L’histoire mignonne du jour : Google répond au courrier d’une petite fille

Lettre Katie

Certaines entreprises sont considérées comme plus humaines que d’autres. Google fait en tout cas partie de celles qui traitent le mieux ses employés et qui semble aussi parfois, capable de s’émouvoir.

Depuis quelques jours, la lettre d’une petite fille fait le tour du Web. Elle a en réalité été rédigée par Katie dont le père est actuellement salarié chez Google.

Dans son courrier, Katie explique à la firme de Moutain View qu’elle ne pense pas passer assez de temps avec son père, et demande ainsi tout naturellement à ce que Google accepte de laisser son père rester le jour de son anniversaire avec elle.

Parmi ses arguments, le fait que son père ne soit en congés « QUE » le samedi, le fait que ce soit prochainement son anniversaire donc, et finalement, que nous soyons proche de l’été, moment propice au repos.

La réponse de Google ne s’est pas fait attendre. Dans un courrier daté du 17 juin et signé de la main du supérieur du père de Katie, Google accorde donc une semaine de congés à son salarié dont la petite fille aura réussi à émouvoir une partie du Web.

lettre Google

Tags :Via :ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Google fait en tout cas partie de celles qui traitent le mieux ses employés (…) son père ne soit en congés « QUE » le dimanche »

    Ouais, c’est vrai, c’est bien traité. il a un jour de repos par semaine le chanceux !

    1. Attention à la dérive, il est pas en France nous n’avons pas la même legislation ou nous on a obligatoirement 2 jours de repos par semaine…

      1. C’est faux !
        Ce que dit la loi (en France) :

        « Il est interdit de faire travailler un même salarié plus de 6 jours par semaine. Sauf dérogation, le salarié doit bénéficier d’un repos hebdomadaire. »
        […]
        « Sauf dérogations, le salarié doit bénéficier d’un repos hebdomadaire d’une durée minimale de 24 heures consécutives, auquel il faut ajouter l’obligation de repos quotidien de 11 heures consécutives. Par conséquent, la durée minimale du repos hebdomadaire est fixée à 35 heures. »
        […]
        « Dans l’intérêt du salarié, la journée de repos obligatoire lui est donnée le dimanche. »

    2. Que le SAMEDI*

      Il a seulement un jour de congés, mais faut voir la paye qu’il se fait aussi, et puis quand on aimes on compte pas. 😉

      1. Si seulement les autres rédacteurs du site pouvait prendre exemple sur @Marie qui elle, au moins, fait un suivie des articles lors d’une petite erreur signalée ou autres…

  2. Katie explique à la firme de Moutain View qu’elle ne pense pas passer assez de temps avec son père

    plutôt « passe » que « pense »

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. « De are giving him the first week of july » ça me semble clair, ils lui donnent/offrent. Pour son anniv.
      J’trouve ça bien de la part de Google.
      Maintenant je vais leur envoyer une lettre pour continuer a faire suivre les mises a jour eu nexus 4 écrite au crayon de couleur rose ^^’

    1. Donc Mikend, google aurait mieux fait de ne pas donner de congés c’est ça?
      C’est dingue ce genre de réaction. Vous faites rien vous êtes un salaud, vous faites quelque chose de bien, c’est de la « com’ bien dégoulinante ».
      En fait, quoi qu’aurait fait google, ils n’avaient pas d’autre choix que d’être des salauds c’est ça?

  3. @youpi : ce qui est reproché (à juste titre à mon sens) c’est pas que Google accepte ou refuse les vacances du gars, le problème c’est qu’ils fassent en sorte que ça parcours le globe et n’en fassent qu’un coup de pub.
    Moi quand mon boss m’autorise le mois d’août, ça passe pas dans le figaro…
    Et comme le disait JeanClaude : « be aware » et ne soyez plus aussi naïfs avec les coups de com des bic companies !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité