Martin Bouygues : « je tuerai Free »

Bouygues Telecom

Les choses bougent, du côté de chez Bouygues Telecom. L'opérateur ne sera pas racheté par un concurrent. Au contraire, il va opérer un écrémage sans précédent au sein de ses effectifs (environ 1 500 emplois devraient être supprimés), et dans le but de se remettre à flot... et de "tuer" Free ?

En effet, selon Les Echos, Martin Bouygues aurait confié en « off » son objectif : faire mordre la poussière à Free, l’opérateur qui selon lui est la cause de tous les maux encaissés par son entreprise ces derniers mois.

En effet, Bouygues Telecom a annoncé il y a quelques heures de cela vouloir supprimer 1 516 postes, ce qui représente près de 20% des effectifs de l’opérateur. Néanmoins, ces départs ne concerneraient ni les employés des centres d’appels, ni les personnes évoluant dans les boutiques physiques Bouygues Telecom. Ce sont en priorité les cadres des services informatiques et du marketing qui seraient touchés.

Et c’est désormais clair : ni les discussions menées avec Iliad (Free) et Orange, dans le but d’un rachat qui aurait justement pu éviter les destructions d’emplois, n’ont abouti. Chose confirmée par Olivier Roussat, le PDG de Bouygues Telecom.

Pour en revenir aux supposés propos de Martin Bouygues, celui-ci aurait déclaré :

« Ça prendra un, deux, voire trois ans, mais je tuerai Free ».

Autant dire que lui et Xavier Niel ne passeront par leurs vacances (d’été) ensembles.

Tags :Via :lesechos
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bon courage pour démonter l’image idyllique que se font les français moyens de Niel et de sa boîte. C’est plutôt parti pour que Free achève Bouygues d’ici 3 ans…

    1. … et bien sûr tu es bien au dessus du français moyen…

      avant l’arrivée de free mobile (ZZZzzz…) les 3 opérateurs faisaient des bénéfices records qui bien sûr allaient dans les poches des actionnaires alors qu’ils auraient pu investir dans le réseau ou améliorer les conditions de leurs employés et le pire c’est que dans le même temps les tarifs finaux imposés (par entente illégale) aux clients augmentaient!

      tu vas me dire que c’est un discours simpliste et je veux bien te le concéder, ce que je veux dire c’est que niel à prévenu qu’il allait diviser les tarifs par deux alors pourquoi n’ont’il pas fait tout ce qu’il ont fait AVANT que free arrive? histoire de le faire mentir et de pas passer pour les dindons de la farce?

      alors oui tout ça c’est du marketing (et ils se sont bien fait bai*er) et free est une boite comme les autres qui fait du pognon mais je crois que tu négliges le fait que beaucoup ont soutenu free par sanction…

      ps: oui je suis un hippie anti-capitaliste et non être chez free ne fait pas de moi un militant
      http://fr.mediamass.net/people/martin-bouygues/plus-gros-salaire.html

      1. Enfin free a detruit un secteur qui marchait tres bien tout en jouant les philantropes…
        Heureusement qu en France on fait de la marge quand on vend!!!!!!
        Aujourd’hui gagner de la thune c est un crime l’objectif dans la tete et d avoir un pays communiste…arretons un peu…
        Free a fait baisser les prix bravo!!!!mais beaucoup de salaries de nos operateurs ainsi que les sous traitants ce sont retrouvé sur le carreau…
        Les gens sont content il paie 20€ leur mobile c’est top je suis au chomage, j’ai la cmu, les allocations et on me donne des bons vacances…vous m expliquez comment on compte relancer la consommation dans ce pays…

        1. Tout simplement en augmentant les salaires !
          Au lieu d’augmenter les prix….
          Les dirigeants prennent bcp trop dans le gâteau.
          T’en a pas mare de vivre sous crédits…?

    2. Les francais moyens….. ?!
      On est tous le francais moyens de quelqun ….
      Peu importe les arguments employés, peu importe les débats.
      Free est arrivé, les prix ont baissé, honnetement le reste m’importe peu.
      Tous ce que je vois moi en tant que francais moyen c’est mon pouvoir d’achat et la qualité du service.
      Alors merci à Free pour avoir fait baisser les prix, maintenant j’ai la qualité d’Orange pour le prix de Free.

      1. Jusqu’à quelle date ? L’itinerance ne va pas durer des années et il faudra bien un moment que free investisse dans la construction de son propre réseau , c’est bien ça qui coûte le plus cher , l’entretien du réseau , des techniciens qualifiés.

    3. En attendant c’est bien triste mais ce n’est pas Free qui licencie… A l’inverse, ils ont embauché des collaborateurs pour Free ADSL puis Free Mobile. Ils sont juste bien plus débrouillards que Bouygues. Et je trouve malsain les remarques du genre « je tuerai Free » alors qu’il se prépare à mettre à 1500 personnes au chômage. Il ferait mieux de bosser un peu avec Orange, Free ou n’importe quel autre acteur international pour le rachat de sa branche Telecom… Acteurs qui sauveraient certainement ces salariés… !

  2. C’est dingue de reporter la faute sur free. Ya pas eu de coups bas. Juste un nouvel opérateur sur le marché. il gère mal sa société et ses clients, c’est lui qu’il faudrait tuer…

    1. Surtout que ce *** ne se rend pas comtpe qu’il est en grande partie resposnable des problèmes de sa filliale.
      Ce n’est pas avec ce genre de délcaration, ni celle sur les manouches sur la pelouse de son chateau, qu’il va rendre sa boite sympa, in, et faire venir els clients chez lui, au contraire.
      free est arrivé la ou il est, à cause d’un cassage des prix, mais aussi grace à un travail soigneux de son image.
      Ce que ***, 10 ans après, n’a tojrous pas compris.

  3. « Tous ce que je vois moi en tant que francais moyen c’est mon pouvoir d’achat et la qualité du service. »
    Je n’aime pas Martin Bouygues, mais comme Français moyen, le sort des 1516 salariés me concerne. Il est utile de regarder à peine plus loin que le branche que nous sommes en train de scier… Etre un Français moyen ne condamne pas, non plus, à juste se soucier de son argent même si l’on en possède peu.

    1. Le licenciement est une arme trop utilisé par des actionnaires en mal de plus values.
      C’est du chantage à l’emploi et c’est juste honteux !

      Il ne faut pas tenter de nous faire croire que la baisse des prix de Free n’avait pas été prévu à grand coup d’espionnage industriel par la Troika des opérateurs. Tous ont les moyens de savoir ce que font leurs concurrents, d’autant plus si ce concurrent leur a clairement dit qu’il ne rejoindrait pas le rang.

      1. Le problème c’est la rapidité a laquelle la baisse a été opérée , même si tu peux l’anticiper, il faut pouvoir la vive surtout si en même temps, des investissements massifs sont engagés sur le développement du réseau.

    2. Perso j’en ai rien a foutre des gens qui se font licencier. Soyez plus honnêtes sinon allez donner votre argent au soupes populaire

  4. Martin il changera jamais, il se croit le maitre du monde mais en fait il vaut rien, c’est qu’un gratte sous, j’espère que FREE le rachètera complet a petit prix pour qu’il comprenne ça douleur

  5. Ernest le sort des 1516 employés n’est pas dût a free mais aux actionnaires qui se gavent avec les dividendes ! Si c’est crevards baissaient leurs dividendes bouygue telecom pourrait embaucher au lieu de virer !!! Ces pu..tains de dividendes sont la plaie des entreprises !! Les septiques verront la différence entre Apple sous Job ou les bénéfices allaient aux recherches et développements et Apple sans job et des actions avec dividendes !

      1. A une époque c’était une bonne idée, mais maintenant c’est aux actionnaires que l’on voit le nombre de chômeurs à travers le monde car si leurs entreprises perds de l’argent on va pas réduire leurs dividendes mais réduire les salariés c’est plus simple…

  6. Allez martin baisse ta culotte c’est Xavier qui pilote, et penses à tondre la pelouse avant qu’il installe ses caravanes, mes amitiés à votre femme.

  7. Nous sommes en 2014.telephoner, communiquer, s’ eclairer, se chauffer,bus et trains, tout cela devrait etre gratuit et rentrer dans la depense première qui figure sur votre feuille d’impôt. Niel et le s autres ne sont que des requins. Si l’homme veit progresser , il faut lui laisser son pognon pour d’autres choses.un exemple : enleve les 85% de taxes sur le pétrole, et arrête les petits- fours à l’elysee pendant six mois, et l’économie Française decolle comme jamais.

  8. Ce qui me choque c’est cet orgueil mal placé et complétement malsain. Monsieur préfère détruire 1500 emplois pour pouvoir se venger plutôt que de les sauver en reléguant l’affaire à des personnes plus compétentes. Ce mec est une honte, il ne se rend même pas compte qu’il n’a rien pour faire face à free et que la seule chose qu’il va réussir à faire c’est entraîner dans sa chute toujours plus d’emplois, et là Montebourg ne dit rien et laisse faire.

  9. Pour les 1500 emplois supprimés, il s agit d un plan de départ volontaire. Les conditions sont plus que bonnes. On parle de 5 chiffres avant la virgule.

  10. Le plus drôle, ce sont les commentaires qui demandent au consommateur de voir plus loin que son intérêt à court terme (rapport qualité/prix), qui demande au consommateur d’être responsable et de regarder les investissements, l’emploi, et plus encore…

    Le seul moyen de préserver l’emploi, s’est d’être compétitif, donc Free va dans le bon sens.

    L’investissement obligatoire dans les infrastructures, c’est au gouvernement de s’en assurer, comme la concurrence déloyale….

  11. Vous voulez me faire changer d’opérateur ?

    Que vous soyez Bouygue, Free, orange, sfr, je m’en fou, Fibrez ma maison et je serais votre nouveau client (et je ne suis pas le seul).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité