La NASA dévoile un film sur les avions expérimentaux !

une - avion

Le centre de recherche de la NASA Neil A. Armstrong Flight a mis la main sur des images inédites de deux avions expérimentaux remontant aux années 40 ! C'est absolument fascinant !

Vous allez pouvoir découvrir deux avions, les modèles Douglas D-558-II Skyrocket et l’avion X-15 space plane. À l’époque, le Neil A. Armstrong Flight Research Center, récemment rebaptisé, était un établissement contrôlé par le comité consultatif national de l’aéronautique, le prédécesseur de la NASA.

avion

D’abord connu comme le National Advisory Committee for Aeronautics Muroc Flight Test Unit, le DFRC a aussi été connu sous le nom de High-Speed Flight Research Station (1949) et de High-Speed Flight Station (1954). Le 26 mars 1976 il a été nommé en l’honneur Hugh L. Dryden, un ingénieur aéronautique de renom qui, au moment de sa mort, en 1965, était directeur adjoint à la NASA.

Tags :Sources :wikipediayoutube
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Rien a voir avec l’article mais c’est nouveau les pages de pubs qui ouvrent une nouvelle fenêtre lorsqu’on clique sur vos liens???
    y’en a pas déjà assez partout sur le site en lui même???

    1. L’article parle des avions « x », donc des projets américains… mais en effet la série des leduc ets très intéressante.

      Les Leduc de la série 010 ont été des avions a statoréacteurs français, (les premiers au monde), ils étaient lancés sur le dos d’un avion porteur (un statoréacteur étant incapable de fournir une poussée à partir d’une vitesse nulle). Le premier leduc capable d’un décollage autonome a été de 022, grâce à un turboréacteur Atar. Les avions Leduc étaient en avance dans bien des domaines, mais en retard pour tout ce qui touchait le côté opérationel, et ont été rapidement supplantés par la série des griffons, elle même resté au niveau des prototypes.

    2. le LEDUC 010 à volé pour la première foi en 1946 (commandé en 1937). L’avion a été incapable d’atteindre mach 1. Donc oui c’est du poulet.
      Le X-15 a volé à mach 6,7 au frontières de l’espace.
      Autant comparer une mobylette à une ferrari.

      1. En effet, mais tous les avions « X » américains n’ont pas non plus été de grandes réussites. Les Leduc étaient surtout intéressants historiquement, et il ne faut pas oublier d’ou revenait l’aéronautique française.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité