Un scientifique fait pousser de l’asperge dans de la poussière de météorite

L'industrie spatiale est aux prises une épineuse question, à savoir comment nourrir les futurs résidents interplanétaires. Nous n'en sommes pas là, mais mieux vaut anticiper. Ce faisant, nous pourrons manifestement manger des asperges.

Un astroécologiste a expérimenté la culture de plantes au sein de poussière de météorite. Michael Mautner de la Virginia Commonwealth University a étudié quelles seraient les plantes les plus propices à cet environnement. Les résultats, comme vous pouvez l’imaginer, dépendent du type de météorites.

“Les astéroïdes carbonés contiennent du carbone organique complexe, des éléments nutritifs et de l’eau minérale extractible,” explique le professeur Mautner. “Les algues, les asperges et les cultures de pommes de terre ont bien grandies dans ces sols et également dans les sols faits de météorites martiennes.”

Formidable, toutefois, il convient de ne pas oublier que ce scientifique utilise les conditions terrestres pour cultiver ses légumes… Dans l’espace, une culture extra-atmosphérique sera nécessairement dans un milieu anaérobie, où il n’y a pas présence de dioxygène. La question de la gravité n’est également pas négligeable.

Enfin ! Sur le papier, le menu sera composé d’algues et d’asperges, nous allons nous régaler !

Tags :Sources :vcu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité