Le système de détection personnel de Drone

DDC LLC

Les drones sont très amusants en théorie et tout aussi utiles à certaines industries. En revanche entre des mains malintentionnées, ils peuvent devenir un danger physique, mais également pour la vie privée. Solution pour les angoissés du drone ? Le kit de détection personnel !

Il s’agit d’un projet Kickstarter qui n’est pas si illégitime au regard de l’actualité et de la montée en puissance des quadcopters. Ce kit permet de détecter les appareils de petite taille.

Le dispositif autoproclamé système de détection personnel de Drone, se compose de deux capteurs, et de boîtiers. Il est connecté à Internet via le WiFi, et peut détecter un émetteur mobile qui pourrait être un drone, alors, il déclenche une alarme ou envoie un message sur vos smartphones et tablettes.

Hélas, il nécessite encore quelques améliorations pour vous épargner les fausses alertes. Aussi, toute personne intéressée peut devenir testeur, à condition d’engager 499 dollars pour recevoir le kit, qui devrait être expédié en Novembre.

Bizarrement, on suppose que ce genre d’initiatives va rapidement se mettre à pulluler.

Tags :Sources :KickstarterVia :theverge
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. et sinon 90% des drones dignes de ce nom n’utilisant pas le Wifi… donc oui effectivement quelques ajustements…

    par contre vu le nombre de smartphones en circulation wifi activé et le nmbres de tentatives de connexions engendrées, c’est sympa 500 boules pour s’autospammer.

    je propose la meme chose pour allez… 350

    1. Et si tu relisais l’article, ou mieux, la description sur kickstarter : le détecteur relié en wifi à INTERNET.

      Pour comprendre la détection des drones, rien de mieux que la lecture de la description originale :
      Each Detection Sensor Node can typically detect drones within 50 feet in all directions. Frequency detection range is 1MHz – 6.8GHz.

      Et même pas besoin de tout lire, ils ont fait une belle image (aussi appelée schéma pour les initiés) décrivant la zone de détection, en partant du principe que le propriétaire les disposent correctement sur son terrain pour ne pas couvrir les extérieurs de celui-ci, le détecteur ne triangulera pas le smartphone du premier passant venu. Alors bien évidemment il y aura de faux positifs, mais ce seront souvent les appareils du propriétaire, une petite amélioration pour indiquer une liste d’exclusion pourrait résoudre ce soucis, si cela est possible.

      Pour critiquer il faut au moins comprendre de quoi ça parle, sinon tu ne fais que te ridiculer gars !

  2. et tiens j’ajoute

    dans le doute, detection des emeteurs à 2,4 ghz hors bandes wifi…

    les telcommandes de portails, volets roulants, domotiques, certains fours microondes combinés, les box des copains vont envore faire pleuvoir les alertes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité