Étude sur les effets de la Hadopi

Hadopi

La Hadopi fait régulièrement l'actualité ces derniers temps. À l'heure du bilan, d'un éventuel transfert au CSA ou d'un durcissement de la législation contre le téléchargement illicite, quel impact réel de cette Hadopi sur les utilisateurs ? Une étude récente donne quelques éléments de réponse.Selon la Hadopi, sur les 8,9% ayant un abonnement Internet et ayant reçu un premier avertissement (entre octobre 2010 et juin 2014), ils ne sont que 10,4% à avoir été avertis une deuxième fois, et seulement 0,4% à être passés en phase 3. Un abonné averti limiterait donc ses pratiques illégales - ou trouverait un moyen de le faire à l'abri des yeux indiscrets de la Hadopi -.HadopiMais il fallait des chiffres externes pour tenter de convaincre le public du bienfondé de cette action. Alors l'autorité a commandé un sondage CSA(PDF). Sur les 1059 Français interrogés, 47 ont reçu un premier avertissement - soit 4,4% -. Parmi eux, 70% affirment avoir effectivement diminué leur "consommation illicite de biens culturels dématérialisés" et ce chiffre atteint même les 88% parmi les 9 Français de l'échantillon avertis une deuxième fois.

Puisque les sites de téléchargement accusent une certaine baisse de fréquentation, l’étude suggère que le nombre de ces consommateurs serait en diminution… ce qui ne veut pour autant pas dire qu’ils se rabattent sur l’offre légale – seulement 23% s’y tournent après un premier avertissement -. Dommage, il s’agissait de l’un des objectifs de Hadopi…

Tags :Sources :ZDNetRésultats officiels
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je doute franchement que 23% des premiers « avertis » se soit tourné vers l’offre légale. Si l’offre légale voit ses chiffres augmenter, c’est parce qu’elle existe, que les utilisateurs ne cessent d’augmenter sur Internet et que certaines offres peuvent, entre gros guillemets, attirer le passant. Les gens répondent ce qu’ils veulent à des sondages… 88% au second avertissement ? Sérieusement ? Vous y croyez ?

  2. 2 avertissements… puis VPN à 6e par mois… ils ne sont pas près d’arrêter le DL illégal!! Et sûrement pas de raquetter les gens au profit des millionnaires du showbiz..

  3. Ca me fait rire la plus part de ceux qui ont reçu ces avis sont les parents d’enfants qui ne savaient même pas ce qu’il se passait sur leur réseau…
    La majorité de ceux qui télécharge sont passer par le direct download, et impossible pour HADOPI de voir qui télécharge comme ça sans avoir accès à notre connexion et la loi reste formel sur ce point l’Etat ne pourra jamais y arriver….

  4. hadopi. ..ce que elle a fait…et bien changer les abitudes des gens a telecharger….plu de elume..shazame…le citron…etc…pfff un organisme qui sert juste a dépenser le blé du contribuable…

  5. Hadopi ou les 3 paumés qui dépensent des sommes faramineuses (en timbres notamment) pour inciter les gens à ne plus télécharger en peer to peer mais à passer en direct download.

    Perso, je suis toujours passé par le direct download, je n’ai à aucune seconde été inquiété par cette honte d’hadopi !

  6. Mais vous n’avez rien compris:
    Hadopi est parfaitement utile pour les quelques personnes à sa tête qui ont embauché leurs proches, familles, amis…
    22 millions d’euros la première année pour envoyer 3 enveloppes… Moi aussi je veux y travailler.
    Bon maintenant que ça servent à rien et que cela soit totalement inutile pire, intrusif et anti libertaire cnest autre chose. Ils s’en foutent ils sont gracement payés ces mecs dont le gouvernement ne sais pas ou placer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité