Voici ce que devient l’épave du Costa Concordia

Costa_Concordia - Attribution, Costa Concordia (ship, 2006), Images by Templar52

The Telegraph dévoile une vidéo particulièrement intéressante, du Costa Concordia, ce paquebot de croisière affrété par la société italienne Costa Croisières qui a sombré le 13 janvier 2012 à proximité de l’île du Giglio, en Italie.

La vidéo revêt d’un caractère assez tragique, même si l’on occulte le fait qu’il y ait eu 32 morts, les restes de l’épave sont des plus sinistres. On n’ose à peine se souvenir de l’enfer qu’ont dû vivre les 4200 passagers. Pour rappel, les images satellites étaient particulièrement impressionnantes. Souvenez-vous,

« Digital Globe a dirigé un de ses satellites d’observation de la Terre sur l’île de Giglio en Italie, où le Costa Concordia s’est échoué. C’est surréaliste de voir ce bateau posé sur le flanc. Surtout parce que ce n’est pas le cas.

Le navire se déplace. Toutes les opérations de sauvetage ont été interrompues le temps que le bateau retrouve un nouveau point d’ancrage. 23 personnes sont toujours disparues. »

Costa concordia

Le 16 septembre 2013, l’épave du bateau est redressée, mais le temps a déjà fait des siennes…

Tags :Sources :youtube -Telegraph
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Inutile de préciser que la méditerranée est ultra polluée .De plus elle devient un lac avec le temps .
    Il y a même eu un rapport français dans je ne sais plus quel ville du sud de la france qui disait d’interdire la cueillette des plantes du bord de mer et des fruits de mer car toxiques .

    1. Oui mais faut rester positif!
      L’homme est plein de ressources, dans l’avenir on va trouver un moyen de dépolluer tout ça en un rien de temps, avec surement des plantes transgéniques mangeuse de pollution! C’est comme le nucléaire, on ne sait toujours pas comment traiter nos déchets radioactifs, mais on peut continuer à en produire, c’est sûr des chercheurs vont trouver une solution… un jour. De toute façon ils ont le temps vu les périodes radioactives qui se comptent en millier d’années!
      Du coup c’est pas grave, on peut continuer à polluer comme des gros porcs, l’essentiel c’est notre confort, l’économie et la croissance…

      Enfin, pour en revenir à ce bateau, on a du mal à comprendre comment un homme sensé être sérieux et professionnel, à qui on confie des vies humaines et des bateaux de cette taille, peut se livrer à des parades devant les côtes aussi débiles que les quéqué qui font des dérapages sur les parking des supermarchés pour épater les filles… Navrant, 32 vies humaines gâchées par un blaireau…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité