Des capteurs sur les avions pour prédire la météo !

Vous vous demandez comment sont réalisées les prévisions météorologiques ? Ce n'est pas un grenouille qui monte et descend d'une échelle, aux Etats-Unis, le National Weather Service attache des appareils qui mesurent la pression, la température et l'humidité à des ballon-sondes. Ils sont lancés deux fois par jour, depuis 69 sites. C'est très archaïque et fonctionne ainsi depuis 1930.

Il est donc grand temps de moderniser le domaine, pour gagner en précision comme en efficacité. Le service météorologique va donc effectuer une avancée notable dans le domaine, grâce à des capteurs disposés sur les avions qui parcourent quotidiennement le pays. Le partenariat sera ainsi développé avec Southwest Airlines.

Non seulement cela profitera à des centaines d’autres industrie, mais ces prévisions météo pourraient prévenir les retards des avions, tributaires des conditions climatiques. L’intérêt n’est pas moindre puisque lesdits retards coûtent pas moins de 8 millions de dollars par an aux diverses compagnies aériennes.

Ce n’est pas une révolution, mais ces capteurs pourtant communs, sont bien moins fréquents qu’on ne le présumerait. Selon les derniers rapports, moins de 1% des avions commerciaux aux Etats-Unis en sont pourvus. Quelle ironie lorsque l’on pense qu’Apple va sans doute greffer un baromètre dans tous les futurs iPhone…

Tags :Sources :BloombergQuartz
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « aux Etats-Unis, le National Weather Service attache des appareils qui mesurent la pression, la température et l’humidité à des ballon-sondes »

    Pas que au US, c’est comme ça partout dans le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité