Google propose (enfin) une procédure d’effacement de ses données perso

google-e1371723033210

La gestion de l'identité, a fortiori de la vie privée sur Internet est un vaste sujet. Si chacun semble gérer la chose comme il l'entend, des organismes comme la CNIL tentent de veiller au grain. Les géants du web ne sont pas exempts d'observer certaines pratiques. Google a par exemple était contraint de proposer une procédure d'effacement des données personnelles.

Difficile d’y avoir échappé si vous suivez l’actualité, le formulaire de suppression des données personnelles, pour les Européens, publié par Google semble rencontrer un franc succès. Sans être un acte de générosité du géant américain – il s’agit d’une mise en conformité avec un récent arrêt de la Cour de Justice de l’Union européenne -, il permet à tout un chacun d’effacer certaines données personnelles.

La procédure est relativement simple, il suffit de prouver son identité – avec notamment une copie d’une pièce d’identité en cours de validité. Le formulaire rappelle aussi bien les risques encourus en cas d’usurpation d’identité… ne tentez pas de faire disparaître votre voisin ! -, mais plutôt longue puisque si vous souhaitez « disparaître » de Google, il vous faudra « fournir l’URL de chaque lien renvoyé après une recherche Google sur votre nom et que vous souhaitez voir supprimé » et expliciter, si ce n’est pas évident, pourquoi vous demandez la suppression. N’espérez pas non plus obtenir la suppression desdits liens si des considérations historiques, statistiques ou scientifiques sont en jeu ou si l’internaute est une personnalité connue. Si, et seulement si, vous rentrez dans ces critères, Google opèrera la suppression de ses résultats de recherche, « dans les meilleurs délais« .

Si l’on ne peut que saluer l’initiative, celle-ci est aussi critiquée, par Larry Page, cofondateur de Google, lui-même, évoquant notamment une nouvelle possibilité dans les mains des régimes répressifs.

Tags :Sources :Next INpactLe formulaire sur Google
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. des organismes comme la CNIL tente de veiller au grain.
    Ce sont les organismes pas la cnil qui tente.
    Par conséquent : qui tentent de veiller au grain.

  2. Aucun organismes ou quoi que se soit, c’est simplement les députés Européens qui ont demandé à ajouter cette option, ce qui me fait rire c’est que cette option ne fonctionne que pour l’union européenne, dans le reste du Monde l’Europe ne peut pas modifier la recherche….donc inutile…

  3. Cool, avant ils avaient juste qques info sur le net, maintenant ils auront une copie de ta pièce d’identité, et demain il faudra envoyer des cheveux …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité