Déverrouiller son téléphone avec un tatouage numérique

Digital Tattoo

Oubliez le code PIN, le plus évolué schéma ou votre portrait, oubliez l’empreinte digitale ou le scanner rétinien, voici venir le tatouage numérique. Serait-ce le gadget de verrouillage/déverrouillage du futur, bientôt sur tous les poignets ? C’est en tout cas ce que semble penser Motorola.

À consulter son smartphone plusieurs dizaines (voire centaines pour certains) de fois par jour, il peut être fastidieux de déverrouiller son appareil. Si certains se passent encore d’un quelconque verrouillage, d’autres le subissent et les constructeurs cherchent des solutions. La smartwatch peut faire office de déverrouillage, mais c’est le tatouage numérique qui a retenu l’attention de Motorola, en partenariat avec VivaLnk.

Les deux sociétés ont lancé le Digital Tattoo, un petit patch NFC à placer sur votre peau qui déverrouille votre smartphone que vous approchez l’appareil. Ce tatouage numérique peut rester en place jusqu’à cinq jours et résiste à l’épreuve de la douche.

Malheureusement, le Digital Tattoo n’est pour l’heure compatible qu’avec le Moto X et il vous en coûtera tout de même 10$ (7,40€) pour un pack de 10 – autrement pour seulement 50 jours de tranquillité -… Et vous, seriez-vous intéressé par un système de ce genre ?

Tags :Sources :MotorolaVia :Engadget
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Vivement le transpondeur sous cutané avec toutes nos infos biométriques dedans, passeport, carte bancaire, clé pour ouvrir sa maison, groupe sanguin, historique médical et j’en passe !

    Une fois mis ce genre de chose en place il faudra être très bien outillé pour niquer le système !

  2. J’aime pas du tout.

    D’abord, pourquoi le coller sur le poignet? On peut très bien en faire un pendentif, un bracelet, une bague avec exactement la même fonctionalité (trop tard les gars, j’ai déposé un brevet). C’est *beaucoup* mieux que cette solution pseudo-biometric.

    Le bidule est censé protégé en cas de perte par distraction. Franchement, en cas de vol, je préfère avoir la possibilité de donner le transpondeur calmement plutôt que de voir mon bras déchiqueté ou le pouce arraché. Vous mettriez votre corps en danger pour protéger l’accès à votre smartphone, vous?

    Le biometrique, ou cette solution à moitié cuite, c’est juste une mauvaise solution à un problème mal posé.

    1. Ne t’inquiète pas, si un gentil agresseur t aborde pour voler ton téléphonie, tu n aura qu’à lui filer le code de déverrouillage . comme ça tu évitera de te faire dechicté le bras ou te faire couper le petit doit :-)

  3. Mais bien sûr !
    Aller, déverrouiller son téléphone avec une puce et puis quoi encore ?
    Un analyseur de sang sous-cutanée obligatoire pour conduire ?
    Un ID unique pour les contrôles policiers ? une puce GPS aussi ? Super pratique pour retrouver ses gamins dans un supermarché !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité