Un bureau pour vous couper du monde, littéralement

Cosy Room, un bureau pour vous couper du monde

Le principal problème avec les open-spaces, c'est la distraction. Il est parfois difficile de rester concentré quand, juste à côté, vos collègues n'ont pas envie de travailler. La mode est donc aux petites cloisons. Au Japon, ceci dit, ce sont les cubicles qui ont le vent en poupe, des bureaux à cloisons, presque fermés. Celui-ci l'est complètement.

Avec ce bureau d’un genre tout à fait particulier signé Cosy Room, vous serez confortablement installé et une fois le fauteuil avancé, littéralement coupé du monde. Ne restera plus que votre écran, votre ordinateur, des éclairages LED et les objets que vous avez bien voulu y introduire, car les rangements sont nombreux et très bien pensés dans un espace si confiné.

Si vous n’êtes pas claustrophobe, il peut s’avérer le bureau parfait pour rester dans votre bulle, ou procrastiner sans avoir à surveiller les va-et-vient de votre patron. Attention tout de même, ce bureau fermé et futuriste a un coût : 798 000¥ (5 750€). En demandant gentiment à votre patron, en vantant le gain de productivité, c’est jouable !

bureau-couper-monde-1 bureau-couper-monde-2

Tags :Sources :Kotaku
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Il manque juste le tour complet avant de rentrer dans « l’habitacle » et on entendrait presque Actarus crier: « Transfert »!!!!

  2. Dommage que çà soit pas un peu plus large, histoire de caser 2 moniteurs de taille convenable. Après, çà reste un machin pour caser les employés, dans les grosses boites, comme des poulets de batteries. Après, on s’étonne qu’ils soient tous pâles toute l’année et rouges comme comme des écrevisses, l’été.

  3. Ouch, personnellement j’ai beau ne pas être spécialement fan de l’open-space, là je trouve que là c’est vraiment trop. Ceci dit, j’aimerais bien essayer juste pour voir, la sensation doit être assez étrange. Mais il y a tout de même pas mal de métiers ou on a besoin de parler avec ses collègues même pour des raisons professionnelles (ceci dit, on peut aussi passer par Skype mais là les bureaux de l’entreprise vont de plus en plus ressembler à un cimetière…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité