Les gens qui ont des chats sont plus intelligents que ceux qui ont des chiens

futur internet chat

Il existe deux types de personnes : celles qui ne jurent que par les chats, et celles qui ne voient que par les chiens. Au final, il semblerait que la première catégorie soit plus intelligente que la seconde. Et c'est une étude qui le confirme.

Et c’est à la Carroll University (dans le Wisconsin) que l’on doit cette étude pour le moins étrange, mettant face à face les personnes ne jurant que par les chiens ou par les chats.

Rapportés par Live Science, les résultats de l’étude en question ne manqueront pas d’étonner : il semblerait en effet que les amis des chats soient plus intelligents que les amis des chiens. A côté de ça, le portait de l’amoureux des canidés type n’est pas des plus reluisants : il serait plus à même de suivre les règles, conformiste, et en fait tout juste bon à chercher à passer du bon temps. Les amoureux des chats seraient en contre-partie plus sensibles, et feraient preuve d’une plus grande ouverture d’esprit.

Denise Guastello, professeure agrégée de psychologie à la Carroll University, y est allée de son commentaire :

« Cela fait sens qu’une personne préférant les chiens aux chats soit plus vive, parce qu’elle va être amenée à sortir, à parler aux gens qu’elle va rencontrer pendant qu’elle promène son chien. A contrario, si vous êtes plus introverti et sensible, peut-être plus du genre à lire un livre à la maison, votre chat n’aura pas besoin de sortir pour une ballade. »

Cette professeure n’a sans doute jamais entendu parler du Bouledogue Français, qui a lui seul renverse toute la logique de son étude…

Tags :Via :cnet
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Et ceux qui, comme moi, on chat ET chien (sans favorisé l’un plus que l’autre) alors ? Voilà un fait qui soit démonte totalement les arguments de l’étude soit indique que je suis en contradiction avec moi même (schizophrénie ?). Mais je ne pense pas être schizophrène donc …

    Encore une étude bidon de plus.

    1. Tu démontres surtout que tu es plus chien que chat puisque tu est tout content de clamer ta supériorité alors que tu ne saisis même pas les principes d’une étude, aussi futile soit-elle.

      1. En quoi ai-je manifesté une supériorité ? Je fait juste le constat que l’étude dit que si on possède un chat on a tels qualités/défauts et à l’opposé si on possède un chien on a tel qualités/défauts dont certain sont en contradiction.

        Extrait de l’article:
        « il semblerait en effet que les amis des chats soient plus intelligents que les amis des chiens »

        Comment une personne peut être à la fois plus intelligente par la possession d’un chat et à la fois moins intelligente (qu’elle même pour le coup) par la possession d’un chien) ? Ce n’est pas possible.

        Don non j’ai très bien compris le principe d’une étude, juste que celle-ci tend à être bidon.

        Et pour finir oui je suis content de clamé être ami avec chat et chien ainsi que les autres animaux.

        1. Définition intelligence ?

          Perso j’ai un chat et un chien ! Mais voila encore une « étude » bidon 😉

        2. Par contre tu fais plein de fautes d’orthographe et de français, bien que tu aies chat et chien…

        3. Non il n’y a pas contradiction !
          Il ne s’agit pas là de logique formelle (au sens vrai ou faux, donc si les deux contraction !), mais de corrélation… C’est totalement différent car cela indique (en très très grosse approximation) une tendance, pas une certitude.
          Ex : les hommes sont plus grands que les femmes, cela ne veux pas dire qu’une femme est forcément plus petite qu’un homme.

          L’étude n’est donc pas « bidon » comme on l’entend souvent pour ce genre d’étude, elle fait ressortir un facteur (parmi tant d’autres) qui permet d’établir une tendance.

  2. Donc si tu es amateur de chiennes, tu es moins intelligent que si tu adores les chattes ?
    On se mord la queue là, ça n’a pas de sens !
    Vive les chiens, vive les chats …Félins,canins, on s’en fout, nous ce qu’on aime c’est les calins !!!

  3. A la préhistoire, pour s’approprier le courage d’un adversaire on mangeait le coeur du vaincu, pour s’approprier son âme on mangeait son cerveau.
    Aujourd’hui pour s’approprier l’intelligence d’une propriétaire de félin, on lui bouffe la chatte.

  4. Étude bidon une fois de plus: prenez deux groupes différents et testez les sur quelque chose qui n’a rien à voir (exemple: intelligence des pro Apple et des pro Samsung). Bien sûr, ne prenez pas d’échantillon trop grand, sinon les différences dues au hasard seront effacées. Concluez que la différence que vous trouvez (qui est certainement due au hasard) est significative: l’un des deux groupes est plus intelligent

    Cet article ne le dit pas mais l’étude a été faite sur 600 étudiants, donc on va dire 300 étudiants par groupe (pas toujours 50-50 mais on fait simple). C’est pas assez que pour faire une conclusion sur la population.

    PS: j’ai les deux: chien et chat

    1. Non pas bidon ! Étude corrélative et non pas comparative…

      Réfléchir en formel au lieu de réfléchir en formel, ça c’est bidon !

  5. « il existe deux types de personnes »

    et celles qui préfèrent les reptiles, les insectes, les oiseaux, les animaux exotiques, les furets, les petits rongeurs, les loups, les chevaux, etc.. elles n’existent pas? ^^’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité