Beats passe à l’offensive contre les contrefacteurs chinois

Un mois à peine après l'acquisition de Beats Electronics par la firme de Cupertino, le spécialiste des casques audio a décidé de passer à l'attaque contre les contrefacteurs en lançant une vaste action en justice contre tous ceux qui participent de près ou de loin à ce marché parallèle.

Comme à l’accoutumée, les contrefacteurs utilisent la marque et sa réputation pour vendre des produits de basse qualité, bien loin du standard de Beats, certains n’hésitent d’ailleurs même plus à afficher clairement qu’il s’agit d’une contrefaçon. Cette action en justice affirme que ces sites illégaux génèrent quelques 135 milliards de dollars de vente annuellement – un montant qui justifie à lui seul une telle opération -. S’ils se monnaient habituellement plusieurs centaines d’euros, sur ces sites, vous pouvez en acquérir un faux à partir de 5$ – même si la plupart en réclament tout de même 60$ -.

Avec cette action en justice, Beats Electronics entend bien tirer profit de tous ces sites illégaux, acceptant volontiers 2 millions de dollars pour chaque utilisation frauduleuse de la marque et 100 000 $ pour chaque site web contrevenant !

Une affaire de gros sous, donc, gros sous que Beats aura bien du mal à récupérer tant les contrefacteurs sont rompus à ce genre de pratique. Si tant est que le procès permettait d’exposer des personnes physiques, la firme prendrait les mesures nécessaires pour y mettre un terme… À suivre.

Tags :Sources :Mashable
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Du caca vendu comme du caviar.

    design: bof
    finition: bof
    son: bof
    esthétique: bof
    ergonomie: bof
    prix: WHAOOOUUUU WTF??!!

    C’est le prix qui les fait vendre: plus c’est cher, mieux c’est. (pense le Jackie demi-tête)

  2. Euh….135Milliards de dollars divisés par 60$ le casque (si on néglige ceux à 5$), ça fait qu’il y a 2.25milliards de casques Beats qui se baladent dans la nature…
    Un peu moins d’1 personne sur 3 aurait un faux casque Beats?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité