La science est formelle, vos écouteurs seront toujours emmêlés !

Test des écouteurs RHA_MA450i

C'est inéluctable, à partir du moment où vous mettez vos écouteurs dans une poche, ces sales petits enf***** s'emmêlent. Un groupe de physiciens a récemment entrepris de comprendre comment et pourquoi ils s’entortillent, et ce, grâce aux mathématiques.

Plusieurs facteurs entrent en jeu. Commençons par l’évidence, une fois mis en poche, tout s’agite. Les physiciens ont donc mis une myriade de chaînes dans une boîte et l’ont simplement secouée. Au bout de quelques secondes, ils ont remarqué que des nœuds complexes s’étaient formés. Un total de 3415 !

Ils ont ensuite établi une typologie du nœud et fait ressortir pas moins de 120 types différents, certains avec parfois 7 entrelacements. Les scientifiques ont alors appliqué une théorie mathématique à chaque type de nœud, en utilisant les probabilités. Le but étant de déterminer dans quelle mesure la longueur de la chaîne et le temps d’agitation avaient joué.

Fatalement, les physiciens ont découvert que plus vous secouez les chaînes et plus elles sont longues, plus elles auront plus de nœuds. La rigidité et le diamètre de la chaîne jouent un rôle, c’est certain, mais secondaire. Ces deux facteurs – longueur et temps d’agitation – sont les responsables, les coupables, les fautifs de ce sac de noeuds.

En fin de compte, la probabilité qu’un long cordon souple s’emmêle s’il est malmené est proche des 100%. Il n’y a aucun moyen d’empêcher vos écouteurs de s’emmêler, mais si vous achetez ceux qui sont plus courts et plus rigides, ils le feront… un peu moins.

Ou alors, il reste les écouteurs sans fil.

Tags :Sources :discovermagazine
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ce que dit la source :
    « Remarkably, almost all were identified as prime knots: 120 different types, having minimum crossing numbers up to 11, were observed in 3,415 trials »
    D’après ce que je comprends (je peux me tromper ) .Sur 3 415 essais, les chercheurs ont observé 120 types de noeuds différents avec minimum 11 entrelacements dans ces noeuds.
    Donc si ce que j’ai compris est correct, cette phrase(enfin ce bout de phrase + une autre phrase) :
     » ils ont remarqué que des nœuds complexes s’étaient formés. Un total de 3415 ! »
    est fausse.
    Ainsi que celle-ci : « certains avec parfois 7 entrelacements ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité