Test : Weye-Feye, contrôler son appareil photo avec son téléphone

selfillumination-gi.png

Ce boîtier, le Weye-Feye de chez Xsories, va vous permettre de faire le lien entre votre appareil photo et votre téléphone mobile ou votre tablette. Une telle fonction est-elle si indispensable qu'elle voudrait nous le faire croire ?

Qu’est-ce que c’est ?

Comme indiqué, le Weye-Feye est un module apportant la possibilité de faire le lien entre votre appareil photo et votre téléphone mobile ou votre tablette. Il dispose de deux fonctions bien distinctes : contrôler l’appareil photo et visionner et partager les photos.

Pour qui est-ce ?

Pour les photographes amateurs ayant besoin de contrôler leur appareil-photo à distance, ou des photographes nomades ayant besoin de visionner et partager rapidement des photos. L’application Weye-Feye existe pour iOS (iPhone et iPad) et Android.

A l’usage

L’utilisation est assez sommaire. Dans un premier temps il faut allumer le Weye-Feye, connecter le téléphone au réseau WiFi créé par l’appareil, relier l’appareil-photo et le Weye-Feye par câble USB. Il ne reste plus qu’à ouvrir l’application dédiée sur le téléphone ou la tablette et vérifier que l’appareil-photo est bien connecté.

Les appareils photos capables de fonctionner avec le Weye-Feye sont nombreux et offrent une compatibilité partielle ou totale. Dans mon cas, avec un Canon 550D, toutes les fonctionnalités furent au rendez-vous à part le « liveview » pendant l’enregistrement de vidéo. Pour savoir si votre boîtier est pris en charge, nous vous invitons à consulter le tableau de compatibilité pour les réflex Canon et Nikon.

Caractéristiques :

  • Wifi n
  • Dimensions : 10 x 5 x 2cm
  • Poids : 70g
  • Port micro USB pour recharger la batterie
  • Port USB pour la connexion à l’appareil photo
  • Autonomie : 8h (donnée constructeur)

Contrôle de l’appareil :

Il existe des télécommandes pour déclencher à distance les prises de vues, mais là où le Weye-Feye se démarque c’est que vous pourrez faire la mise au point sur une partie de votre photo directement en sélectionnant la zone sur l’écran de votre téléphone. De ce fait, vous n’aurez plus besoin de faire la mise au point avant de lancer la photo.

WeyeFeye1

Depuis l’application il est possible de changer de nombreux réglages :

  • Réglages de ISO
  • Réglages de la balance des blancs
  • Réglages du mode de prise de vue (photo unique/rafale)
  • Réglages de l’ouverture
  • Réglage de correction de l’exposition

De plus l’application permet de réaliser des opérations de télécommande et d’automatisation :

  • Retardateur
  • Intervalometer
  • Braketing Exposition
  • Braketing Ouverture
  • Braketing ISO

Visualisation et partage :

Le second volet de l’application permet de visualiser sur le téléphone le contenu de l’appareil photo. En quelques secondes, le téléphone scanne les photos et propose une grille de miniatures. Il est également possible de visionner les photos via un navigateur sur PC ou Mac.

WeyeFeye2

En sélectionnant une photo il est possible de la visionner en grand et de connaître les informations de prise de vue (ISO, focale, temps de pause), il est alors offert d’enregistrer la photo dans le téléphone.

Enfin il est possible de partager les photos via de nombreux services :

  • Dropbox
  • Flickr
  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter

Weye-Feye

On a aimé

  • La facilité d’utilisation
  • La mise à jour depuis l’application iPhone
  • La liste importante des appareils compatibles
  • La réactivité de l’appareil, essentielle quand on parle de photo (temps de latence 0.2s)

On n’a pas aimé

  • Le WiFi non protégé par un mot de passe
  • Le prix un peu élevé (249€) mais je ne connais pas d’objet offrant les mêmes fonctionnalités.

Et alors, j’achète ?

Dans mon cas c’est oui, ce petit boîtier est dans mon sac photo et me suit dans toutes mes sorties photos. Le prix conséquent pourra en refroidir certains mais le Weye-Feye propose une solution complète. Ceux qui n’ont pas besoin de la partie contrôle de l’appareil, pourront se rabattre sur le Weye-FeyeS (S pour share) qui ne leur coûtera plus que 99€.

Plus d’info sur le site officiel du constructeur.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. WHOUA !!! ILS FONT VRAIMENT TOUT BON LA !!! :

    « L’application Weye-Feye existe pour iOS (iPhone et iPad) et Android. » : Et le 3ieme vrai OS aka Windows Phone on s’en fout ?

    « à consulter le tableau de compatibilité pour les réflex Canon et Nikon. » : Les Reflex Sony equivalent à des Canon avec une rapport qualité / prix bien meilleur c’est pas des appareils photos peut être ?

    « Le prix un peu élevé (249€)  » : Rien à ajouter
    ….

    1. En même temps c’est surtout utile avec un appareil professionnel. Tu as une idée de la différence entre un appareil de pro et des photos prises par un smartphone ???

  2. Bon pour le contrôle c’est plutôt pas mal, mais pour le partage je préfère une carte eye fi, efficace et invisible pour moins de 50€

  3. pour ma part, j’ai acheté un samsung galaxy camera. ça me suffit amplement, et je peut faire la même chose.
    par contre, je suis sur qu’on faire la même chose avec un bout de galaxy camera, et un peu de bidouille. raspberry 35€ dongle wifi 10€.

    1. J’allais dire la même chose avec le RasPi et un dongle WiFi 😉

      Sinon comme il existe déjà ce genre d’application sous Android il suffit donc d’acheter un smartphone ou une mini tablette d’occasion, on lui installe une des multiples applications de contrôle de DSLR (entre 4 et 7€), on installe un outil de prise de contrôle à distance genre TeamViewer (gratuit) pour contrôler ce smartphone relié au DSLR au travers d’un smartphone distant… pour 2x moins cher, et du coup on peut même le faire à 500Km de distance en 3G/4G 😉

  4. Bonjour,
    je m’intéresse de prêt pour des personnes handicapées.
    Les marques d’APN proposent leur propres solutions, hors de prix.
    Le plus aboutis que j’ai trouvé , c’est le camranger, où l’on pilote l’an et une tourelle motorisé
    On trouve ce modèle aussi en france sans la tourelle
    http://camranger.com/camranger-pan-tilt/

    ou l’excellent triggertrap , beaucoup moins cher, avec plus de compatibilité, que l’on peut commander à la voix
    http://triggertrap.com

  5. « On a aimé … La liste importante des appareils compatibles »

    Seuls certains DSLR Canon et Nikon sont supportés, le terme « liste importante » me semble exagéré j’aurais plutôt mis ça dans « on aime pas : trop peu d’appareils supportés »

  6. Cela ressemble en fait a un article sponsorisé…
    Au mieux, l’auteur n’a pas pris le temps faire une recherche.
    Hormis les solutions que j’ai déjà cité, il y a aussi iusbport camera, cameramator.
    Canon et Nikon proposent leur propres solutions..
    Et effectivement, « la liste importante » laisse dubitatif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité