Infinit deviendra-t-elle l’application ultime de partage de fichiers ?

Infinit

Si vous avez l'habitude d'échanger des fichiers avec vos amis, vos proches, vous savez à quel point la chose peut être fastidieuse. Entre l'envoi même du fichier, le partage et la réception effective, il peut y avoir de qui s'arracher les cheveux. Infinit entend bien simplifier tout cela, et pourrait bien s'imposer sur le marché.

En Novembre, Infinit n’était qu’une application en bêta publique et uniquement pour Mac. Elle proposait à tout un chacun, une fois son compte créé, d’envoyer des fichiers, sans limite de nombre ni de taille, à ses amis. Depuis, les choses ont bien avancé, une application Windows sera bientôt de la partie et la société – basée à Paris ! – a levé 1,8 million de dollars.

Le service se veut « jusqu’à » 23 fois plus rapide que les célèbres WeTransfer et Dropbox par exemple. Sélectionnez votre (vos) fichier(s) à envoyer, entrez simplement le nom du destinataire – il est aussi possible d’ajouter un message – et voilà, votre fichier est parti vers sa destination. L’utilisateur à l’autre bout pourra alors choisir ou non d’accepter le fichier. Difficile de faire plus simple.

Infinit permet aussi de partager des liens, de jouer directement des fichiers media – même s’ils ne sont pas terminés de télécharger – ou de mettre en pause et reprendre un téléchargement – pratique en cas de perte de connexion par exemple -. Mais, mieux encore, il sera bientôt possible d’envoyer des fichiers à n’importe qui, y compris ceux qui n’ont pas encore la chance d’utiliser Infinit, en entrant simplement leur adresse email. Ils recevront un lien pour télécharger le fichier et seront encouragés à installer l’application.

La version Windows, encore en bêta, est encore légèrement en deçà de celle pour Mac. Il n’y pas par exemple pas de mise à jour automatique et il est impossible de visualiser son historique de transfert. Gageons que les deux seront à niveau une fois la sortie de la bêta.

Aussi simple et intuitive soit-elle, il reste encore quelques possibilités d’amélioration. Un carnet d’adresse ne serait par exemple pas de refus, la possibilité de donner un délai à un partage non plus.

Pour l’heure, Infinit est entièrement gratuit, le modèle économique n’ayant pas encore défini, mais une version Premium, probablement avec abonnement, devrait voir le jour. Et le fait que les transferts soient réalisés en P2P, cryptés, devraient en satisfaire plus d’un, tant au niveau du tarif que de la sécurité. À télécharger et tester d’urgence. Fonctionne sur Mac, sur Windows (en bêta) et bientôt sur Linux.

Tags :Sources :The Next Web
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité