Ejecté d’un avion après avoir critiqué un agent d’escale sur Twitter

Southwest Airlines

Ce n'est pas la première fois qu'on entend parler d'une telle histoire : un passager s'est vu débarquer d'un avion après avoir critiqué un agent d'escale non pas face à face... mais sur Twitter !

Exploiter les réseaux sociaux pour se plaindre de la qualité de service et d’accueil lorsque l’on s’apprête à embarquer sur un vol est devenu chose courante. Malheureusement, il arrive parfois que certains employés des compagnies aériennes réagissent plutôt mal à ce genre de critiques publiées en ligne, et de ce fait publiques.

Un voyageur originaire de Minneapolis a fait la désagréable expérience de se voir interdire d’accès à l’avion qu’il s’apprêtait à prendre après s’être plaint sur Twitter d’un agent d’escale ayant empêché ses enfants d’embarquer en même temps que lui.

Voici le contenu de son tweet :

« Je n’ai jamais vu un agent si désagréable à Denver. Kimberly S, porte C39, vraiment mécontent @SWA ».

Malheureusement pour lui, l’agent en question a rapidement intercepté le tweet, refusant de le faire monter à bord, argumentant que ce tweet était qualifié d’agression remettant en cause sa sécurité, allant même jusqu’à menacer d’appeler la police. Disproportionné, dites-vous ?

Mais attendez, les choses ne s’arrêtent pas là : sentant la situation s’envenimer, les menaces de l’agent font pleurer les enfants du passager désormais « légèrement » dépassé par les évènements, interdit de monter à bord de son vol à moins de supprimer son tweet.

Southwest Airlines, la compagnie impliquée dans cet incident, n’a heureusement pas tardé à réagir, multipliant les excuses, proposant des réductions de 50$ aux 3 passagers, le père et les deux enfants. Rien à faire, le papa ne décolère pas, et jure de ne jamais utiliser ces bons, ni de remettre les pieds dans un avion de la compagnie !

Digital Media Pro / Shutterstock.com

Tags :Via :mashable
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. la prochaine fois il gardera ces commentaires pour lui au lieu de les twitter !

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Je vois pas le rapport, comment un simple agent à pu avoir la décence d’interdire le vol à des clients qui ont payé pour prendre le vol c’est inexcusable, il devrait être viré sur le champs…
      50 dollars chacun c’est pas cher payé, ils devraient porter plainte…

  2. A force d’engager du personnel non qualifié on finit avec des clients mécontents. Et qui c’est le perdant à la fin dans cette histoire, hein?

  3. Pourquoi utiliser « éjecté » dans le titre et pas « débarqué »??
    Ah oui le nombre de clics…
    Même si je m’attendais pas à une éjéctation en plein vol, une partie de moi reste déçue… :(

    1. « >>EJECTÉ<< D’UN AVION APRÈS AVOIR CRITIQUÉ UN AGENT D’ESCALE SUR TWITTER"
      EJECTÉ : Expulser, rejeter au dehors, Mettre quelque chose dehors

      Faut m'expliquer comme mettre dehors un mec qui n'est pas encore entré ?

      1. Tellement navrant à force. Autant y a quelque temps je n’y prêtais pas attention, autant maintenant ça me gave de plus en plus ce genre de titre qui prend les lecteurs pour des …

  4. Si l’employé est un *** et que la compagnie donne raison au client, il faut virer l’employer qui n’est pas pro.
    Même si le client est chiant, c’est lui qui permet de payer les salaires.
    Il faut un juste milieu.
    Mais c’est vrai qu’en France le client est une merde. Alors on imagine les réactions des post-reac !

    1. Bonjour. où as tu vu qu’il était question d’un incident qui s’est produit en France ?
      A moins que Denver ne soit plus dans le Colorado.

  5. Disons que la ce n’est pas un simple tweet « d’humeur », mais que le mec balance l’employé avec son nom et tout pour le retrouver. Avec les conséquences possibles sur son boulot par son employeur.
    Même la crème des hommes peut paraitre au moins une fois désagréable…
    Toute la vie est remplie d’abus de pouvoir par des petits chefaillons en situation de force a un moment donné. Pourtant le pire reste les balances. Les deux sont détestables, mais le pire reste le beauf avec son smartphone en plastique…

    1. Tu ne sais plus détecter l’humour? Sérieusement???
      Tu n’a que ça comme problème dans ta vie? Sérieusement???

      Tsss…

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  6. Sinon, personne ne se pose la question de savoir comment l’employé en question à pu accéder au tweet du client ? Je ne connais pas trop twitter, mais quand même vu le nombre d’utilisateurs il a eu un sacré bol de tomber sur ce tweet précis et tout ça, pendant son temps de travail !!!

    Dans l’histoire, c’est clairement l’employé de la compagnie aérienne qui est très con. Qu’est ce que ça peut lui foutre qu’une famille puisse embarquer en même temps, surtout quand il s’agit d’enfants avec un de leurs parents !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité