Cette illusion est capable de simuler parfaitement la 3D

illusion

En commençant à regarder cette vidéo, vous allez sans doute croire que vous êtes face à un écran plat haute définition capable de simuler la 3D. Or, ce n'est pas du tout le cas...

… Et pour cause puisqu’il s’agit d’un tableau réel capable de donner l’illusion d’une profondeur, la simulation de la 3D est parfaite. C’est simplement dû à la magie de la perspective.

Le problème de la 3D c’est qu’il y a souvent confusion, le spectateur s’attend à voir sortir des objets de l’écran alors que le but est de créer de la profondeur. De ce fait, il y a forcément déception, mais dans le cas de ce tableau, on comprend nettement mieux l’effet qu’elle doit procurer, notamment dans les salles obscures.

Une illusion, certes, mais utile, amusante et surtout, particulièrement cool.

Tags :Sources :Sploid
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ba là ça sort vraiment de l’écran puisque ça cache carrément le côté gauche du cadre. Çà m’à pas franchement l’air d’une illusion mais du bullshit…. Ou alors j’ai rien compris à ce qu’il fallait comprendre (tout à fait possible).

    1. Aaaah ok je viens de comprendre. Je prenais le problème à l’envers. En fait le truc c’est qu’on croit voir au début à un écran 2d qui affiche de la 3d, alors qu’on a en fait à la base un objet 3d qui lorsque l’on le regarde de face nous apparaît comment étant un dessin 2d.

      Bon du coup l’article se trompe (et le troisième paragraphe est imbitable), c’est pas la 3D qui est simulée ici mais la 2d.

  2. Je me souvient de mes visites au futuroscope quand j’étais petit, et là bas pour le coup on avait vraiment l’impression que les objets sortaient de l’écran… Et c’était il y a une 20aine d’années déjà…

    Je ne comprend pas pourquoi la 3D actuelle au cinéma est si décevante vu que la technologie pour la vraie 3D existe bel et bien..

    ————————————–
    http://www.ecofablab.fr

    1. La technologie est certes tout à fait prête et elle peut fonctionner au cinéma. Par exemple les gens retiennent souvent l’exemple de la pub pour haribo comme séquence la plus « impressionnante » en terme de 3D au cinéma. Malheureusement le fait de faire jaillir des objets fait beaucoup travailler notre cerveau, car cela nécessite de découpler le processus d’accommodation et de convergence du système visuel. Cela peut amener à des nausées et des maux de têtes quand cela dure trop longtemps et ce n’est donc pas trop compatible avec les films.


  3. Il s’agit d’un tableau 3D (un tableau en relief donc) qui vu sous un certain angle apparait en 2D donc tout l’inverse en somme.

  4. « Le problème de la 3D c’est qu’il y a souvent confusion, le spectateur s’attend à voir sortir des objets de l’écran alors que le but est de créer de la profondeur »
    Oui le spectateur s’y attends et l’on ne le voit pratiquement jamais, pour la simple raison que les réalisateurs actuels sont incapables de raisonner en 3D et ne font que rester bien au chaud dans ce qu’ils savent faire. Alors on se retrouve à payer plus cher la séance, et comme des idiots avec de mauvaises lunettes payantes sur le nez. Et tout ça pour voir une pauvre 3D en profondeur sans intérêt qui ne n’ajoute rien au film.

    1. Je sais pas dans quel cinéma tu vas, mais dans les UGC le prix est le même.. tu paies juste 1€ pour les lunettes… et si t’es pas un boulet quand tu y retournes tu ramènes tes lunettes avec toi, tu ne les achète pas à chaque fois…

      ————————————–
      http://www.ecofablab.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité