Twitter : les stagiaires gagnent l’équivalent de 81 000$ par an

Twitter

On a souvent évoqué le statut soit disant avantageux des stagiaires de quelques-unes des plus grosses sociétés de "l'univers Internet". Cette fois, il est question des revenus mirobolants des stagiaires de Twitter.

Les résultats d’un sondage mené par Glassdoor auprès des travailleurs du secteur des nouvelles technologies laissent entendre que les stagiaires de Twitter gagnent en moyenne l’équivalent de 81 000$ par an. Et encore : Twitter n’est pas la société la plus généreuse avec ses stagiaires. La palme revient en effet à Palantir, une entité spécialisée dans l’analyse de données, qui paie ses stagiaires 84 000$ par an, en moyenne. Quand bien même les stagiaires ne restent jamais un an au sein de la même société.

Voici, selon Glassdoor, les 5 sociétés rémunérant le mieux ses stagiaires. Nous parlons ici en revenus mensuels :

  • Palantir : 7 012$
  • VMWare : 6 966$
  • Twitter : 6 791$
  • LinkedIn : 6 230$
  • Facebook : 6 213$

Microsoft, Google et Apple figurent également  en bonne place sur le classement, rémunérant à peu près de la même façon le top 5 évoqué plus haut.

Mais d’une manière générale, la plupart des stagiaires en ingénierie ont pour habitude de disposer d’un hébergement, d’un moyen de locomotion à disposition et d’un salaire mensuel dépassant la barre des 6 000$, toujours selon Glassdoor Inc. De quoi dépareiller avec un autre chiffre : 4 280$. Ce fut en 2012 le revenu moyen par foyer américain, selon l’« U.S. Census Bureau ».

Tags :Via :businessinsider
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. En France, la plupart des patrons vont vouloir des stages inférieurs à deux mois pour ne rien payer du tout.
    Et si ça dépasse, bam tiens prend 436€/mois, avec ça tu pourras peut être manger un sandwich à midi…

    1. Je te rassure, tu trouvera les mêmes patrons partout dans le monde. Les stages du genre de ceux présentés dans cette news reste peu nombreux et réserve à une certaine élite d’étudiants. D’où la rémunération élevée. Il faut bien l’attirer cette élite.
      Maintenant, même en France tu peux trouver des stages très (trop ?) bien rémunérés. Il suffit juste de répondre aux bons critères.
      C’est une simple question d’offre et de demande.

  2. Exact, il faut savoir qu’au Etats Unis la très très grande majorité des stages ne sont pas payés. Tout simplement car, contrairement à la France, il n’y a pas d’obligation de rémunération pour le patron. Et oui, il y a des bons cotés parfois en France :)

  3. A voir aussi le coup de la vie…Des loyers hyper élevés selon les endroits (le T2 dans lequel je résidais sur Manhattan coutait 5500$/mois), des soins de santé hors de prix (consultation chez le médecin 200$, 10 jours de traitement 300$, admission aux urgences 1500$, etc…), pas de retraite, etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité