Les buildings de Hong Kong la nuit semblent s’étaler sur des kilomètres

Hong Kong

Le cliché du jour de National Geographic, capturé par Simon Kwan, dévoile la folie urbaine de la ville de Hong Kong, dont les buildings donnent l'impression d'avoir poussé tels des champignons !

D’ailleurs, le photographe Simon Kwan a comparé ces buildings à « une forêt de bâtiments ». Fait amusant : ce dernier s’est obligé à effectuer un voyage durant pas moins d’une journée et demi durant afin d’arriver au sommet de la colline de Beacon Hill, offrant un point de vue incomparable, et lui ayant permis de prendre le cliché relayé ici. Comme quoi, il faut parfois donner de sa personne pour effectuer des photographies de qualité !

C’est le prix à payer pour être relayé par National Geographic ! D’ailleurs, si vous vous sentez l’âme d’un photographe et que vous rêvez de voir votre travail évoqué dans la publication, sachez que c’est possible : vous devez « simplement » envoyer vos réalisations à cette adresse.

Tags :Via :gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bin alors Ben, tu découvres que pour faire une jolie photo il ne faut pas juste sortir son iphone de sa poche ? Que en fait, photographe c’est un vrai métier, qui demande un certains talent, mais aussi du temps ?

    Une photo pro, du genre que l’on retrouve -par exemple- dans le National Geo ne se fait pas en 14 secondes (sauf coups de chance bien rare).

  2. Il faut lire « un voyage de 1 heure et demi » et non pas « 1 journée et demi » pour gravir les 400m de la colline (qui d’aileurs est accessible en voiture…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité