La taille des grêlons due à des expériences gouvernementales

shutterstock_116203033

Il s'en passe de belles à l'assemblée nationale... Si vous avez raté la déclaration de Lucien Degauchy, le député UMP de la 5ème circonscription de l'Oise prône la théorie du complot concernant la taille des grêlons.

La théorie du complot et autres expériences douteuses… Ça faisait longtemps, c’est mignon et cela a dérouté nombre d’Elus lors de la séance de questions au gouvernement de l’Assemblée nationale. Nous avons effectivement vu des grêlons de taille massive récemment, avec trois orages de grêle d’une violence rarement égalée.

Mais quid du coupable, Degauchy a sa petite théorie…

« Il y a des rumeurs de plus en plus insistantes émanant de personnes se disant de personnes très bien informées, elles font état d’expériences anti-grêle à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle avec des techniques et des produits nouveaux »

Des expériences gouvernementales ! Voilà pourquoi ils étaient aussi massifs et imposants. Autant vous dire que ça n’a pas manqué de faire rire l’assistance. Mais… Mais si c’était vrai !?

Tags :Sources :metronews
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Pourquoi je viens toujours sur Gizmodo France ?

      Pour rigoler en lisant les commentaires… c’est pas très sein je l’avoue mais franchement que c’est bon !
      Bon OK y a encore un gars qui fait le taf correctement (NONO si tu nous regarde)

      1. La même.

        Et des fois pour démonter un peu les énormités des articles :)

        Y a des moments dans la journée hein. Faut bien se vider la tête.

      2. Pas très « sein »? Voilà un lapsus révélateur!
        Peut être voulais tu dire « sain », qui n’a pas du tout la même signification?

  1. Plutôt que de raconter des stupidités conspirationnistes, ce député devrait plutôt s’interroger sur le changement des vents dominants, qui sont passé au Nord et à l’Est. Ce qui n’est absolument pas normal.

  2. Et voilà comment on déforme la réalité dans tous les sens.
    Pendant les J.O de Pékin, le gouvernement Chinois à fait pulvérisé dans les nuages certains composés chimiques pour maintenir le beau temps au dessus de Pékin.
    Effectivement, diverses « expérimentations » ont également lieu dans nos contrées, mais en général l’Etat ne le crie pas sur tous les toits car les citoyens ont tendance à avoir le poil qui se hérisse en prenant connaissance de l’information.
    Par contre, le meilleur moyen de décrédibiliser d’entrée ce genre d’information, c’est d’y associer le mot « complot », comme ça tout le monde se marre et on peut noyer le poisson tranquillement, un classique.
    Le lien de cause à effet est peut-être un peu exagéré, mais de toute façon il n’y a aucun moyen de le vérifier. Quand à la parole d’experts, j’ai stoppé net d’y prêter attention depuis Tchernobyl.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité