L’évolution technologique aide à la fraude aux distributeurs de billets

distributeur

Devinez à qui profitent certaines révolutions technologiques ? Aux criminels, sans vouloir être alarmiste, les derniers ATM Skimmers sont pratiquement indétectables.

Un ATM (Automated Teller Machines), signifie en français : guichet automatique bancaire et, les criminels aiment à s’attaquer aux distributeurs de billets que nous connaissons bien.

Avec ce que l’on appelle un ATM skimmer, vous croyez enfoncer votre carte dans le lecteur de l’automate. En réalité, les voleurs placent ce fameux skimmer qui va ensuite lire toutes vos données. Rien de plus simple par la suite, il suffit de se servir sur le compte en question.

Le hic, c’est qu’avec les avancées technologiques, ces outils deviennent petits, légers, invisibles et dotés d’une autonomie particulièrement impressionnante. Krebs on Security, a fait un tour d’horizon des dispositifs miniaturisés qui ont été trouvés sur les distributeurs de billets. A l’origine placés à l’extérieur de la machines, ils sont désormais camouflés à l’intérieur.

Prenons cet exemple, il ne s’agit que d’une petite caméra soutenue d’une batterie de bonne taille. Le dispositif enregistre simplement le code PIN du client et le transfère à un escroc.

Skimmer

Notons également qu’avec un peu plus de moyens, il est possible de concevoir des modèles nettement plus sophistiqués.

skimmer plastique

Même si en France, l’utilisation des puces en lieu et place des bandes magnétiques nous protège un peu mieux,  le conseil, comme toujours, reste le même : si quelque chose vous semble suspect sur un guichet automatique, ne l’utilisez pas.

Tags :Sources :krebsonsecurity
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Notons surtout l’attitude totalement irresponsable des banques, qui ne font rien de rien pour arranger les choses et changer leur appareils obsolètes.

  2. Surtout que l’insertion de la carte par la largeur pour une lecture de la bande à l’intérieur de la machine réglerait le souci de la bande magnetique.

  3. Les cartes bancaires sont et seront toujours de vraies passoires. Mais , les banques ont fait le choix suivant :
    Ca coûte moins cher de rembourser ceux qui se font « avoir » que de changer tout le système.
    Et ça ne va qu’empirer avec les cartes NFC..

  4. précisions il y avait un scanner d’empreinte digitale dans les distributeurs automatiques, mais dans l’article il s’agit simplement de l’apposer sur un document avec de l’encre…

  5. Le meilleur conseil, c’est de composer votre code discrètement
    La plus part de ceux qui critiquent composent leur code à la vue de tout le monde.
    Et en plus, ils sont heureux d’avoir la nouvelle carte NFC qui est reconnue comme une passoire, très facile à pirater !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité