Le sol en verre de la Willis Tower a craqué !

Le sol en verre de la Willis Tower a craqué !

La Willis Tower de Chicago est l'un des plus hauts immeubles du continent américain. Haute de 442 mètres, elle abrite, au 103ème étage un point d'observation époustouflant, le Skydeck, une cage de verre suspendue dans le vide. Malheureusement, elle a récemment été victime de tous ses touristes. Plus de peur que de mal, ceci dit...

Selon la NBC, une famille californienne venait admirer la vue, de nuit, lorsqu’ils ont entendu des craquements suspects, pour constater quelques secondes plus tard que le sol sous leurs pieds semblait sur le point de se briser en mille morceaux. Si, pour l’heure, les sociétés responsables ne se sont pas prononcées sur l’incident, il semblerait que l’incident n’était pas « si dangereux que cela ».

Et comme vous pouvez vous en doutez, cela a un rapport direct avec la structure même du Skydeck. Le sol de celui-ci est conçu avec trois plaques ultra-résistantes, pesant 680kg chacune, en verre laminé, celui-là même qui constitue nos pare-brises. Il ne se désagrège pas.

Le sol en verre de la Willis Tower a craqué !

A en juger par les photos, il semblerait que l’une de ces trois couches ait commencé à se fissurer, sans pour autant menacer l’intégrité de la structure. Selon les portes-parole de la tour, Randy Stancik et Bill Utter, « [la couche supérieure] est conçue pour craquer lorsque quelqu’un fait tomber quelque chose dessus […] ce n’est pas structurel. La couche supérieur n’est que protectrice. » « Parfois, ça arrive, mais c’est parce que nous l’avons conçu ainsi. Ce qui s’est passé est le résultat de l’action de la couche de protection, spécifiquement étudiée pour. » Ouf !

Tags :Sources :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. t’es dans l’ascenseur tu fait tomber ton téléphone , tu vois que le sol se fissure
    , je pense que tu te chie légèrement dessus quand même

  2. Flippant certes mais effectivement il n’y a aucun risque de passer à travers.
    Les couches sont composés de verres feuilletés ou « laminated glass »(verres classiques collés entre eux par un ou plusieurs films plastiques ou PVB) + des couches de verres trempés (cf le verre des Abribus)

  3. En France comme aux USA, ces dalles sont composées de plusieurs feuilles de verres, assemblées avec des feuilles intercalaires plastiques (PVB ou d’autre nature résistante).
    1. Avant que tout l’ensemble casse, on a le temps de voir venir ou bien on pèse 2500 kg et on saute dessus.
    2. La feuille de verre supérieure est effectivement une feuille de verre « martyre ». C’est à dire qu’elle est destinée à encaisser les chocs et à être remplacée en cas de casse. Si il y en a une qui est prévue pour être cassée, c’est bien celle là. Vu la casse, elle est en verre trempé, un verre très résistant, mais qui reste néanmoins sensible à des contacts durs et pointus (marteau brise-vitres…). Parfois, cette feuille martyre est solidaire de l’ensemble, et là bin faut remplacer tout… Dans le cas présent, elle est désolidarisée, c’est plus simple à remplacer, mais cette dalle est plus fragilisée.
    3. Il en reste que ça doit être flippant. Mais combien marchent sur des planchers bétons craqués, ou des planchers bois pourris sans se poser de questions… ?
    4. Certains clients DEMANDENT cette finition sur des planchers en verre
    Exemple:
    http://www.miroiterie.fr/photos/escalier_en_verre_feuillet%C3%A9_vitrage_feuillet%C3%A9_escalier_en_verre.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité