Teague Denny, le vélo du futur

Teague Denny

Si vous vous demandiez à quoi pouvait bien ressembler le vélo du futur, ne cherchez plus, son prototype existe bel et bien, c'est le Teague Denny. Assistance électrique, passage de vitesse automatique, stockage intelligent, antivol intégré... Présentation du deux-roues du futur.

Avant de chercher partout où vous pouvez acheter cette vitrine de modernisme, sachez qu’il ne s’agit que d’un prototype réalisé dans le cadre du projet de design Oregon Manifest.

Que trouve-t-on alors dans ce vélo pas comme les autres ? À l’avant, un moteur offre une assistance électrique fort utile lorsque le relief s’invite. La batterie est suffisamment compacte et légère pour être transportée dans un sac, pratique pour recharger l’engin. C’est aussi elle qui assure le changement de vitesse automatique, pour conserver un pédalage uniforme en toute circonstance – comme les cyclistes professionnels ! -.

Ingénieux, les prolongateurs de poignées s’enlèvent et servent d’antivol. Pratique, rapide et adieu l’encombrement de l’antivol. L’éclairage, obligatoire, est lui aussi intégré. Il utilise bien évidemment des LEDs qui s’allument automatiquement selon la luminosité et, comme sur les voitures, la LED arrière s’allume lorsque vous freinez. Il y a même un clignotant pour signifier vos intentions aux autres véhicules.

Au-dessus de la roue avant, l’espace de stockage, simple, épuré, pour accueillir des objets de divers formes. Même les garde-boue ont été repensés. Sur le Denny, ce sont deux petites brosses qui éliminent eau, boue et autres poussières de votre pneu pour vous garder propre en toute circonstance.

Ne reste maintenant plus qu’à prier très fort que ce vélo entre en production très rapidement !

Tags :Via :Pocket-lint
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Pas mal du tout le système du guidon qui
    Ce transforme en anti-vol.
    Qu’attendent-ils pour le sortir ??
    Mais je pense que ça va coûter un bras.
    Bon WEEK-END !!!

  2. Pas mal, pas mal.
    Je constate surtout que c’est aux USA que l’évolution du vélo progresse rapidement, et absolument pas en Europe ni en France pays totalement conservateurs.
    Après l’on va nous dire que l’on n’achètes plus français.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Tout faux Garfied :)
      Peugeot viens de sortir un e-bike plutot sympatique. Et même que c’est en production et même que c’est en vente dans toute bonne crêmerie.
      Avec même la prise USB pour recharger l’iPhone !
      En voiture Simone

    1. Pas forcément: toutes ces technologies existent déjà sur des vélos, certaines depuis trèèès longtemps. Toutes les réunir sur un même modèle va faire un grimper un peu la note d’un bon VAE. On peut je pense compter sur 2500€ si ça n’est pas trop artisanal.

    1. Et du coup je remarque que la plupart des « vélos du futur » sont de véritables instruments de torture pour les vertèbres. C’est tellement difficile de concevoir un vélo new gen qui ne force pas l’utilisateur à se voûter comme un futur petit bossu ? J’ai été obligé d’arrêter le vélo pour un détail de ce genre (+ bobo aux ischions).

  3. je me suis acheter un nouveau Vtt cet aprem et en aucun cas je pense que celui ci serais mieu, tant point de vu confort que tenu de route , et ensuite vient le prix qui sera certainement salé a hauteur de la tehno embarqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité