Le premier vol de la soucoupe volante de la NASA s’est bien passé !

LDSD

Nous vous parlions il y a peu de la fameuse soucoupe volante de l'administration nationale de l'aéronautique et de l'espace américaine, la NASA. Ressemblant fort à l'idée que l'on se fait de ce genre de vaisseau, l'appareil, LDSD de son petit nom, vient d'effectuer son premier vol avec succès.

Le « Low-Density Supersonic Decelerator », LDSD (« Décélérateur Supersonique de Faible Densité »), est un prototype de véhicule de rentrée atmosphérique, en forme de soucoupe donc. L’objectif est d’améliorer les atterrissages des futures missions spatiales, avec en ligne de mire, celles sur Mars.

Le 28 Juin, un ballon a donc emmené à très haute altitude – 120 000 pieds, plus de 36 km – le LDSD, avant de le lâcher au-dessus de l’Océan Pacifique. Si le test initial devait déterminer les facultés de vol du véhicule, deux nouvelles technologies d’atterrissage ont aussi été déployées. Elles seront étudiées plus précisément durant les deux prochains vols. À suivre !

Ci-dessous, la publication officielle de la NASA (en anglais) :

Tags :Sources :Engadget
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. A vrai dire avant l’envole, ils avaient annoncé que déjà si après largage par le ballon la soucoupe prenais bien son altitude grâce au moteur la mission serais réussi.

  2. Le déploiement du parachute principal ne s’est pas effectué correctement, ce dernier s’étant mis en torche.
    Les tests sur ce dernier n’ont pas pu être effectués par manque d’une soufflerie suffisamment grande pour pouvoir le tester en conditions réelles.
    Le reste de la mission s’est parfaitement bien déroulé. (procédure de montée via ballon hélium, poussée du réacteur principal, vol de croisière et amorce de déscente).
    On va dire qu’à l’instar d’Apollo 13, ce fut un échec réussi… 😉

  3. Une soucoupe volante…. titre mensonger pour la xème fois.

    Ce n’est pas une soucoupe: n’a pas la forme à moins de mettre des lunettes non adaptés et le regarder hors focus après avoir consommé trop d’éthanol.

    Ça ne vole pas: ça tombe!

    Donc ce n’est pas une soucoupe et ça ne vole pas alors pourrait-on éviter d’utiliser ce titre sortie du cul d’une vache en rut qu’un blaireau dégénéré à posé sur YouTube pour gagner des clics et qu’ensuite toute la presse décervelé c’est empressés de copier car ça donnerai des clics, à force tout ce que vous allez gagner c’est de faire partir les lecteurs et là les clics… volerons comme cette PARACHUTE de la nasa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité