3 méthodes simples pour voyager dans le temps (+ 3 compliquées)

machine à voyager dans le temps

Ah, le voyage temporel, quel bon vieux rêve ! Eh bien, ce n’est pas qu’un rêve. Cette vidéo explique comment voyager dans le temps de 6 manières différentes. Et les 3 premières méthodes vous expliquent comment voyager dans le temps simplement, sans machine complexe. Vous êtes prêt ?

Pour ceux qui n’ont pas envie de regarder la vidéo jusqu’au bout, sachez que les 3 premières méthodes s’appuient simplement sur des phénomènes physiques simples, tandis que les 3 autres s’appuient sur des théories.

La première méthode consiste à ne rien faire et à simplement laisser le temps passer. En lisant ces lignes vous êtes dans le futur de quelques secondes par rapport au moment où vous avez cliqué pour lire cet article. Bref, vous voyagez dans le temps en permanence.

L’autre méthode consiste à marcher. Avec la relativité générale, on sait que plus on se déplace vite et plus le temps passe lentement. Ainsi, une personne qui reste sans bouger est plus vieille de quelques femtosecondes (15 chiffres après la virgule) par rapport à une personne qui bouge.

La troisième méthode ne demande qu’un seul effort, c’est de vous lever. La force de gravité influence aussi le passage du temps. Comme votre tête est plus éloignée du centre de la Terre que vos pieds, celle-ci est plus jeune de quelques femtosecondes que vos pieds. La vidéo nous rappelle d’ailleurs que les horloges à bord des satellites GPS sont corrigées pour que les données sur Terre soient précises. D’ailleurs, le site science.gouv.fr explique :

«  En raison de sa vitesse, une horloge à bord d’un satellite GPS prend quelques microsecondes de retard par jour par rapport à une horloge au sol (principe de relativité restreinte) ; d’autre part, en raison de son altitude, elle prend quelques dizaines de microsecondes d’avance par jour sur celle au sol (principe de relativité générale). Au total donc, la correction qu’il faut introduire dans la lecture précise de l’heure est principalement due à la relativité dans son ensemble.

Les 3 méthodes suivantes sont beaucoup plus complexes à réaliser et demandent des moyens conséquents.

Pour la première méthode compliquée, il faudrait que l’univers tourne sur lui-même très vite (ce qui n’est pas le cas). Si c’était le cas, il y aurait des boucles temporelles un peu partout qui nous permettraient de revivre toujours le même moment, un peu comme dans le film Un jour sans fin ou dans Edge of Tomorrow.

Pour la deuxième méthode, il faudrait construire un immense cylindre super dense infiniment long et il faudrait ensuite le faire tourner sur lui-même. Ce cylindre de Tipler, pusique c’est son nom, permettrait d’aller dans le passé ou le futur. Mais il ne permettrait pas de voyager plus tôt dans le passé que la date de création du cylindre et d’aller plus loin dans le futur que la date de destruction de cylindre.

Pour la troisième méthode, il faudrait alors utiliser les trous de ver. Pour l’instant les trous de ver sont hypothétiques mais ne sont pas physiquement impossibles. Il y en aurait même un qui serait au centre de notre galaxie. Mais s’ils existaient, il faudrait pour les utiliser éviter qu’ils ne s’effondrent sur eux-mêmes alors que ce caractère serait pourtant inévitable. Cela demanderait l’utilisation d’énergie négative que personne ne sait produire.

Bref, pour voyager dans le temps, le plus simple est encore de s’appuyer sur les 3 premières méthodes, en se souvenant que pour voyager dans le temps le plus rapidement, il faut s’éloigner au maximum de la force de gravité terrestre et aller très vite (la limite étant la vitesse de la lumière). L’astronaute Sergei Krikaliov est à ce titre le plus grand voyageur temporel de l’histoire puisqu’en voyageant à 28 000 km/h pendant 803 jours dans les stations spatiales Mir Et ISS, il est 2 millisecondes dans le passé par rapport à vous.

On peut quand même se réjouir. Nous avons des jetpacks, des imprimantes 3D, un robot avec un laser sur une autre planète, et ça c’est un peu le futur.

Tags :Sources :Sciences-Mag.fr
Dernières Questions sur UberGizmo Help
        1. ou boire une potion avec un gout infecte qui en plus te déforme le visage et te fait imploser en …

  1. J’ai un problème avec la première méthode compliqué:
    « L’univers ne tourne pas « rapidement ou non,dans n’importe quel sens on en sait rien du tout!!!

    Pour savoir si on tourne,il faut au moins un repère extérieur,mais voila un repère extérieur à l’univers,je vois pas!!

    Sinon bien marrant les commentaires :)

    1. En fait, si l’univers tournait, il y aurait des conséquences visibles bien plus importantes. Cela remettrait en cause de nombreux phénomènes et serait incompatible avec la plupart des théories physiques. Une affirmation aussi extraordinaire demanderait des preuves extraordinaires.

  2. Méthode 3.1 « Comme votre tête est plus éloignée du centre de la Terre que vos pieds, celle-ci est plus jeune de quelques femtosecondes que vos pieds » : Heu non, c’est l’inverse ^^.

  3. « L’autre méthode consiste à marcher. Avec la relativité générale, on sait que plus on se déplace vite et plus le temps passe lentement. Ainsi, une personne qui reste sans bouger est plus vieille de quelques femtosecondes (15 chiffres après la virgule) par rapport à une personne qui bouge. »

    Une deuxième méthode bis méthode consiste à NE PAS marcher.
    Pour les mêmes raisons que la méthode précédente : Si la personne qui se déplace vite est plus jeune, la personne qui reste assise est plus vieille (elle voyage donc dans le futur par rapport à celle qui se déplace) !

    Conclusion : Faites ce que bon vous semble ! 😉

  4. Avec le paradoxe du grand père… Le voyage dans le passé est impossible !
    Le voyage dans le future en revanche, lui est bien reel, puisque cest ce que nous vivons tous les jours

    1. alors à mon avis si on réussit A voir dans le passé lointain a des milliards d’années-lumière, Il y a sûrement un moyen d’aller voir ce que tu vois
      et pour aller dans le futur à mon avis se faire congeler pendant 40 ans.

    2. Le présent ne dépend pas du passé, mais de chaque seconde qui s’écoule, dès lors ou l’action est passé on peut la modifier comme on veut mais rien ne changera au présent. Les paradoxes n’existent pas. En réalité, le temps est une dimension créé par l’Humain pour se vieillir et trouver sa place et un objectif dans l’espace. Tuer une personne dans le passé ne revient pas à modifier le cours de l’histoire, mais à constater ce meurtre au présent, ou au futur si tu décides de le faire plus tard. Cela ne voudra pas dire que cette personne seras morte à ton retour dans le présent, aucun lien n’est existant entre le « toi » du passé, et le « toi du présent qui constate les choses consciemment ».

  5. « Vous vous rendez-compte ? le temps que la lumière de la flamme met à atteindre notre œil, si ça se trouve, le feu est déjà éteint ! »

    « Remarquez c’est possible hein, parce que là j’ai l’air d’en avoir plein le cul mais si ça se trouve je suis déjà parti me coucher »

    (Perceval et Arthur – Kaamelott)

    Je me demandais : peut-on dépasser la vitesse de la lumière dans un milieu où celle-ci n’existe pas ?

  6. Excellent.
    Même Seth MacFarlane n’a pas osé pour « Cosmos: A Spacetime Odyssey »… ce qui est dommage et m’aurait évité de m’en dormir devant quasiment chaque épisode.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité