Une carte présente le hacking mondial en temps réel

carte hacking

La cybercriminalité est aujourd’hui considérée comme une menace maximale, autant pour les sociétés que pour les états. Les attaques des pirates informatiques sont constantes, à tel point qu’elles font aujourd’hui l’objet d’une cartographie en temps réel.

Norse, une entreprise américaine (pays ou les pirates informatiques sont considérés comme des terroristes) a développé un système permettant de cartographier les cyberattaques dans le monde. Le modèle est basé sur l’utilisation d’un honeypot, méthode de défense informatique consistant à présenter des leurres afin d’attirer les attaques en ligne et finalement, d’identifier les assaillants.

La carte du hacking présentée par Norse modélise ces attaques particulières et présente finalement une illustration de l’activité incessante des pirates informatiques dans le monde. Ici, les résultats sont néanmoins biaisés par le fait que le honeypot qui sert de base soit situé aux Etats-Unis.

La réalité de la cybercriminalité mondiale reste difficile à cerner. Une récente étude réalisée par le CSIS (Center for Strategic and International Studies) de McAfee tentait d’estimer le coût de la cybercriminalité dans le monde. Le chiffre de 33O milliards d’euros de perte, rien que pour l’année 2013, a été considéré comme étant le plus cohérent. Les grandes puissances (États-Unis, Chine et Allemagne en tête de liste) restent particulièrement touchées par ces attaques.

Tags :Via :Business Insider
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. McAfee a d’ailleurs déjà réalisé une carte dans ce genre il me semble, basé sur les détections de ces produits vendus à travers le monde..!

  2. Eh ouais, maintenant, entre pays riches,on fait la guerre de manière moderne. On ne tue plus que dans les pays pauvres dont personne n’a rien à foutre.

  3. Je vais faire mon rabat-joie, mais un hacker n’est pas un pirate informatique.. ce sont 2 choses bien distinctes…

    Marie, si je ne me trompes pas, je pense t’avoir aperçu en compagnie de Flo à PSES ce week-end.. donc à mon avis je ne t’apprend rien…
    Mais je pense que c’est important d’être précis sur les termes qu’on utilise..

    ————————————–
    http://www.ecofablab.fr

  4. « Norse, une entreprise américaine (pays ou les pirates informatiques sont considérés comme des terroristes) a développé un système permettant de cartographier les cyberattaques dans le monde. »
    C’est de la cybercriminalité de pister des gens par HoneyPot , donc …. Norse sont des terroristes? ah non, Terroriste n’est valable que si tu n’es pas américain…

  5. Attention en faisant vos copies d’écran !
    La carte est tronquée sur la gauche ; Du coup, les valeurs lues sont fausses, et la France apparait comme la source N° 1 des attaques :-)
    Il manque un, voire deux chiffres. D’ailleurs, les pays sont classés en temps réel par ordre décroissant, la Chine retrouvant sa première place légitime.
    À l’heure où je consulte la carte, le France n’apparait même pas dans les 10 premiers pays à l’origine d’attaques (pas plus que dans les pays visés), et les États-Unis sont très largement en tête (1121) loin devant la Chine (777).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité