Cette vidéo sur la calligraphie pourrait vous provoquer un (petit) orgasme

calligraphie

On évoquait l'autre jour l’ASMR, l'"Autonomous Sensory Meridian Response", que l'on pourrait traduire par une "réponse autonome sensorielle méridienne". En somme, il s'agit de ressentir une forme de (petite) jouissance en écoutant certains bruits... comme celui d'une plume caressant le papier. Ça tombe bien, c'est exactement le programme proposé au sein de la vidéo qui suit !

La première évocation de l’ASMR daterait visiblement de 2007, sur un forum. Depuis, ce phénomène a trouvé son public, n’a cessé de soulever des interrogations, et vous pouvez d’ailleurs en avoir un petit aperçu en consultant cet article, publié par nos soins il y a peu.

Pour aller encore plus loin, nous vous proposons d’enfiler votre casque, vos écouteurs, et de lancer la lecture de la vidéo qui suit. Sans doute pourrait-elle déclencher chez vous une « réponse autonome sensorielle méridienne » ? Ou tout du moins, vous faire dresser les poils de plaisir ?

Pour les puristes, nous préciserons que le stylo plume utilisé dans cette vidéo est un Namiki Falcon, customisé par John Mottishaw, et utilisant des encres différentes. Lesquelles ? Celles-ci : Iroshizuku Tsuki-yo, Iroshizuku Yama Budo, Black Noodler et enfin Apache Sunset Noodler.

Tags :Via :gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Comme d’habitude, quand quelque chose de nouveau est porté à la connaissance du public, vous avez ceux qui s’enflamment pour rien, certains n’hésitant pas à parler d’orgasme mental (les plus idiots), et ceux qui décident que ça ne fonctionne pas sur eux parce que la pratique rebute ou qui ne veulent tout simplement pas savoir (les plus cons).
    L’ASMR utilise les mêmes mécanismes que la sophrologie, et produit un effet de détente similaire à un massage. Cela dépend de la réceptivité, et de la qualité des conditions d’écoute (Casque, effet de spatialisation, etc).
    Les stimuli déclencheurs sont très variables, variant grandement selon les individus. De même une personne sera réceptive à un moment donné, et pas du tout à d’autres.
    Par exemple certains sons n’auront aucun effet si écoutés via autre chose qu’un casque délivrant du son stéréo.
    Au final, le phénomène est encore peu compris du grand public, qui a du mal à faire le tri entre la vague de « mode », les affirmations les plus fantaisistes, et le manque total de publications sérieuses sur le sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité