Sauter le petit-déjeuner ne vous fera pas perdre du poids !

Sauter le petit-déjeuner ne vous fera pas perdre du poids !

On associe souvent régime avec privation de nourriture, à tort. De nombreuses études le prouvent régulièrement. Faire l'impasse sur un repas, par exemple, ne servira en rien votre objectif de perte de poids. Et le petit-déjeuner ne fait pas exception. C'est ce que prouve une récente étude.

Ne pas prendre de petit-déjeuner était (est ?) même une pratique conseillée par certains nutritionnistes. Mais lorsque Emily Dhurandhar et ses collègues de l’Université d’Alabama Birmingham ont décidé de vérifier scientifiquement si cette théorie était avérée, la conclusion fut des plus surprenantes.

En étudiant les habitudes alimentaires de plus de 300 personnes en surpoids ou obèses pendant des tests cliniques de 16 semaines, les scientifique sont arrivés à la conclusion suivante : il semblerait que ceux qui ont sauté leur petit-déjeuner chaque matin n’aient pas perdu plus de poids que ceux qui l’avaient mangé.

Le petit-déjeuner est un repas très important, il influence notamment votre appétit et votre métabolisme. Faire l’impasse constamment peut donc être dangereux, mais ne pas en prendre une fois de temps en temps peut s’avérer bénéfique pour votre corps, selon d’autres études. Un régime, oui, mais pas dans n’importes quelles conditions.

Tags :Sources :io9
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est même tous l’inverse ! Le matin mangez comme un roi, le midi comme un prince et le soir comme un pauvre ! C’est la journée qu’on dépense les calories ingurgitées, ceux qui se couchent après avoir mangé une pizza et un tiramisu à la crème entière vont stocker tout ce joli petit monde durant la nuit ^^

    1. Tout à fait d’accord!
      Surtout que le déjeuner arrive après le plus long intervalle, à priori, de jeun de la journée.
      Perso, j’ai perdu 5kg en 5 mois en faisant ce que je conseille toujours: arrêter les gâteaux le soir et bouger un peu plus en journée. Pas nécessairement de sport mais, par exemple, descendre un arrêt de métro ou bus avant chez moi (certes, en RER ou TER c’est moins drôle), monter les escaliers au lieu d’escalator ou ascenseur…

    2. Ce proverbe est aussi un très mauvais exemple de ce qu’il ne faut pas faire. Les nuits sont longues et manger léger, ça donne faim pendant la nuit. L’important est surtout de manger équilibré, avec des protéines, des lipides et des glucides en proportions raisonnables. Donc matin, midi et soir, des protéines, des lipides et des glucides en quantité raisonnables. Le corps fabrique du gras quand on mange trop d’un coup (on sature les capacités de traitement du foie) et quand on le prive il n’hésite pas à faire des réserves en prévisionnel. De tout, sans excès.

      1. Dans l’idéal, le repas du soir est là pour l’équilibre des apports journaliers.
        Donc si durant la journée vous n’avez pas consommé assez de lipides/glucides/protides, le menu du soir devra en tenir compte pour compenser les manques.

    1. Non, si tu continues à manger n’importe quoi, faire du sport te donnera du muscle ou de l’endurance, mais… sous un amas de graisse !
      « On est ce qu’on mange » : donc pour maigrir : stop les sucres et les graisses, ne pas oublier de manger des protéines pour entretenir les muscles + faire du sport.
      C’est quand même plus logique : on ne stocke PAS ce qu’on ne mange PAS.

      1. il faudrait te muscler un peu le cerveau aussi … la graisse devient du muscle … mwahaha la connerie du siècle … Les gars ! on le tient ! le grand gagnant 2014 !

        Non le muscle se forme à partir des protéines … c’est tout ! si tu n’entretiens pas tes muscles par les exercices appropriés, ils se dégraderont alors en graisses … mais l’inverse n’est pas vrai.

  2. Oui le petit déjeuné sera déjà dépensé par le corps avant de manger le midi.
    C’est le repas du soir qu’il faut sauter et favoriser un goûter léger à la place si possible. Bref en gros, tu suis la chrononutrition.

  3. Et puis le corps réagit à une privation … s’il n’a pas eu l’énergie habituelle, il va réagir en stockant davantage dans l’éventualité d’une nouvelle pénurie.

  4. Manger 3 ou 4 madeleines ne suffit pas. Ça été le cas pour moi car j’ai fais un manque de sucre : faim excessive, palpitations et ressentir le besoin de m’allonger. Les deux jours suivant j’avais des gênes respiratoires.

    1. je ne veux pas t’alarmer, mais tu devrais peut être consulter un médecin..!
      tu as des symptomes alarmant et l’hypoglycémie peut avoir diverses raisons dont certaines peuvent être plutôt graves..!

    2. personne ne manque de « sucre », notre corps sait très bien le fabriquer à partir des glucides classiques. Donc si tu fais de l’hypoglycémie, il faut que tu manges plus! Ça n’a rien à voir avec le sucre. Ça fait quand même plus de 15 ans que ces histoires de sucres rapides et lents ont été reléguées aux oubliettes de la nutrition…

  5. Beaucoup de personne néglige ce repas au combien important si ce n’est le plus important de la journée. Même pendant un régime c’est le repas ou l’on peut se permette de manger des aliments plutôt caloriques puisqu’ils seront brûlé tout au long de la journée.

  6. Les études se succèdent et se contredisent. Chaque métabolisme est différent, ce qui marche pour un ne marche pas pour l’autre. Et inversement. Pour perdre du poids il faut dépenser les calories emmagasiner, donc les brûler en faisant une activité sportive. Si tu ne bouges pas tes fesses, tu auras tout le mal du monde à perdre du poids… Perso quand je prends un petit déj je grossis, sans petit déj j’ai tendance à faire l’inverse… comme quoi.

  7. Le petit dej’ rétablit l’équilibre acido basique lié à la digestion la nuit.
    Après, tout dépend de l’activité de chacun, des objectifs etc.
    Les besoins d’un sportif différent d’une personne sédentaire, le tout est de répartir ses apports dans la journée en fonction de son mode de vie.

    Sinon il est possible de perdre le gras sans faire de sport, a partir du moment où l’on connait son corps, son métabolisme basal et ses besoins en G/L/P.

    Tu veux un petit dej prends le. T’en veux pas, n’en prends pas. Tant que tu rentres dans tes macro, ca passe.

    Et grâce à ca, tu pourras toi aussi soulever le t-shirt dans le bureau, devant tes collègues qui bouffent que des frites le midi, en leur balançant « U mirin brah ? « 

  8. Une fois de plus, le rédacteur fait un contre sens complet en traduisant l’article. L’article original explique au contraire que, contrairement à ce que préconisent la plupart des nutritionnistes, le fait de prendre un petit déjeuner n’aide pas à maigrir !

  9. Captain obvious…
    On pourrait aussi changer le titre par « Avoir de mauvaises habitudes alimentaires ne vous fera pas perdre de poids ! »

  10. Ils oublient de dire aussi que mange 2 oeufs au petit dèj, ça donne de l’énergie pour la journee !
    Et jeûner pendant 24h une fois par mois ça réorganise le métabolisme et le système immunitaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité