Voici la voiture sans volant de Google !

google X

Google vient de dévoiler sa dernière voiture autonome, et c'est une sorte de bulbe biplace, sans volant, essence ou frein. On peut également l'appeler, l'avenir.

Contrairement aux hybrides Prius et Lexus de la flotte de Google, cette petite a été conçue du plancher au toit par la firme. C’est une réinvention complète de ce qui serait l’avenir du transport. Rien que ça !

L’idée, elle, reste très simple, vous conduire d’un point A à un point B, vous n’aurez qu’à indiquer votre destination et surtout ne pas interagir avec les contrôles et commandes.

« Nous explorons les possibilités des véhicules indépendants en construisant des prototypes. Ils sont conçus pour fonctionner en toute sécurité et de façon autonome, sans intervention humaine. Ils n’auront pas de volant, pédale d’accélérateur ou pédale de frein … parce qu’ils n’en ont pas besoin. Nos logiciels et capteurs font tout le travail. Les véhicules seront très basiques, nous voulons apprendre d’eux et de les adapter le plus rapidement possible, mais ils vont vous emmener où vous voulez aller à la simple pression d’un bouton. C’est une étape importante vers l’amélioration de la sécurité routière et la mobilité pour transformer la vie de millions de personnes. »

L’extrémité avant est en mousse, elles contiennent un régulateur de vitesse, deux systèmes différents de contrôle directionnel et un freinage puissant et réactif. Google n’a pas l’intention de construire et de vendre sa propre voiture autonome. Au moins, pour le moment, de ce fait, ils cherchent des partenaires (Uber ?).

Pour l’heure Google compte mettre à l’essai une centaine de ces véhicules à l’allure étrange…

Tags :Sources :googleblogVia :recode
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « sans volant, sans frein »

    en cas de panne subite des capteurs, on fera comment pour esquiver un piéton, un chien, un chat, un enfant qui traverse ou alors l’auto qui fonce dans un camion à contre sens?

    envisager d’utiliser de tels outils quand l’infrastructure, le parc auto et la mentalité majoritaire sont incompatibles tant qu’ils ne seront pas effacé/remplacé à 100%, n’a aucun sens.
    au jour d’aujourd’hui ce genre de véhicule n’est à sa place que dans des grands sites privés et fermés.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Tu te trompes de problème.
      La sécurité d’une voiture connectée sera toujours meilleure que celle qui existe actuellement avec l’humain qui boit, s’endort, se distrait facilement etc…
      Les avions sont pilotés en partie depuis longtemps par des systèmes automatiques. Et les accidents impliquent souvent une erreur humaine.
      De plus il vont sécuriser au max, ils ne peuvent pas se permettre qu’un accident entâche le développement de leur voiture, en cas d’une panne de capteurs il y aurait des capteurs de secours.
      Le risque c’est plutôt la voiture qui n’avance plus car elle ne veut pas prendre de risque par exemple.

      Le vrai problème c’est pourquoi Google fait cela? Pour plus de publicité. Donc il te vend de la sécurité, du temps disponible libéré en échange de données sur toi, et de publicité ciblé sur toi. C’est le deal. Quand c’est gratuit, c’est que c’est toi le produit!

      Imagine en plus toutes les personnes qui ne conduisaient pas, handicapés, personnes agées, aveugles, souvent bloqués chez eux. Là la google car les amène où ils veulent mais en plus peut leur dire: tiens on passe devant un pizzeria, (je sais grâce à mon moteur de recherche que vous adorez les pizzas, et que vous êtes végétarien) vous voulez une pizza quatre saisons?

      Et en imaginant encore plus loin, comment Google peut vendre son modèle de conduite, c’est à dire inciter tout le monde à fabriquer des voitures comme ça: facile il vend l’idée du temps libéré pour que les gens travaillent dans leur voiture, un temps auparavant « gaspillé ». Plus d’excuse pour arriver en retard aussi. On peut même imaginer des « bonus », des voies rapides pour ces voitures, genre tu paies un abonnement pour utiliser des routes où ta voiture automatique n’est plus limité à 160, mais peut aller jusqu’à 220 km. Plus tu es riche plus tu peux aller vite.

      Bref pour moi du cool et du moins cool.
      Mais en tout cas le problème ce n’est vraiment pas la sécurité de ces engins à mon sens.

  2. Vous vous trompez tous… le vrai truc cool dans tout ça :

    ON VA POUVOIR ENIFN PICOLER ET RENTRER CHEZ SOI !!!! youpi ^^rentrer

  3. Enfin la je me fais le vieux gaucho socialiste mais meme moi qui suis plutot liberal et de droite m interroge sur une question de fond : Les quasi illetres pouvaient jusqu a maintenant outre aller bosser chez mac do, toujours se rabattre sur les jobs de livreurs, camionneurs, taxis …

    Que va t il leur rester ?

    bientot les sandwichs pourront etre faits par des robots, les voitures conduites pas des robots : il va falloir bosser a l ecole et au moins avoir un niveau de technicien pour survivre dans le nouveau monde

    1. Bosser à l’école?
      Pas forcément. Lorsque des robots feront tout à notre place, nous deviendrons des assistés payés à ne rien faire d’autre que dépenser nos sous pour permettre aux robots de produire et aux robotes de nous vendre la marchandise. J’espère que ce seront de jolies robotes :-))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité