Airbnb : des squatteurs refusent de quitter l’appartement

airbnb

Le service de location de domicile entre particuliers a le vent en poupe en ce moment. Airbnb rassemble de plus en plus d’utilisateurs, locataires et propriétaires, qui se rencontrent pour échanger des appartements. Malheureusement, tout ne se passe pas toujours comme prévu…

Au-delà du buzz provoqué par le changement de logo d’Airbnb, la plate-forme de location entre particuliers fait depuis peu la une de l’actualité pour une tout autre affaire. Cette dernière remet une nouvelle fois en question les risques potentiels liés à l’utilisation du service.

L’histoire se passe à San Francisco. La propriétaire d’un appartement situé dans la ville américaine est passée par le service Airbnb afin de louer son bien à deux hommes sur la période du 25 mai au 8 juillet. Pour la propriétaire, les problèmes ont débuté un mois après leur arrivé, lorsque les locataires ont refusé de payer leur dû. Aujourd’hui, les deux hommes continuent de vivre entre les murs de l’appartement, sans payer ou répondre aux différentes incitations de la propriétaire ou d’Airbnb.

Si Airbnb a remboursé la propriétaire pour les semaines de locations non réglées, celle-ci devra désormais prendre en charge des frais juridiques pour faire expulser ses « locataires » devenus squatteurs et qui menacent en plus de cela de porter plainte à leur tour pour la gêne occasionnée. « ‘Murica » !

Tags :Via :CNN
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. et ?
    genre c’est la faute de Airbnb, Il faudrait juste ce dire quer cela peux arriver avec n’importe quel service de location.
    même une agence.

    AirBNB a fait son boulot.

    Pour rappel.
    en France, si vous avez des squatteurs chez vous en hiver.
    vous ne pouvez pas les mettre dehors avant le printemps.
    et même si il sont entré illégalement dans l’appartement.

  2. Et si elle change la serrure? Elle ne les fout pas dehors, mais elle les empêche de rentrer!!! Et elle donne les nouvelles clés contre l’argent qu’ils doivent!
    Bon, je sais que en france ça serai très risqué de faire ça, mais la bas peut être?

  3. Elle n’a qu’a faire un appel sur le net pour avoir des volontaires pour l’aider à mettre les squatters dehors. Cela peu être réglé en quelques minutes à plusieurs.
    La loi ? Mdr.

  4. Complétement d’accord avec Garfield. Je connais, j’ai eu ce soucis aussi chez moi avec des coloc. Pas la peine de compter sur une aide officielle… . supercherie et sortie forcée sont les seuls solutions.

  5. Bonjour,

    Sur Airbnb comme sur d’autres sites de location, je crois qu’il y a quelques règles à respecter pour les hôtes… Certes personne n’est à l’abri de comportements regrettables, mais on peut souvent s’en prémunir.

    Pour ceux que cela intéresse, j’ai ouvert un blog qui donne plein de conseils sur comment vivre une bonne expérience Airbnb : pour en savoir plus cliquez ici sur http://www.solidairbnb.com

    Bien à vous
    Yann

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité