Quand George R.R. Martin dénigre Harry Potter

harry potter

Pour ceux qui ont raté cette interview de George R.R. Martin, papa de Game of Thrones par le NouvelObs, il y a fait une déclaration amusante. Sans surprise, il n'est pas fan d'Harry Potter, il n'y a sans doute pas assez de morts dans la saga de Rowling.

Martin n’est pas un tendre et il le prouve au cours de cette entrevue dans les catacombes de Paris. Le journaliste Fabrice Pliskin arrive à cette idée par une citation de l’auteure d’Harry Potter, «La fantasy a ses propres lois. Certaines choses y sont interdites. Pas de sexe près des licornes.»

Evidemment la réponse de Martin n’est pas décevante,

« Il y a des licornes dans mon prochain livre, et probablement du sexe non loin des licornes. »

C’était la partie facétieuse, et il conclut par expliquer qu’il faut en effet de la magie dans un récit de fantasy.

« Mais la magie, c’est comme le sel dans le ragoût. Trop de sel ruine le goût. Trop de magie n’a aucun sens. «Harry Potter» est un ragoût bien trop salé. »

Et bim, un coup dans les lunettes pour Harry Potter. Toutefois, il peut effectivement s’agir d’une question de génération.

Vous pouvez retrouver l’intégralité de l’interview juste ici !

Tags :Sources :nouvelobs
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Non « Auteure » est juste. Cela n’a pas le même sens : Avec le « e », ce mot donne l’information que l’auteur du livre est une femme. C’est toute la subtilité de la sémantique. L' »auteur » sans « e » aurait été correct aussi mais il aurait été à prendre dans son sens large, de la même façon que je l’ai utilisé moi-même un peu plus haut, dans la volonté de ne pas préciser le sexe.

  2. Par exemple « L’auteure est une femme » n’est pas correct car l’information est redondante.
    Mais « L’auteure pense que » est correct.
    Quant à « L’auteure est un homme » est absurde 😉

      1. Ca peut aussi vouloir dire qu’un homme écrit avec un pseudonyme féminin…

        L’auteure (que donc vous pensiez être une femme) est un homme !

  3. Hummm… et LE sentinelle est un homme ? LE sage-femme aussi ? ah, ben non, l’égalité des sexes ne fonctionne que dans un sens. La sentinelle restera auprès de la sage-femme, fussent-ils tous les deux des hommes.

  4. Ah parce qu’il y a des règles? Généralement, ceux qui veulent imposer des règles à l’imagination humaine sont les mêmes qui nous affirmaient que la Terre est plate il y a quelques siècles.

  5. « Il y a trop de magie dans Harry Potter » => LOL
    Otez moi d’un doute, qui a un jour dit que HP est une œuvre de fantasy ? A la base c’est un livre pour enfants et adolescents. Alors le comparer à GoT ça revient à comparer Star Wars à Alien.
    Je lis et regarde GoT, mais il faut que G. R R Martin n’attrape pas le melon. Sans la série il susciterait beaucoup moins d’attention. L’écriture des livres est « lourde ». Et je citerai plutôt Stephen King sur Harry Potter « Harry Potter is about confronting fears, finding inner strength and doing what is right in the face of adversity ». Mais si vous voulez laissez le débat au niveau du cul et de la magie..

  6. Dans Harry Potter le remonteur de temps aurait pu sauver Sirius Black ou Dumbledor mais personne n’y pense car le scénario d’Harry Potter est quelque chose de fermé avec un but et l’auteur n’hésite pas à rendre tout le monde idiot ou amnésique pour sauver son scénario.

    Dans Game Of Throne il y a plus de liberté, les héros peuvent mourir, chaque personnage fera de son mieux pour atteindre son but, Game Of Throne est en soit un livre bien plus logique, les personnage n’oublie pas tous d’un coup l’existence d’un objet de leur monde. Nous avons presque l’impression que l’auteur doit adapter son scenario aux possibilité des personnages.

    Si les méchants peuvent gagner il gagneront, pas dans Harry Potter.

    1. SI tu lis correctement les livres Harry Potter, tu dois savoir que ni Sirius, ni Dumbledore ne pouvaient etre sauvés par un remonteur de temps, puisqu’ils ont tous été détruit lors de la bataille dans le département des mystères.

      1. Et il n’en existe pas ailleurs sur Terre et plus personne ne sait en fabriquer ? Mince alors !

        Sinon c’est juste que faire intervenir la notion de modification du passé et du voyage dans le temps dans HP serait vraiment lourd, comme dans n’importe quelle histoire qui en parle d’ailleurs. Parfois c’est bien traité, parfois non, alors autant s’en servir pour agrémenter une partie de l’histoire mais sans en abuser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité