Le Japon va construire son mur géant de glace à Fukushima

shutterstock_24148624

Souvenez-vous, pour lutter contre les eaux radioactives qui se déversent dans l'océan Pacifique, suite à la catastrophe nucléaire survenue à Fukushima en 2011, le gouvernement japonais avait opté pour un plan consistant à poser des barrières de glace autour des flux, freinant ainsi leur progression. Un mur de glace en somme. Le voilà financé.

Concrètement, ce mur va être construit. Vraiment. L‘Autorité de régulation nucléaire a donné le feu vert pour le commencement des travaux de cette entreprise aussi gigantesque que surprenante. Bien que des techniques similaires aient été utilisées par le passé, c’est la première fois qu’un projet d’une telle envergure va voir le jour.

En juin, les ingénieurs vont commencer à ériger un épais mur d’1.45 kilomètre. Précisément, ce seront d’énormes réacteurs qui exerceront un travail de pompage pour d’abord décontaminer le liquide néfaste, puis, le geler.

Restera à garder l’oeil sur les éventuelles conséquences, qu’elles soient sur les infrastructures ou même climatiques.

Tags :Sources :Phys.orgVia :gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. http://www.leparisien.fr/tsunami-pacifique/fukushima-un-mur-de-glace-souterrain-pour-bloquer-l-eau-radioactive-26-05-2014-3873183.php

    consiste à créer une sorte de «mur de glace» de 1,5 km de long au moyen de canalisations remplies de liquide réfrigérant pour bloquer les écoulements.

    Le but est d’éviter que de l’eau saine provenant des collines aux alentours ne passe sous le site. Actuellement, de l’eau non polluée circule sans arrêt sous Fukushima Daiichi, où elle se mélange avec l’eau utilisée notamment pour refroidir les réacteurs et qui, elle, est radioactive. Avec ce mur, Tepco voudrait enrayer ce phénomène qui augmente sans arrêt la quantité d’eau souillée sur le site. «Nous avions quelques préoccupations, mais fondamentalement pas d’objections majeures et avons donc conclu que Tepco pouvait démarrer partiellement ce projet», a expliqué cet officiel sous couvert de l’anonymat.

  2. La catastrophe de Fukushima n’est pas encore terminer, celle de Tchernobyl n’est pas terminer non plus. Ce n’est pas parce qu’on n’en parle plus que tout vas bien.

    En Ukraine, les enfants sont opéré sans chirurgie attaché à des chaises parce qu’il n’ont pas de moyen, y’a des vidéo sur le net.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Wouahh…Moi aussi je voudrais bien qu’on m’opère sans chirurgie > Hop, ablation de la rate sans chirurgie, fracture ouverte réparée sans chirurgie etc….Le top quoi !
      Mais si on pense “Sans ANESTHESIE” c’est tout de suite moins drôle…
      M’enfin, faudra penser à te relire la prochaine fois.
      Mention spéciale +1 à Fred, je n’aurais pas dis mieux…

  3. Si ensuite ils forment un escadron d’élite habillé en noir pour défendre le mur des mutants qui pourraient s’en échapper, je m’engage.

  4. Tepco va embaucher la Reine des Neiges!
    Elle va frozen le sol d’un coup!

    Bon sinon j’ai rien compris… Un mur? Vont faire des cubes et les empiler?
    C’est pas plutôt geler le sol et bloquer l’eau?
    Genre comme pour les plombiers, geler les tuyaux pour intervenir à un endroit sans couper l’eau?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité