
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. J’aime toujours tes articles Noredine, mais celui-ci etait un peu lourd a lir. Le sujet ne t’interessais pas ? C’est pas une critique mechante hein ^^ a la prochaine !

    1. Les commentaires sur le « bien fondé » des articles devraient être réservés aux cas extrèmes, quand c’est manifestement du foutage de gueule (et que ça dure depuis 25 articles).
      Hors cas extrèmes (et on sait tous de quoi il s’agit), la ramener toutes les cinq minutes sur ce qui vous parait bien écrit, mal écrit, stylé lourd ou stylé léger, c’est ça qui est lourd. Les rédacteurs ne sont pas des élèves que vous notez.
      Les gueulantes exaspérées, il faut les réserver aux cas désespérés. Ici, je ne vois rien d’insupportable et même plutôt du bon gizmodo.

      1. Parfaitement. Pauvre Norédine ! Il a le droit de se détendre, de temps à autre… Pas la peine de lui tomber dessus à bras raccourci !

  2. Si aujourd’hui c’est la journée des jeux de mots pourris alors tu as ta place sur le podium Norédine ! Lol heureusement qu’on sait que tu écris de bons articles d’habitudes ! Amicalement.

  3. « Forcément, vous relevez la plaque d’immatriculation et vous appelez la police. »

    Faux. Je fais comme la majorité des gens : je n’ai rien vu, ce n’est pas mon problème, chacun pour soi. Les gens ne vous aident pas quand vous êtes en danger, pourquoi agiraient-ils pour une personne qui peut-être morte ? Juste pour un bras qui dépasse ? Ils ne se dérangent pas quand ils sont témoins d’une agression par exemple : ils sont désolés, ils n’ont pas le temps etc… D’autant que lorsqu’on voit un bras dépasser, on voir un brasse qui dépasse d’un coffre, on peut se douter assez qu’il est rapidement qu’il est factice. Un criminel ne ferait jamais une erreur aussi stupide.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité