On sait désormais effacer et restaurer des souvenirs

shutterstock_81709144 - souvenir

Ces dernières années, les découvertes sur la machine la plus complexe de notre corps, le cerveau, se sont multipliées. Nous vous annoncions il y a quelques mois que des chercheurs étaient parvenus à effacer définitivement des souvenirs du cerveau de leurs patients. Avec une technique différente, une autre équipe est parvenue à effacer et restaurer des souvenirs.

On doit ce nouvel exploit à des scientifiques de l’Université de Californie de San Diego. Tout d’abord, l’équipe a dû créer un souvenir dans le cerveau d’un rat. Pour cela, ils ont stimulé un groupe de nerfs – ce qui fait l’effet d’un son – génétiquement modifiés pour répondre à la lumière tout en choquant le pied de l’animal. Pour le rat, le son était assimilé à la peur de recevoir un léger choc. Ensuite, en affaiblissant les connexions entre les cellules cérébrales, ils ont pu effacer ce souvenir. Pour le restaurer, il suffisait alors de renforcer les liaisons synaptiques en stimulant la synapse avec une fréquence différente.

Si ces résultats ont été obtenus sur les cerveaux de rats, on peut logiquement y voir une comparaison avec un éventuel traitement de maladies humaines telles que le syndrome post-traumatique – où les souvenirs d’événements forts causent anxiété, dépression, etc – ou la maladie d’Alzheimer – qui cause la perte de nos souvenirs -.

Attention cela dit, il est encore bien trop tôt pour envisager ne serait-ce que des tests de ce genre sur l’homme. La recherche avance, certes, mais nous sommes encore à plusieurs années (décennies probablement) de vrais traitements pour ces maladies…

Tags :Sources :Discovery
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. On peut aussi imaginer toute les dérives de ce genre de technologie si elle tombe dans de mauvaises mains :/
    c’est ni plus ni moins qu’un lavage de cerveau …

    1. Ca rappelle le film Total Recall ou Repomen.
      C’est l’arme ultime pour Grand Frêre, mais dans tous les cas le lavage de cerveau a déjà opéré : Il commence dès le berceau et se poursuit sans fin. De plus, les gens passent en moyenne 3h devant la télévision qui est également un excellent outil à décérébrer.
      Ce qu’on peut imaginer par contre à plus long terme c’est utiliser cette technique pour créer des souvenirs et implanter dans le cerveau de nouvelles connaissances ou capacités. Cela très intéressant.

    2. « c’est ni plus ni moins qu’un lavage de cerveau … »

      ça fait 70 ans que TV, médias et classe politique lavent le cerveau des masses,

      quand aux dérivent technologiques qui tombent entre de mauvaises mains, arrêtons d’élire des escrocs, des charlatans et des nuisibles, le problème n’en sera rapidement plus un.

  2. Sincèrement, quand vous avez du mal avec les neurosciences, abstenez-vous d’écrire un article. Encore plus quand vous parlez de ça comme d’un éventuel traitement pour la maladie d’Alzheimer.
    Ou allez vous extasier sur des vidéos de stimulation magnétique transcrânienne, je sais pas, mais laissez le clavier tranquille.
    Vraiment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité