A la découverte des voitures de luxe des yakuza

A la découverte des voitures de luxe des yakuza

Fast and Furious nous en donne un bon aperçu, certains s'adonnent à une pratique dangereuse, les courses illégales au beau milieu de la ville. Dans Tokyo Drift, on découvre un Tokyo de nuit plutôt impressionnant. Qui aurait cru que la réalité était si proche ? Partons la découverte des voitures de luxe des "yakuza"...

Luke Huxham, un réalisateur établi au Japon, a réalisé un petit documentaire nous offrant une plongée dans ce monde très fermé, et très souvent illégal, des gangs de conducteurs. Dans cet univers haut en couleurs, les plus riches n’hésitent pas à personnaliser leurs voitures de luxe, comme la Lamborghini ci-dessous, avec moult stickers flashy, barres de LEDs colorées et autres effets lumineux.

Le réalisateur a eu la chance de rencontrer Morohoshi-san qui l’a invité dans son gang. « Ce n’est pas pour l’adrénaline […] Mon bōsōzoku [le terme japonais qui désigne ces clans d’automobilistes] me permet de révéler qui je suis », dit-il. Depuis ses 17 ans, il est subjugué par ces Lamborghinis personnalisées, il a alors « décidé d’en conduire une un jour, quoi qu’il en coûte. »

Les détails restent maigres sur les vies que mènent ces jeunes, et moins jeunes, mais une chose est sûre, ils se dévouent corps et âme pour la personnalisation de leur voiture…

Tags :Sources :The Verge
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Autant je vais sur Gizmodo depuis un moment, autant je comprenais pas pq les gens s’acharnaient dans les coms, autant maintenant je commence à comprendre pourquoi…

    Pour connaitre les proprios dans la vie réelles, y’a quand même deux-trois choses à mettre au clair, la plus importante est surement que Morohoshi-san n’est pas un yakuza, pas plus que les personnes qui l’accompagnent dans la video. La Murcielago jaune ne lui appartient pas mais il possède une Diablo GT (c.f Lamborghini 50th Anniversary à Milan) et une LP700-4 qui sont tout autant personnalisées.
    La LP560-4 du gif appartient a Egawa-san qui l’a vendu et possède maintenant une LP700-4 avec un bodykit DMC.
    Morohoshi-san et Egawa-san sont membres de la Kansai A-Team, qui comporte plus d’une cinquantaine de membres, tous propriétaires de supercars toutes plus ou moins « custom ».

    Etant moi même propriétaire d’une LP700-4 et pour les avoir rencontrés IRL, je respecte le temps et les modifications qu’ils consacrent à leur autos et pour tous les haters, sachez qu’on est libre de faire ce qu’on veut de nos véhicules, il est facile de critiquer une chose avant même de la posséder soi-même,

    « Haters gonna hate » qu’ils disaient…

    1. Genre tu roules en Aventador toi ?
      Remarque… je roule bien en RS4 moi. M’enfin, c’est pas du tout le même budget :doute:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité