Vidéo, « La surveillance permet de rester au pouvoir éternellement »

politique

La citation fait peur et pourtant... La surveillance "permet de rester éternellement au pouvoir" dans les démocraties, selon Christian Fredrikson, PDG de l'éditeur de sécurité finlandais F-Secure. Terrifiant. 

« N’oubliez pas, vous pouvez nous suivre sur Twitter @C2Geeks,@FloCorvisier & @guerricp, via la page Facebook de Chroniques2Geeks et bien sur, notre chaîne Dailymotion. »

Chroniques2Geeks est un partenariat entre Le Point.fr et Gizmodo.fr, avec le soutien du studio Dailymotion. Flo et Guerric sont habillés par Spreadshirt.fr


« La surveillance permet de rester au pouvoir… par chroniques2geeks

Extrait de l’émission du 20 juin 2014. Chroniques2Geeks est un partenariat entre Le Point.fr et Gizmodo.fr, avec le soutien du studio Dailymotion.


Chroniques2Geeks S02-E21, l’actu high-tech de… par chroniques2geeks

Tags :Sources :C2GVia :Chroniques2Geeks
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Mais arrêtez d’écrire des articles juste pour poster des extraits de C2G bon sang ! Écrivez au moins un résumé pour aller avec, ça devient pénible de cliquer sur des liens pour tomber sur deux lignes de teasing et une vidéo…

  2. La surveillance est effectivement un instrument au service du pouvoir en place qui l’utilise. La dictature s’impose par la force, la dictature que l’on nomme démocratie utilise des moyens plus subtils: Elle exploite les failles de l’esprit humain.
    Le système dans lequel on vit donne juste l’illusion du choix et la liberté. Effectivement, tout un chacun est théoriquement « libre ». Mais l’illusion commence dès le plus jeune âge. L’école est une machine à rendre légitimes les inégalités: Les enfants issus de milieux sociaux aisés ont une plus grande richesse culturelle à disposition, des parents mieux instruits. L’environnement culturel et social dans lequel l’enfant évolue participe à son développement. Il réussit en général mieux que ses petits camarades issus de milieux défavorisés, jusque là, rien de surprenant. Là où le bat blesse, c’est quand le matraquage étatique nous ressert que l’école donne la « même chance à tous » (Alors pourquoi existe-t-il l’enseignement privé?)
    Si tout le monde à la même chance, les plus intelligents sont alors ceux qui réussissent. Cependant, quand on se penche sur la reproduction sociale, tous milieux confondus, on se rend rapidement compte que les enfants héritent dans la plupart des cas, de la position sociale de leurs parents.
    En résumé, l’école donne la même chance à tous, mais comme les pauvres réussissent moins que les riches, cela veut dire qu’ils sont moins intelligents. L’école formalise arbitrairement qui est intelligent et qui ne l’est pas, c’est une étiquette que l’on nous colle et dont on clame haut et fort qu’elle est juste.
    Le résultat? Le même qu’à travers toute notre histoire. Les riches restent riches et les pauvres continuent à essayer de survivre.
    Il vrai que la mobilité sociale existe, mais celle-ci reste très réduite. Et ce ne sont pas les quelques pèlerins qui y parviennent qui feront changer la donne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité