Mac OS X Yosemite est révélé à la Conférence WWDC 2014

os-x-yosemite-16

Tim Cook est revenu brièvement sur Mavericks et a signalé qu'à ce jour, 40 millions d'exemplaires de OS X Mavericks ont été installés à ce jour, ce qui représente 51% d'adoption par les utilisateurs pour Apple. Tim Cook a montré rapidement un graphique qui montre que le taux d'adoption de Windows 8 était de seulement 14%.

Mais très vite, la présentation est allée sur la nouvelle réellement intéressante: Mac OS X Yosemite a été présenté par Apple, et des éléments de la nouvelle interface utilisateur ont été présentés. Entre autres, l’interface utilisateur devient plus transparente, ce qui fait qu’elle se fond avec l’image en arrière-plan. Ce changement affecte presque tous les menus du Système, qui montreront une subtile version translucide et floue de l’arrière-plan.

Interface utilisateur et Recherche

apple-wwdc-2014__106-640x480

Un Dark Mode a été présenté pour rendre les menus moins distrayant pour les professionnels, en particulier pour ceux qui travaillent dans l’industrie de l’imagerie. Celui-ci a reçu un tonnerre d’applaudissement.

La barre de notification a également été mise à jour: elle contient plus de données qu’avant et elle peut désormais être étendue à environ 30% de l’écran pour montrer une plus grande vue de calendrier. Tous les widgets dans la barre de notification sont interactifs, et je pourrais en utiliser quelques-uns comme les Calendar et Calculator juste pour n’en citer que quelques-uns. Il est également possible d’ajouter des widgets tiers au cas où il y a un service cool que vous utilisez souvent.

apple-wwdc-2014__115-640x480

La barre de recherche de Spotlight est désormais devant et au centre au milieu de l’écran. Mac OS X utilise une recherche unifiée où la machine locale et les résultats d’Internet fusionne dans une seule vue. Il est possible de lancer une app de Spotlight, ce qui est plus rapide que de trouver l’icône.

Quand vous cherchez les Contacts, Spotlight affiche désormais beaucoup d’information contextuel, comme les évènements du calendrier associés à cette personne en particulier. Spotlight peut également faire de petites choses comme les conversions, etc. D’une certaine façon, il fait beaucoup de choses qu’on ferait avec Google Search actuellement. Les restaurants et la cartographie (mapping) font aussi partie de ce que Spotlight peut chercher, et il est clair qu’Apple ajoutera plus d’options avec le temps.

Apple Mail et Safari

Apple Mail sera plus efficace pour envoyer les fichiers joints, grâce à Maildrop, qui est principalement un service d’upload vers iCloud qui remplace le système de fichier joint in-mail. Cela a été utilisé par les concurrents depuis un moment, c’est un ajout attendu à Apple Mail, c’est incontestable. Il est désormais facile d’inclure des choses telles qu’une signature, directement depuis l’email.

Apple a également montré comme il est facile d’éditer des images et d’ajouter des commentaires dans un email. C’est génial pour ajouter des notes etc. Markup est une fonctionnalité OS qui reconnaît les formes manuscrites, et les rendent belles. C’est assez cool car les apps tiers qui font ça ne sont pas très bonnes, et ce sont souvent de programmes payants.

apple-wwdc-2014__132-640x480

Le navigateur web Safari a plus d’options de partage, et suit avec qui vous partagez le plus. La performance a également été améliorée, avec des accélérations significatives dans WebGL, le support du protocole SPDY, et une petite liste d’autres nouvelles fonctionnalités. Plus important encore, Apple déclare que Safari étend son avance sur d’autres navigateurs en termes de rendement énergétique. Il déclare également que la performance de Javascript est de 1.25X à 6.5X supérieure à la concurrence.

apple-wwdc-2014__143-640x480

Safari apporte désormais les snippets des informations de Wikipedia et d’autres sources. C’est intéressant de voir comment Apple a intégré cette information au niveau du système d’exploitation, ce que Google fait depuis longtemps dans leur snippets en haut de la page. A partir de là, vous pouvez aller directement sur Wikipedia, au lieu de faire un stop sur Google.com — Cela aura un petit impact sur le traffic de Google, mais si Microsoft et les autres ont commencé à faire cela, cela pourrait devenir important. C’est exactement pour cela que Google a créé Android.

Effectuer un appel de Safari n’a jamais été facile, et vous pouvez le faire avec votre propre numéro, sans avoir à ajouter des plug-ins supplémentaires ou logiciel VOIP. Je ne serais pas surpris si Android/Chrome a quelque chose comme ceci dans un futur proche.

Intégration des appareils mobiles next-gen

apple-wwdc-2014__173-640x480

Mac OS X Yosemite est également mieux intégré avec les appareils mobiles. Apple appelle cela la Continuité Fonctionnelle (Continuity Feature) et pour faire cela, Airdrop marche désormais entre IOS et Mac OS X. C’est vraiment ce qu’un grand nombre d’utilisateurs espèrent. C’est véritablement un ajout bienvenu sur OS X.

Ce qui est encore mieux, c’est que le Mac peut désormais savoir ce que vous faites sur votre téléphone quand les deux sont à proximité. Par exemple, le Mac peut mettre en place un hotspot avec l’iPhone automatiquement, ou il peut vous permettre de finir un email iPhone sur votre Mac.

apple-wwdc-2014__175-640x480

Les messages et les appels téléphoniques seront envoyés et reçus en temps réel. Si vous recevez un appel téléphonique, le mac vous montrera l’appel, et vous pouvez l’accepter ou le rejeter. Il est même possible d’utiliser le Mac comme un speaker phone. L’iPhone est devenu un accessoire de communication pour le Mac – c’est pratique !

Les appareils IOS sauront quelles pages vous étiez en train de lire sur le Mac, et vous pouvez ré-ouvrir ces onglets d’un seul swipe (balayage du doigt).

Conclusion

apple-wwdc-2014__202-640x480

Bien qu’il n’y ait pas de fonctionnalités “révolutionnaires”, la prochaine révision du Mac OS X apporte de bonnes améliorations de l’interface utilisateur et d’excellentes fonctionnalités de communication. Comme c’est gratuit, on peut dire que OS X Yosemite devrait avoir le même niveau d’adoption qu’a eu Mavericks.

Mac OS X Yosemite sera lancé “en automne” (gratuitement, bien entendu), mais ce sera un programme beta public sur apple.com/osx/preview/, ce qui est génial pour les gros utilisateurs car ils n’auront pas à demander à un de leurs amis développeur ou utiliser des « hacks » pour pouvoir l’installer.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité