Une robe pour préserver votre espace vital… et éviter les pelotages

robe anti-proche

Marre de subir la proximité d’inconnus dans les transports en commun ? Les femmes peuvent d’autant plus comprendre le malaise qu’il est possible de ressentir lorsque certains profitent de rames bondées pour se rapprocher… un peu plus que nécessaire. Une jeune diplômée du MFA de Hong Kong présente une solution au problème : la "Personal Space Dress".

Katlheen Mc Dermott est une artiste. Mais elle est aussi pragmatique et a cherché à trouver une solution radicale mais féminine pour lutter contre les rapprochements inopinés de certains hommes dans les transports par exemple.

Sa solution est tout aussi féminine que le problème posé puisqu’il s’agit d’une robe équipée de capteurs capables de reconnaitre si un individu se rapproche un peu trop pour être honnête. En réaction à une telle situation, la robe se gonfle grâce à une armature en plastique intégrée.

Nous nous accorderons sur le fait que la robe présentée est d’un goût, disons, particulier, qui peut être difficile à assumer au quotidien. Mais le concept a le mérite d’exister et d’apporter une forme de réponse à un vrai problème pour les femmes.

La commercialisation de cette robe n’est pourtant pas prévu mais sa créatrice envisage de publier une sorte de tutoriel en ligne afin d’aider les femmes à s’en fabriquer une relativement facilement.

Tags :Via :bustle
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. il suffit de porter cette robe, la fille devient moche, et plus personne ne vas s’approcher d’elle.
    .
    Petite référence à une ancienne premier ministre française qui traitait les anglais d’homos parce que personne ne lui avait pincé les fesses dans le métro à Londres.
    .
    Donc ça ne doit pas déplaire à toutes 😉

    1. Les femmes ont également des préjugés sexistes sur le hommes comme le prouve encore cet exemple. Cela me rappelle une femme qui se plaignait ouvertement qu’aucun homme ne l’ait dragué alors qu’elle se trouvait dans un train. Elle préférait traiter les hommes de lâches (c’est toujours la faute des hommes quoi qu’il arrive ou non) plutôt que de se demander si cette attente était légitime.
      Le problème exposé se pose surtout au Japon d’après ce que j’ai cru comprendre. Cela dit, comme le Japon évolue rapidement sur le plan technologique, bientôt ils seront en mesure de remplacer les femmes dans le métro par des robots. Le robot est la solution à tout, y compris aux problèmes relationnels.

    2. « Ca ne doit pas déplaire à toutes… »
      En fait, tout cela est très codifié. On peut faire certaines choses, mais uniquement comme les femmes le veulent et si elles en ont envie.
      Comme nul n’est devin, il est raisonnable et plus poli de s’abstenir ou éventuellement de demander l’autorisation avant d’agir.

  2. et en plus ça donne tout de suite un look vielle fille bien raccord avec l’état d’esprit néo bigot qui va revenir en force avec toutes les joyeusetés obscurantistes qui vont arriver sous peu. dans quelques dizaines ou centaines d’années on pourra se le dire en rigolant tous ensemble : « les fumiers ils ont tout essayés pour nous asservir et nous aliéner »

    1. L’asservissement de la population a déjà eu lieu. Cet exemple est totalement anecdotique et dans quelques années ce sera évidemment pire. :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité