Fire Challenge : ces ados qui s’immolent le torse et en publient les vidéos sur Facebook

Fire Challenge

On a parfois tendance à l'oublier, mais l'Humain est parfois capable d'agir comme s'il avait perdu sa conscience, sa reflexion, sa capacité à juger. Pour preuve, évoquons le "Fire Challenge", cette nouvelle mode née sur Facebook.

Le principe développé par le « Fire Challenge » est simple : les adolescents qui y prennent part s’étalent de l’alcool sur le torse (ou ailleurs), l’enflamment à l’aide d’un briquet, et capturent le moment, évidemment inoubliable, en vidéo, pour ensuite le publier sur Facebook, YouTube, etc. D’une manière générale, quelque part où on pourra admirer leur performance. C’est qu’il faut bien s’occuper en patientant jusqu’à la reprise des cours.

Largement plus dangereux que les « A l’eau ou un resto » (quoique…), la tendance n’a pas tardé à recenser ses premiers blessés, brûlés au second degré, qui ont ainsi de grandes chances de garder à vie les traces de leur stupidité.

Si vous voulez admirer un exemple du « jeu », jetez un oeil à la vidéo qui suit :

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Ba il doit trouver ça fun.

      On joue ? Qui a du kérosène sous la main ? ^^

      Bon sinon plus qu’à laisser la sélection naturelle faire son œuvre

  1. Le plus dur, c’est de trouver quel sera le prochain jeu encore plus stupide…

    Mais selon moi, rien de nouveau sous le soleil… Le cap/pas cap ne date pas d’aujourd’hui! C’est juste que maintenant il y a des moyens de partager ses exploits…

  2. quand tu penses aux grands-brûlés, à celles et ceux qui subissent les brûlures des radiothérapies, des personnes qui n’ont pas choisi de souffrir ainsi. tu en as d’autres qui trouvent de l’amusement à se brûler. WTF! quelle mentalité de m€rd€.

  3. la connerie des uns permet aux autres de vivre mieux.

    Que les crétins s’immolent ça fait de la place, s’ils pouvaient éviter au passage un mauvais bilan carbone ça m’arrangerait également (genre sauter au milieux de l’atlantique avec les pieds dans le béton au lieux de cramer)

    1. Totalement faux. La connerie des uns permet aussi aux autres de vivre moins bien. On peut être un con et être nuisible pour autrui. C’est même très souvent le cas.

  4. L’ennui crée de ces idées de m***e des fois…
    Plus ça va plus les gosses deviennent débiles :(

    A coté t’en as d’autres bien moins « chanceux » qui triment tous les jours juste pour « manger », et la t’en as qui se lancent des défis à la ***. Mince mince mince..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité