Ils impriment des vaisseaux sanguins en 3D !

Sang

Nous pouvons imprimer toutes sortes de choses en 3D, même des cellules souches ou des organes entiers comme des reins. En revanche, là où le domaine devient vraiment impressionnant, c'est lorsque l'on apprend qu'il est désormais possible d'imprimer des vaisseaux sanguins en 3D !

Une équipe de l’Hôpital Brigham and Women à Boston a réussi à fabriquer avec succès des vaisseaux sanguins en utilisant une technique de bioprinting en trois dimensions. Les chercheurs ont utilisé une imprimante (bioprinter) 3D pour créer une agarose.

« L’agarose est un polymère non-ramifié à base d’agar-agar purifié. Il est utilisé entre autres pour l’électrophorèse des acides nucléiques et possède une résolution moyenne : utilisé pour les fragments supérieurs à 500 pb. » – Wikipédia

Cette matrice de fibres a en réalité servi de moule pour mettre au point les vaisseaux sanguins. Les scientifiques ont couvert ledit moule avec une substance gélatineuse appelée hydrogel permettant ainsi de renforcer les vaisseaux. Ils sont alors suffisamment forts pour être retirés sans casser ! Cela évite d’avoir à dissoudre des couches, astuce qui n’est évidemment pas bonne pour les cellules piégées dans le gel.

Les vaisseaux sanguins forment la base de notre système circulatoire, laissant le sang circuler librement et offrant la possibilité de délivrer des nutriments essentiels, sans parler de drainer les déchets. C’est donc une formidable avancée, notamment pour les transplantations.

vaisseaux

Tags :Sources :Phys.org
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Quelqu’un pour m’expliquer de quelle manière pourra-t-on utiliser les vaisseaux sanguins imprimer en 3D ?
    Ou voire l’usage de l’impression 3D au niveau de la santé, si ce n’est s’entrainer à côté (je suppose) ?

    J’avoue avoir du mal à comprendre cette technologie dans ce domaine, merci pour l’âme charitable.

  2. Alors imprimer un rein n’a rien de comparable que d’imprimer des vaisseaux sanguin…?

    Devons-nous vous rappeler que les reins filtrent environs 7 litres de sang par heure. Ce qui signifie, si vous suivez bien, que dans le rein il y a des vaisseaux sanguins !! Incroyable n’est-il pas ??

    Pour répondre a kirikou, ces vaisseaux sanguins sont strictement inutilisable. La vrai « révolution », c’est uniquement le procédé de fabrication. C’est en cela que la « news » est intéressante.
    A l’heure actuelle, reproduire des vaisseaux sanguins est une chose quasi-impossible, car bien trop compliqué. La seule évolution possible dans ce domaine, a été fait pour un coeur si je me souviens bien, où seule les protéines structurelles furent conservées et dans lequel, des cellules souches (multipotente ou unipotente à voir laquelle répond le mieux), sont injecter pour recréer autour de la structure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité