Bac 2014 : Victor Hugo en prend pour son grade sur Twitter

Victor Hugo

Comme chaque année, les lycéens français de Première et de Terminal passent par cette difficile période d’examen qu’est le baccalauréat. En ces temps connectés, ils disposent désormais des médias sociaux pour livrer leurs avis sur les épreuves. Certains d’entre eux auraient aussi bien fait d’éviter…

Le buzz a eu lieu en particulier sur Twitter où le poète et homme de lettres français Victor Hugo n’a jamais fait autant parler de lui. Il a même reçu de nombreuses menaces de mort, écrites par de jeunes étudiants apparemment imperméables à sa prose.

Mercredi matin, les lycéens de Première des séries générales S, ES ont dû passer leur épreuve anticipée de français. Parmi les textes présentés aux étudiants, le poème « Crépuscule », extrait des Contemplations de Victor Hugo n’a pas eu l’air de trouver son public.

Plutôt que de soumettre leur réflexion sur leur copie, certains lycéens ont donc préféré étaler leur incompréhension du sujet et leur haine pour le poète. D’autres auront souhaité sa mort, proféré des insultes particulièrement bien rédigées à son encontre, provoquant finalement les moqueries d’autres Twittos. Bref le débat a fait rage, nous vous laissons découvrir quelques Tweets illustrant le propos :

Victor Hugo extraits

Tags :Via :fluctuat
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. ça fout la trouille quand même..! comment ont ils fait pour arriver jusqu’au bac..?
    faut croire que le niveau d’éducation en France c’est complètement effondré !

    1. Tout le monde arrive au bac, ce n’est pas compliqué et la littérature est totalement inutile. Ce qui compte est d’être un crack en sciences. L’anglais peut servir aussi.

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    2. En plus, qui se soucie de Victor Hugo, même si c’était un génie de la littérature, poète parmi les poète ? Il n’y a plus de place pour cela dans notre monde. Il n’y a plus de place pour la poésie qui est totalement inutile. Pourquoi ennuyer ces braves gens avec un poète mort dont tout le monde se moque éperdument ? Au nom de la culture ? Là je dis « Lol ».

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. haha la piscine … que de souvenir.

      Si seulement ces jeunes pouvaient avoir le quart de l’intelligence de Victor, il y aurait un meilleur avenir.

  2. « …écrites par de jeunes étudiants apparemment imperméables à sa prose »
    Sauf qu’en l’occurrence, son poème est en vers! 😉

  3. C’est avant tout un problème de société. Les jeunes n’ont aucun repère, aucune culture et ne respecte rien ni personne. Ils pensent que leurs maigres connaissances les rend important.
    Ils baignent dans un égocentrisme et un égotisme béats qui provoqueront, je le pronostique, un chaos véritable à moyen terme.

  4. Difficile le baccalauréat ? N’importe quel abruti peut l’avoir, c’est un diplôme qui ne vaut plus rien. Le certificat d’étude de nos parents avait bien plus de valeur.
    J’ai passé mon bac récemment, à 30 ans. J’avais quitté l’école à 14 ans pour travailler (ma famille a eu son lot de problèmes et nos ressources ne m’ont pas permis de continuer les études) et je n’ai plus suivi un seul cour depuis.
    Le bac est une vaste blague, j’ai eu une mention Bien sans même réviser ni même aller en cours. J’ai trouvé ça relativement simple. Celui qui rate le bac alors qu’il est réellement étudiant a soit des problèmes mentaux, soit vraiment envie de le rater. Je vois pas d’autres explication possible.

    1. Attention à ne pas mettre tous les bacs dans le meme panier. Certains sont très simples à obtenir car ne demandent pas d’importantes connaissances (bacs ES, STL…) alors que d’autres ont des programmes bien plus évolués et bien plus consistants (bac S).
      Concernant ce sujet de bac, les jeunes n’ont plus aucunes connaissances de nos jours et ne prennent plus le temps d’ouvrir un livre. Ils restent des heures à s’abrutir devant les télés-réalités et deviennent de plus en plus stupides.

      1. Tous les bacs ont leur programme. Il suffit de réviser suffisamment pour être prêt, quel que soit la filière. De plus les matières se compensent. Il est donc donné à n’importe qui d’avoir n’importe quel bac en se donnant le minimum de peine.

    2. Si tu nous disait plutot quel bac tu as passé au lieu de te la raconter..
      Ce serait un bac techno que ça ne m’étonnerait pas.

      En revanche, ça m’étonnerait fort que tu ais eu la mention bien au bac S en ayant quitté l’école à 14 ans et sans réviser…

  5. Le problème c’est que les gens réfléchissent de moins en moins.
    Voilà pourquoi on a ce type de réaction face à du Victor Hugo, qui n’est malheureusement pas le seul cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité