Comment les débris de l’espace déchirent la « peau » en Kevlar des vaisseaux spatiaux

débris espace

Le Kevlar a beau être réputé pour faire partie des matières les plus solides qui soient, il n'empêche qu'elle donne l'impression d'être à la peine lorsqu'elle se frotte aux débris de l'espace.

Et il suffit de jeter un oeil au cliché placardé ci-dessus pour s’en convaincre : les auteurs du film Gravity n’avaient pas forcément été trop loin en mettant en scène la catastrophe façon « boule de neige » provoquée par de simples débris spatiaux. Le trou aperçu sur le cliché en question a été provoqué par un « simple » débris, une pièce en aluminium. Le bouclier fait de Kevlar n’a pas résisté, et c’est d’autant plus impressionnant que le fusil sniper le plus puissant du monde ne serait même pas en capacité de faire autant de dégât sur la matière. Ce Kevlar est entre autre utilisé pour protéger les modules habités de la Station spatiale internationale.

La photographie, publiée par l’ESA il y a quelques heures de cela, présente une pièce de Kevlar/Nextel transpercée par une balle en aluminium de 7.5mm, se déplaçant à 7 km/s (par seconde hein, pas par heure !). Ce test a été mené pour simuler ce qui pourrait se passer si un vaisseau spatial était touché par des débris.

Fort heureusement, croyez-le ou non, mais malgré le trou visible, le bouclier a fait son job. La couche d’aluminium cachée sous la protection représenterait la coque du vaisseau. Comme vous pouvez le voir, elle n’est pas abîmée outre-mesure. Preuve que le Kevlar/Nextel tient la route dans l’espace !

Tags :Via :gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « La photographie, publiée par l’ESA il y a quelques heures de cela, […]. »

    Lorsque l’on va sur la source, l’on peut s’apercevoir que l’article original date du 25/06…
    A quand une rédaction de qualité égale voir supérieur à vos confrères américains ?

    Ces copiers/collers, ces manques d’informations, ces vidéos/gifs/textes inutiles, et ces traductions mot à mot deviennent lassants…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité