Comment des astronomes extraterrestres pourraient trouver la Terre

Terre

On parle souvent de la conquête spatiale, de la découverte d'une autre Terre, en partant de cette même Terre. Changeons un peu de référentiel et posons-nous la question, comment des astronomes extraterrestres pourraient-ils nous trouver dans l'immensité de l'Espace ?

La recherche d’autres planètes habitables amène nécessairement la question de savoir si nous avons actuellement la bonne définition d’une exoplanète, si nous les cherchons correctement. Savoir à quoi la Terre pourrait ressembler vu des extraterrestres pourrait s’avérer fort utile, puisque c’est une planète habitable.

En 2009, la NASA avait utilisé son vaisseau Deep Impact/EPOXI pour regarder la Terre de très (très !) loin. Et la semaine dernière, des astrophysiciens de Harvard ont proposé de s’intéresser à la pollution extraterrestre, exactement comme nous le faisons ici sur Terre. Aujourd’hui, un groupe d’astrophysiciens de la NASA vient d’expliquer comment ils avaient utilisé un vaisseau existant pour découvrir comment la vie extraterrestre pourrait détecter la Terre. Ils ont utilisé d’anciennes données du « Lunar Crater Observation and Sensing Satellite » (LCROSS) qui s’est écrasé sur la Lune il y a cinq ans. Sa mission était de trouver des traces d’eau, ce qu’il a fait, mais il a aussi fait d’étonnantes découvertes, par inadvertance, sur la Terre.

Par exemple, lorsque la Terre apparaît comme un croissant à la surface de la Lune, elle réfléchit la lumière de ses océans. Cette « lueur de la Terre » peut la rendre deux fois plus lumineuse, et cela peut être à prendre en considération dans notre recherche de vie extraterrestre. Pour détecter cette lueur, il convient « simplement » de choisir la bonne longueur d’onde de lumière à observer… Cela pourrait influer directement sur la construction de nos futurs télescopes.

En observant la Terre comme l’exoplanète qu’elle fut, les astronomes pourraient assurément se rapprocher de ce qu’ils doivent chercher dans l’immensité de l’Univers.

Tags :Sources :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ce qui m’intrigue c’est qu’a chaque fois qu’on parle de vie extraterrestre on suppose que ce serait le même type de vie que sur terre.

    Dans l’immensité de l’univers pourquoi une forme de vie n’aurait-elle pas pu se développer sans eau ?

    ————————————–
    http://www.ecofablab.fr

    1. Oui une forme de vie pourrait se développer sans eau, mais l’eau est la méthode la plus « facile » chimiquement ( et de très loin). On envisage des biologies basées sur l’ammoniaque, l’acide sulfurique, le méthane, etc…

        1. Pas du tout, c’est la plus facile car du fait de la forme de ses molecule l’eau est le meilleur des solvant. c’est a dire qu’il dissous plus facilement les choses. Et donc est plus pratique a la vie.

        2. Comme bouba l’a dit, plus facile chimiquement… avant de répondre n’importe-quoi on se renseigne un minimum l’ami. Tu ne sais rien, mais tu le dis bien fort 😀

          Il y a des exobiologistes qui planchent sur le sujet. On cherche quelles alternatives il y a à la vie basée sur l’eau et le carbone (l’eau en tant que solvant donc). Si on recherche ce genre de composants c’est qu’ils sont les plus aptes à se combiner et à former les bases de la vie.

  2. En regardant la Terre, les extraterrestres penseraient qu’elle est vachement sale, avec le nombre de trous de balle qui s’y baladent…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité