Runtastic dévoile l’Orbit, un bracelet connecté emballant

runtastic Orbit

Les bracelets connectés ne manquent pas par les temps qui courent, en revanche il y a du bon comme du mauvais et bien souvent, ils sont loin d'être complets. Runtastic entre dans la danse avec un bien joli produit.

Runtastic c’est à la base une application pour sportif, qu’ils conçoivent leur propre appareil fait totalement sens et, l’Orbit n’est pas sans qualité. Il n’y a pas de nouveautés ou innovations à proprement parler, mais il englobe toutes les fonctions que nous découvrons actuellement, dans un design élégant.

Il va traquer vos activités quotidiennes et de votre sommeil mais aussi de vos activités physiques et sportives enregistrées par Runtastic. Son application compatible Runtastic Me vous permet de visualiser vos efforts simplement.

Vous pouvez changer le bracelet ou le porter à la ceinture, consulter son écran LED et utiliser son bouton pour faire défiler vos écrans, podomètre, calories et consorts. La où il se différencie, c’est grâce la façon dont il interagit avec d’autres applications Runtastic. Concrètement, si vous êtes en train de courir, vous pouvez regarder l’écran de l’Orbit pour consulter votre temps / distance / allure en temps réel, et sans sortir de téléphone. Ajoutez qu’il est waterproof et qu’il dispose d’un capteur de lumière ambiante et il devient un des plus intéressants du domaine.

Le jouet coûte 120 euros, ce qui est dans les tarifs pratiqués sur le segment, l’expertise de Runtastic en plus. Nous reviendrons plus tard avec un test complet, pro-mis.

Tags :Sources :runtastic
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Pour ma part, même si ses fonctions ont l’air complètes, je trouve l’objet un peut ‘gros’ au poignet. Et puis évidement ils s’alignent sur le prix du marché au alentours de 120 euros mais un objet de ce type vaut t’il vraiment ce prix ???? je ne pense pas ….

  2. Je suis d’accord, il n’apporte pas grand chose de plus que les bracelets existants et qu’est-ce qu’il est imposant.
    Et perso tant qu’on ne pourra pas couper le BT, pas chaud pour devancer l’appel du cancer

  3. J’ai le WITHING :
    – pas étanche !
    – pas de suivi cardiaque permanent (il faut sortir l’objet, le positionner, le régler avant d’obtenir le BPM…)
    – C’est limité à un podomètre, si vous faites du vélo ça ne fonctionne pas !
    – pour le suivi du sommeil il faut se lancer dans une longue manipulation : paramétrage préalable puis insertion dans un « bracelet » merdique qui ne tiens pas au poignet.
    – plutôt cher (trop cher, ça devrait valoir 30/40 €)
    – des plantages parfois. (SAV en anglais alors que c’est une boite française….)
    – des possibilités de paramétrages insuffisantes.
    Il faut attendre quelques mois avant d’acquérir ce type d’objet connecté, ils vont baisser et devenir plus performants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité