Voilà ce qui se passe quand on essaie de s’en prendre au Jésus du Bitcoin

Voilà ce qui se passe quand on s'en prend au Jésus du Bitcoin

Plus qu'une simple monnaie virtuelle, le Bitcoin, et ses dérivés, bénéficient aussi d'une solide communauté, utilisateurs ou simples défenseurs. Et lorsqu'un pirate a tenté de faire chanter le "Jésus du Bitcoin", il n'aura pas fallu longtemps pour qu'il se rende compte de toute la puissance et la solidarité de celle-ci.

Si le nom de Roger Ver ne vous dit rien, il s’agit pourtant du « Jésus du Bitcoin », un Américain expatrié au Japon, qui a grandement œuvré pour la mise en place et la notoriété de la monnaie virtuelle. Lorsqu’un pirate, Nitrous, lui apprend avoir pris le contrôle de son compte Hotmail – et mis la main sur ses informations les plus personnelles – et le menace de les utiliser à mauvais escient s’il ne lui versait pas 37,63289114 Bitcoins (environ 15 000€), plutôt que de prévenir la police, Roger Ver fait part de sa mésaventure à la communauté, via un simple message sur Facebook offrant ces 37 Bitcoins à quiconque permettrait son arrestation, et à ses proches amis.

A peine quelques minutes après avoir posté le message, Nitrous rendit le mot de passe du compte Hotmail à Roger Ver… Simple mais diablement efficace, non ? On a beau être un hacker confirmé, on ne peut rien contre une communauté entière (dont bon nombre de hackers même)…

Tags :Sources :Wired
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Mouais j’aurais récupéré tout les mails, tous supprimer, en faire un zip et le foutre sur le net.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. Bref, il a tout de même perdu 37 bitcoins (15000€) dans l’histoire notre Jesus. Pas sur qu’il soit si gagnant que ça en fin de compte.

  3. Et si le hacker à tout simplement un autre pseudo de hacker en disant qu’il avait réussi à faire plier le premier c’est à dire lui même?… Il a récupéré les bitcoins. Malin

  4. Avoir un compte hotmail alors qu’on est quelqu’un qui a « qui a grandement œuvré » pour le bitcoin, y’a pas un soucis ? C’est comme prôner le logiciel libre et avoir un compte gmail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité