Un climatologue déclare publiquement que la planète est fichue !

Climat

Le climat ne vous intéresse peut-être pas plus que cela, sachez néanmoins que la situation actuelle est suffisamment préoccupante pour que les experts tirent régulièrement la sonnette d'alarme auprès des plus hautes institutions. D'ordinaire, ils informent des risques, mais aujourd'hui, un climatologue a clamé haut et fort que la planète... était fichue !

Suivez Gizmodo sur les réseaux sociaux ! Sur TwitterFacebook ou Google+ !

C’est une chose d’informer sur les effets à court terme du réchauffement climatique, c’en est une autre d’affirmer que la planète est « foutue ». Et c’est précisément ce qu’a fait ce climatologue, le Dr. Jason Box, après la récente découverte par des scientifiques de l’Université de Stockholm portant sur d’innombrables panaches de méthane dans les fonds sous-marins de l’Océan Arctique.

« Même si une tout petite fraction seulement du carbone des fonds de l’Arctique est relâchée dans l’atmosphère, nous sommes foutus ! […] le méthane est 20 fois puissant que le dioxyde de carbone à bloquer les infrarouges dans cet effet de serre que l’on connaît. Le méthane qui remonte à la surface, c’est très grave » a-t-il déclaré à Vice.

« Nous nous dirigeons vers un scenario de réchauffement totalement incontrôlable. » Alors certes, nous n’en ressentirons certainement pas les effets dramatiques de notre vivant mais il faut absolument faire un effort international sans quoi les générations futures devront faire face à comme qui dirait un sérieux problème.

Tags :Sources :ViceVia :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est pas la terre qui est foutu, c’est l’humanité…
    Nous sommes l’acnée juvénile de cette planpèe, mais presque douloureux ça passera avec l’âge…

      1. L’homme à été développé et conçut par la planète justement pour s’adapter à tout, et à tout surmonter. Nous sommes le virus le plus puissant du système solaire.

        1. Au contraire l’homme a su adapter son environnement pour tout surmonter. Mais en l’adaptant, il le détruit.
          Il est tout de même un sacré virus :)
          Mais comme indique Mr D. ca passera avec l’age… sans l’humanité

        2. j’en serais pas si sûr Bowis..!
          l’être humain a surmonté bien des épreuves difficiles depuis des millions d’années, il a une capacité d’adaptation hors du commun…un peu comme le cafard..!

        3. @gluteflut: l’être humain … des millions d’années ? On m’aurait donc trompé au cours d’histoire ? Ils prétendaient qu’ils n’y avait pas d’être humains au temps des dinosaures …

          Si vous parlez d’évolution alors d’accord. Mais si les grands dinosaures n’ont pas eu le temps d’évoluer, je ne vois pas comment l’être humain le pourrait, en si peu de temps.

        4. L’homme a ete créé par des Créateurs, conscients de leurs responsabilités
          il y a 300 million d’années, la Création n’est pas finie…Elle est jeune!
          Il n’y a ni Chute, ni péché…le Bien et le Mal sont les 2 polarités d’une même Energie: la Vie!
          Bientôt nous apprendrons entre le Haut: nôtre Origine et le Bas: nôtre Création …
          Notre Centre, la Voie du Milieu c’est le Coeur, l’Amour…ce que nous sommes en Vérité!
          Alors soyons aimables, fraternels les uns pour les autres, devenons la Paix!
          Merci….

          Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Merci, en fait nous sommes placés par la Vie devant un choix, pour devenir adultes…
      sommes-nous encore et toujours des victimes et de quoi?
      ou sommes-nous des créateurs en devenir de l’être, de futurs soleils, enfants chéris
      de la Vie Universelle avec pour seul objectif l’amour?

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
      1. la Vie ne nous place devant rien du tout.. c’est nous qui nous plaçons! .. u dessus des lois naturelles, des animaux, etc. à chacun de nous de voir: dans ses choix, sa façon de vivre, son refus des importations de biens de consommation, de la course aux réserves pétrolières, à la guerre contre nos proches voisins….

        1. Je suis on ne peux plus d’accord, à nous de freiner notre consommation d’importation et consommer les produits bien de chez nous, à nous de boycotter le « made in china » et acheter « made in Europe », tant qu’on as pas compris cela nous continuerons a être les marionnettes de la mondialisation et les pigeons des chinois…

      2. En fait, cet univers est un avatar d’expérience de chimie géante (pour nous): nous sommes en train de bouillir au fond d’un tube à essai et le c.. de chimiste est parti pisser, nous oubliant là, à notre triste sort, sans éteindre le gaz. Accrochez-vous, ça va péter!

        « Il n’y a rien dans ce monde qui ne soit issu de notre intérieur »
        HARUKI MURAKAMI – op cit et mal traduit « 1Q84 »

        1. Non, non, ce qui va bouillir, c’est la planète, et le c… de chimiste qui pense à autre chose, c’est nous !

    2. The planet is reaching its half-life so it’s more like a middle age person than a teenager. Given that fact; humanity is probably its best expected realisation. Well, its more like a dream turned into nightmare since the state in which we’ll leave the planet when we’re done with it is not likely to give a chance to anything to reach our state of evolution. Basically, Earth is all-in with us with a pair of Kings against Aces. hahahahahahah! i mean hahahahahaha!

    3. C’est claire! Pffff et c’est comme cela qu’il pense que les gens vont se sentir concerné??? La planète est très loin d être fichu! C’est une connerie sans nom. Par contre la vie telle que nous la connaissons elle, elle est foutue. On est en train de s’auto détruire et la terre n’attend que ça pour continuer son évolution sans les parasites que nous sommes qui lui pompe son sang comme des purées de sangsues. La terre ne s’arrêtera pas de tourner si on détruit son écosystème actuel. Elle a vécu bien pire, par contre on se suicide à petit feu et la nature reprendra ses droits une fois que l’on ne sera là. Ce qui les effraies vraiment ces scientifiques à deux sous c’est que nous autres petits humains disparaissions et c’est des plus pathétique!

      1. Je pense que vous n’avez rien compris et que vous dites cela pour ne pas à avoir à prendre VOS responsabilités de citoyen du monde ! Comme dit Khalil Gebran : La Terre ne nous appartient pas, nous l’empruntons à nos enfants… Si vous en avez, pensez-y ! Nous, je, VOUS êtes en partie responsable de cette catastrophe que NOUS avons créée de toutes pièces, car nous ne voulons pas renoncer à notre petit confort ! Moi la première et vous en second !

  2. Encore la fin du monde… C’est la mode.
    Et si on récupérait tout ce méthane ? Il ne faut pas laisser cette énergie se perdre dans l’atmosphère.

      1. si tu le brule il finira comme un composé carboné différents du methane et donc peut-être moins dangereux pour l’effet de serre.

        1. Ps : on fait déjà çà avec les vaches il me semble dans certaines fermes, oui car les vaches sont aussi pour quelquechose dans le réchauffement de la planètes et ce gaz était directement consommer par cette ferme de souvenir ( chauffage ).
          Après faudrait savoir ce que les vaches on de plus que nous, parceque nous avons tous le même tdc qui fait des rejets dans l’atmosphère et entre quelques milliards d’être humains, quelques millions de vaches ( j’ai pas compté récemment ) et l’océan, qui rejettent réellement le + de méthane dans l’atmosphère et de qui/quoi doit-on réellement s’inquiéter.

  3. Bof, il y a 10 ans tous les profs de français disaient que cette génération était foutue et pourtant certains sont devenus blogeurs.

    1. Indeed! Puis tant que la planète et l’humanité tiennent le coup jusqu’à l’année prochaine; pour que cette news puisse ressortir sur gizmodo, c’est pas bien grave.

  4. C’est pas nouveau, ça avait déjà été évoqué dans le documentaire Home de Yann Arthus-Bertrand sorti il y a quelques années déjà…
    Tout le monde s’en tape, je me demande bien comment les gens réagiront quand les scientifiques leur diront « c’est pour l’année prochaine ».

    1. Ils continueront très probablement à vivre comme s’ils ignoraient. La plupart seront dans la dénégation. D’autres se diront qu’après tout puisque c’est fini, autant en profiter encore un peu jusqu’au bout. Ce qui est certain est que rien ne changera. Chacun vivra toujours selon le sacro saint principe du « chacun sa gueule ». On sait pertinemment quelles sont les causes de cette situation. Qu’est-ce qu’on fait ? Le réchauffement climatique aura des conséquences extrêmement difficile à gérer. Ce n’est que le commencement.

  5. Du coup, son argumentaire n’est pas très cohérent. Si c’est « foutu », alors aucun effort à faire puisque de toute façon c’est sans espoir. Et vu qu’on est parti pour un scénario de réchauffement totalement incontrôlable, toute tentative d’atténuation serait une pure perte de temps. Difficile de mobiliser les gens avec ce type de raisonnement fataliste.

  6. Le truc c’est qu’à force de dire « attention ça va chier » et que rien ne soit concrètement fait, on a pris l’habitude de croire que finalement c’était pas aussi grave qu’on le disait.
    Aujourd’hui on est dans l’attitude de « oh … encore un Cassandre » et on rigole … à force de crier au loup les scientifiques climatologues ont perdu beaucoup en crédibilité.

    1. C’est clair, pour le moment notre vie (dans les pays riches) est agréable, pourquoi se prendre la tête pour des trucs qu’on ne va pas vraiment connaitre?
      C’est tellement plus confortable de croire ceux qui pensent que les scientifiques racontent des conneries!
      Temps qu’on aura pas les pieds dans l’eau, des tempêtes tous les mois et un afflux permanent d’immigrés climatiques on ne bougera pas…

  7. Malheureusement les problèmes économiques « virtuels » d’aujourd’hui comptes plus que les problèmes écologiques très concrets des générations futurs pour nos politiques.

    Cependant, dire aux gens « c’est foutu » est contre-productif si une solution existe, en revanche, si il n’y a pas de solution sur la durée, ce serait bien de nous dire à quel moment il faudra arrêter de nous reproduire pour que nos enfants ne suffoquent pas dehors.

  8. Si la terre commence sérieusement à trop chauffer il suffira de laisser la porte ouverte sur tout les frigos du monde et ça passera. Entre le System financier, le réchauffement climatique, la montée des eaux, la crise du pétrole, les contagions… Une solution simple existe et nous la mettons déjà en oeuvre: la technique de l’autruche.

  9. Le Docteur Jason Box est un …
    Le réchauffement climatique n’est pas due à l’être humain comme le dit si bien le GIEC.
    Je rappellerai simplement que les gens du GIEC étaient promis au chômage, lorsque « Ô Miracle… une information tombant du ciel conclut que le réchauffement climatique est l’oeuvre de l’homme.
    Depuis… beaucoup de climatologues ont vu leur carrières propulsées au devant de la scène en épousant la thèse du GIEC.
    Tous ceux qui avaient gros à gagner avec cette information… se sont tous engouffrés dans le passage créé par cette nouvelle… les menant à la célébrité et à la prospérité.
    Actuellement… cette fausse information a fait émergé un marché considérable qui génère une économie plus que juteuse.
    Rien que pour cette gratifiante économie, la vérité ne sera jamais révélé au grand public.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Je pense que croire que le réchauffement climatique est du au bon dieu , c est croire au père Noël et je pense que toute personne qui vas skier c est rendu compte que la saison se raccourci que les glaciers fondent, comme le glacier de la vallée blanche au mont blanc.
      Que chacun fasse un geste fort et obligeon les pollueurs à payer .
      moi le premier .

      1. tout n’est pas dû à la pollution humaine.. La planète a déjà connu de grandes périodes d’inondations et de montée des eaux, d’engloutissements et de déluges, or il ‘y avait pas d’industrialisation à l’époque.

        1. C’est vrai mais tout cela s’est produit de façon tout à fait naturelle étalé sur des millénaires. Or on est peut-être en train de vivre des situations similaires en accéléré voir à l’échelle d’une vie humaine

        2. la terre a déjà subit quatre extinction de toute vie à sa surface pour raisons diverses chaque fois. L’une de ces raisons a été l’apparition de l’oxygène dans l’atmosphère. Alors le méthane la vie s’y habituera « Darwin » peut être. Il y aura encore de beaux jours pour les 8 puis 16 puis 32 milliards d’êtres que nous laisserons naîtres pour en faire des consomateurs.
          cordialement

    2. Oui, il y a toujours des profiteurs. mais il n’y a pas que les climatologues du GIEC, il y a des milliers de scientifiques.
      La Terre sort d’une glaciation et se réchauffe depuis 12 000 ans, c’est un fait établi. Et en 12 000 ans, elle a pris 12 degrés (environ). Soit 1 degré pour chaque 1000 ans (en moyenne). L’Homme n’y est probablement pour rien.
      Mais depuis le 19e siècle, ça s’accélère. Au 20e, on a pris 1 degré, soit 10 fois plus vite qu’avant. Et c’est proportionnel à la quantité de CO2 présent dans l’atmosphère.
      Si vous ne voyez pas la différence entre une voiture qui roule à 60 km/h et un bolide qui roule à 600 km/h (si ça existe), c’est que vous êtes singulièrement … aveugle. Et sourd.
      Et grâce à des gens comme vous, nous allons droit dans le mur !

  10. affligeant de voir autant de conneries déballées sans honte … bravo c’est tellement plus simple quand c’est la faute « des autres » …

  11. Arrêtez de dire des conneries, il s agit d une complexité dont seulement une poignée de scientifiques peuvent comprendre et éventuellement expliquer, qui d ailleurs même sont tenus a resté silencieux sur des sujets comme celui-ci, entre autre.
    Cessez de croire que l homo sapiens sapiens et l être ultime de l univers et de croire qu »il est la science infuse.
    Ne parlez pas de ce vous ne connaissez pas, ne parlez pas à la place de ceux qui connaissent les sujets. la connaissance est à portée de chacun… ou presque.


    1. Parceque tu finis gaiement par « la connaissance est à portée de chacun… ou presque. » mais tu ne nous fais part aucunement de ta « connaissance » et nous laisse juste croire que tu n’en a pas et donc fait partie du peu de gens qui n’arriverons jamais à en avoir…


      Bisous.

      Avertissement Modération : merci d’éviter les invectives

  12. J’ai bien essayé de vivre sans chauffage et sans polluer mais mère nature n’a pas vraiment de compassion et cherche tous les jours à me tuer avec le froid, les virus, les bactéries, le besoin de manger.

  13. Certains vivent comme si nous avions une
    seconde planète (gâchis de l’eau, papiers ou déchets jeté à un mètre d’une poubelle et
    je crache parterre).
    Beaucoup se fichent de l’environnement et
    de l’avenir des enfants.

  14. Si on dis quelque chose, on se fait traiter de
    « Nicolas HULOT ».
    La protection de l’environnement ça n’intéresse personne, tout vas bien.

    1. trés drole mais prévois une coloque en artique pour avoir des légumes et la lumiére toute l’année . pour le voyage c’est facile ,suivre les sternes artique. Sans humour le cerveau ne serait que de la matiére grise .

  15. C’est pas la planète qui est fichue mais la race humaine…. la planète est capable de se regénnérée toute seul, la nature reprend toujours ces droits.

    1. Non c’est pas tout à fait cela.
      Si les grosses entreprises génèrent détruisent la planète c’est bien que ne système les poussent à le faire sans risque de responsabilité – genre on cherche encore du pétrole gaz charbon pour le bruler c’est que les trouveurs exploiteurs vendeurs sont irresponsables. Ils répondent à un système : ils génèrent du fric. Pour qui ? Pour les gens qui en ont, les détenteurs de capitaux.
      Si c’est rentable alors je le fais sinon je fais pas. Il faut donc du capital, lequel est (devenu) privé.
      Si l’ile de Bornéo est rasée c’est pour qqs rares multinationales qui vont nous vendre de l’huile de palme sous toutes ses formes. Nous on s’en passerait. Donc le système est désastreux PAS NOUS, pas « les hommes », une infime minorité qui accumule l’argent.
      Eux détruisent la planète en toutes connaissance de cause.
      Nous subissons ce système, le « meilleur », la preuve NOUS VOTONS pour lui.
      De moins en moins mais tt de meme.
      En étant convaincu qu’il n’y a pas d’alternative. La propagande nous le dit tous les jours.
      En France la droite ou la gauche ne font RIEN. Et ne rien espérer du centre ou du FN bien évidement.
      Seuls ‘des’ ‘écolos’ expliquent depuis au moins 50 ans que le système capitalo-financio-productiviste est une pure folie. Ils avaient raison – les désastres sont là et ne vont que s’amplifier – ils ont toujours raison. Seulement ils ne proposent pas d’alternative, juste de faire autrement.
      Reste à trouver comment – ça rate toujours pour le moment.
      et je pense que ça ratera encore, seules des catastrophes termineront ce système.
      La preuve : Fukushima : on a la preuve que le capitalisme (et ses valets) n’est pas capable de maitriser la technique. Il est dépassé par son appétit insatiable de rendement au mépris de tout, il est donc fou (inconséquent). Malgré l’évidence que cette folie est patente, il continue. Le nucléaire est maitrisable sauf si … le système monétaire/boursier/financier est maitrisable sauf si …
      les sauf-si adviennent toujours, la machine est détruite mais on (ils) continue !!!
      c’est bien de la folie.
      Tant que nous, chacun tous acceptons de fait ces désastres ce système cette propagande qui nous promet pour nous endormir,
      RIEN NE CHANGERA et la catastrophe se poursuivra.

      1. @Leo. Très juste. Le fait est que tout le système ultra-libéral nous « formatise » depuis l’enfance à accepter tout sans esprit critique : les médias cultivent et entretiennent la médiocrité en nous offrant les jeux et spectacles débiles – et des « informations » erronées, sinon mensongères à dessein . Le chômage et les discriminations provoquent de plus en plus de misères et ceux qui cherchent du travail ou une solution pour un toit ou nourrir leur famille perdent leurs temps en démarches et espérances.
        Pendant ce temps, les trop-riches et les clubs de ceux qui se considèrent comme une élite… les maîtres du monde, n’ont pour stratégie que 1° la désignation de coupables boucs-émissaires , 2° l’organisation de guerres civiles leur permettant « d’intervenir officiellement » avec des armes (un commerce juteux !), de massacrer les populations civiles sous les bombes, et mise en place de « chefs d’Etat »gouvernements » fantoches à leur solde, 3° d’organiser leur propre salut par la fuite sur des îles paradisiaques (!!!) en voie de disparition sous les eaux et jusque dans les étoiles , en espérant trouver une autre planète riche en métaux précieux…
        Alors, oui, nous participons tous à ce désastre annoncé depuis longtemps – avec la lucidité des autruches qui mettent la tête dans le sable pour ne pas « savoir »…
        Pourtant il y avait une solution sage : ralentir, réduire notre mode de vie (pour ceux qui ont encore une marge d’action.
        Mais il est probablement trop tard : regardez comment l’opinion générale est fluctuante au gré des médias : les pays qui bombardent aveuglément (ou sciemment) leurs populations civiles et visent même les enfants, les pays qui pratiquent la torture, (ou l’exportent hypocritement), hier criminels de guerre, sont aujourd’hui salués par les médias. Il y a longtemps que nous vivons dans l’illusion d’une démocratie, qui n’est que du cinoche … Si les lois de la vie sociale reposent sur l’alternative du + et du -, du jour et de la nuit, de la paix ou de la guerre… il me semble que nous touchons cette fois l’extrémité ultime du « moins »… Point final sans retour pour l’humanité .
        – Il ne sert à rien de nier les constats des observateurs scientifiques.

      2. Oui aujourd’hui seul le pouvoir et l’argent a de la valeur malheureusement ils sont aux mains d’une minorité pour qui la vie humaine ne compte pas. Ne pouvons nous vraiment rien n’y faire, je ne suis pas sûre … si chacun de nous agit en conscience et refuse ce que l’on nous impose, on peut changer les choses. A titre d’exemple : ne consommons plus de produit contenant de l’huile de palme (pour ça, il faut faire l’effort de lire les étiquettes …) alors ils ne produiront plus ce qu’ils ne pourront vendre et l’île de Bornéo ne sera plus saccagée … on peut appliquer cet exemple à des tonnes de choses. Autre exemple : vous voulez relancer la production maraîchères en France, ne mangez plus les fruits et légumes venant de l’étranger, on ne mangera plus de tomates en hiver et alors, ça ne vous vient pas à l’esprit de manger du melon en dehors de la saison …
        C’est la masse qui a le pouvoir, on ne pourrait nous imposer autant de chose si on ne les acceptait pas, on nous crée des besoins que nous n’avons pas et on rentre dans une spirale de laquelle on essaye même pas de sortir, ah tout le monde râle ça c’est sur, les politiques ne font rien, facile à dire , et nous que faisons nous dans notre quotidien?
        Il y a tant à dire …

  16. Selon mes connaissances, de tout temps du méthane s’échappe de la biosphère. Dans quelle mesure les changements climatiques sont-ils dû à ce méthane, c’est difficile à dire. Que devient le méthane libre dans l’atmosphère, un chimiste devrait pouvoir le dire. En présence du rayonnement cosmique et de substances oxydantes, le méthane est instable.

  17. Les hydrures de méthane sont sous forme gelée qui se sublime brutalement au contact de l’eau ou de l’air. Des bulles de méthanes sont parfois ouvertes par le esquimaus dans la glace et ils les font ensuite exploser avec une allumette. Il y en a plein en Alaska et en Sibérie, piégée dans les pergélisols.
    Passé un seuil de température proche de la liquéfaction de l’eau, le méthane situé sur les plateaux continentaux se libère brutalement et augmente d’autant la pollution atmosphérique dans un cercle infernal qui ne peut plus être stoppé.
    Cette situation est connue depuis 2008 au moins et les geysers de ce gaz se sont multipliés de façon inquiétante depuis. Lorsque nous auront dépassé le point de non retour l’augmentation de température terrestre grimpera en flèche d’une année sur l’autre avec pour certains endroits des incendies gigantesques qui ravageront des régions entières.
    A ce moment là nous prendront conscience de notre fin imminente, mais jusque là ….tout va bien, dormez en paix.

  18. Tss j’ai toujours penser qu’on serai fichu avant notre heure de toute façon, c’est pas une surprise l’homme se pense tout permis/au dessus de la nature, sauf que…nous ne somme que des humains (stupide certes) nous avons tuer notre planète pour des désires souvent inutile, maintenant nous n’avons qu’à en assumer les conséquences, le système se fou complètement des dégâts qu’il peu causer sur l’environnement et sur ses propres « sujets » nous ne nous sommes pas simplement condamner nous même mais nous avons également condamner toute les autres espèces, un peu comme ses espèces « invasive » qui colonise un territoire (souvent à cause de l’homme) pour finir par tout détruire, nous envahissons de magnifique terre que nous détruisons pour y poser des usines ou des décharge a ciel ouverts, des centaines de milliers d’animaux meurs chaque jours pour la chasse sportive, leurs os soit-disant aphrodisiaque ou même leurs peau, idem pour les requins ou presque 100 millions son tuer chaque année pour leurs ailerons, pour des riches abrutit qui trouve classe d’avoir des défense d’éléphant dans leurs salon a prendre la poussière, l’humain est le seul être vivant a tuer par plaisir, nous somme fait pour disparaitre et c’est entièrement notre faute.
    Une proie qui se prend pour un chasseur, voila se que nous somme.

  19. Avec beaucoup de chance ça fera disparaître l’espece humaine de la surface terrestre.
    Avec un peu de chance ça fera mourir quelques milliards d’êtres humains ce qui permettra de revenir à un niveau normal jusqu’a la prochaine fois.
    Et avec pas du tout de chance on sera arrivé à coloniser Mars pour refaire la même merde la bas.
    N’est ce pas le principe même d’un virus ? Coloniser une cellule saine, la « tuer » puis recommencer sur une autre.

  20. la cupidité humaine est sans limite ,la mondialisation est sans limite ,nous faisons croire à nos enfants quel’aconplissement de leurs désirs est sans limite que la consomation doit être ilimité ,
    forfait illimités présentés comme la panacée, les derniéres barriéres vers le gaspillage illimité vont bientot sautés conseillées par la publicité jeter acheter consommer faite monter la croissance le pib sinon bien chére peuple vous serez au chomage vendez vos canons et vos bateaux de guerre même au dictateurs et sauvez vos emplois ! l’effondrement de l’éhique est aussi illimité . La plupart des gens ne votent pas pour un président mais pour leur potefeuille
    Tous ces gens mérites bien les mensonges des candidats.ha! pierre rabbi toi qui pronne avec raison la sobriété heureuse comme le monde est loing de ta vérité.

  21. Tout cela est bien malheureux nous avions tout pour être heureux et nous détruisons cette belle planète vivement que la race humaine disparaissent pour laisser place avec le temps à la faune et la flore si nous en laissons…..
    Stupidité humaine vis à vis de la nature elle qui nous a tout donné, vie, nourriture, bien être etc….
    Pauvre de nous ou alors une solution inventé un virus qui tue tous ceux qui ne méritent pas d’être là et si j’en fais partie alors ok pour moi).
    Bonne continuation à tous.
    Jo.

  22. L’homme n’est plus capable de survivre dans la nature sans électricité, voiture et supermarché. De créateur, il est devenu consommateur. En cas de catastrophe qui nous priverait de courant, de pétrole et d’alimentation, la quasi totalité de l’humanité serait condamnée. Il faut refuser ce système qui va se planter tôt ou tard, et revenir aux vraies valeurs du travail manuel, c’est à dire faire pousser des plantes, fabriquer des outils, et se passer du superflu inutile comme les tablettes numériques, Ipad et autres stupidités.

  23. Ok a la place de se pogner le *** et se plaindre, grouillons nous a faire quelque chose, parce que a mon avis, meme si il serait peut etre trop tard, nest il pas mieux de se dire quon a fait tout ce qui est en notre possible que de setre assis sur nos lauriers en se disant que les autres agiront a notre place. Pensons a nos enfants… ;-(

  24. la terre : nous prenons le petrole qui est pour nous notre sang , nous lui prenons les gas naturel comme pour nous nos poumons ,les metaux qui est des energies comme peut etres nos organes qui sont deployer et fragmenter ,nous batissons des villes et des autoroute comme pour nous les metastases d’un cancer. A force de tout soutirer d’elle elle finiras par seche et la croute terresse finiras par craquer et causer de plus en plus de catastrophe . Il y a peine 125 ans l’homme se deplacait a cheval depuis des centaines d’annees voir des milliers d’annees. C’est sur que nous pouvons plus faire marche arriere.Nous vivons sur un temps emprunter. C’est juste une question de temps pour frapper le mur.

  25. La dégradation de la planète est le fait d’une minorité puissante, mais qui représente seulement 1 % des humains; Les 1 % les plus riches qui ravagent toutes les ressources pour le seul plaisir de voir grossir leur fortune transforment la terre en dépotoir. Les multinationales comme Monsanto ne cherchent pas à améliorer la production de nourriture pour la rendre accessible aux plus démunis, mais font breveter des semences pour avoir une clientèle captive. Sauver le monde, ça commence d’abord par neutralisers les prédateurs ultra minoritaires mais surpuissants. Une seule solution, une vraie démocratie qui fasse le ménage.

  26. Entre la convention obsèques pour une crémation et la fin de la planète , mails reçus dans ma boîte, je choisis la fin de la planète plus écolo et moins cher si mes héritiers me survivent, sur une autre planète , bien sur !

    J’adooore les informations scientifiques optimistes …..c’est une autre d’affirmer que la planète est « foutue ».

  27. constat vrai ou pas,il a au moins le mérite de nous faire réfléchir à ce qu’est la vie d’un humain ;vivons nous vraiment comme il serait souhaitable pour que nous soyons épanouis?
    l’homme est un animal pensant;il conserve toutes les propriétés de l’animal.
    l’homme tel qu’il survit dans nos sociétés a de plus en plus de mal à trouver un sens,une paix et l’épanouissement.il choisit donc de se perdre de toutes les façons qui soient(je vous laisse choisir votre façon).
    j’aime à penser que chacun,en écoutant son coeur puisse décider en pleine conscience de continuer à avoir des rêves et de tout mettre en place pour les réaliser.
    faites de la société ce que vous voudriez qu’elle soit. renoncez à ce qui vous parait illusoire.
    acceptez de quitter la bulle du confort si elle ne vous mène pas au bonheur.
    Pierre Rabi a effectivement beaucoup à nous apprendre sur la renonciation.
    en tout cas bravo à tous pour vos réflexions très diverses.vous apportez tous quelque chose pour nourrir la réflexion.merci

  28. En 1973, Jacques Massacrier écrivait en introduction de son « Savoir revivre »
    « A quoi bon lancer des cris d’alarme contre la société… Allons plutôt réapprendre à vivre … au contact de la nature… Nous pourrons alors mesurer l’immensité du désordre de notre société »
    40 ans plus tard, de plus en plus d’occasions nous sont offertes pour ce réapprentissage.Ces occasions nous pouvons aussi les créer http://www.wwoof.be/
    Éduquer les personnes pour les rendre aptes à créer ces occasions de réapprentissage. C’est changer le monde

  29. Pffff et c’est comme cela qu’il pense que les gens vont se sentir concerné??? La planète est très loin d être fichu! C’est une connerie sans nom. Par contre la vie telle que nous la connaissons elle, elle est foutue. On est en train de s’auto détruire et la terre n’attend que ça pour continuer son évolution sans les parasites que nous sommes qui lui pompe son sang comme des purées de sangsues. La terre ne s’arrêtera pas de tourner si on détruit son écosystème actuel. Elle a vécu bien pire, par contre on se suicide à petit feu et la nature reprendra ses droits une fois que l’on ne sera là. Ce qui les effraies vraiment ces scientifiques à deux sous c’est que nous autres petits humains disparaissions et c’est des plus pathétique!

  30. Plus vite on crèvera, plus vite la nature reprendra ses droits quoique l’expression est fausse étant donné que la nature n’a jamais lâché ses prérogatives! Des espèces animales disparaissent par milliers, des arbres, des insectes, des plantes, bref tout ce que la nature a su faire de beau… Elle sait le refaire et cette fois elle aura assurément la présence d’esprit de ne plus laisser la priorité à une sale race dans notre genre. Et si on faisait le plaisir au monde entier de crever tous autant que nous sommes???

  31. Commençons par changer nous même avant de vouloir changer les autres. Car ceux qui pronent les energies propres qui sont ils? Les actionnaires des fabriques de panneaux solaires? Les energies propres ne le sont pas car elle creent des dechets dont nous ne saurons que faire. L’homme s’efforce contre tout réalisme à continuer son progrès, qui en fait est sa chutte et l’anéantissement de toute la planete. Il est temps d’arréter le progrès comme on l’entend et revenir à des valeurs viables. Le capitalisme nous tuera tous, nos enfants et tout ce qui aurait pu vivre sur terre.

  32. Et le pire c’est tous les commentaires. Tout le monde s’en prend à l’humanité mais personne ne veut changer. Plutot mourir que de perdre mon iphone et mon portable. Plutot mourir que vivre sans internet, c’est navrant! Nous pouvons encore changer les choses!!! Chacun à son echelle et ça aurait beaucoup plus d’effet qu’on le croit. Comme nous rechauffons plus vite qu’on le croit, si chacun commencait à s’alimenter dans des commerces locaux, acheter au marché, aux paysans locaux, acheter du bio plutot que des légumes qui ont necessité des tonnes de pesticides et insecticides. Pareil pour les vetements au lieu de les changer chaque année, acheter de l’occasion made in France plutot que du neuf made in bengladesh dans des conditions affreuses et hyper polluantes. C’est à chacun de rectifier ses comportements de consommateurs, c’est pas très dur et si tout le monde s’y mettait? Allez chiches?

  33. la planète est fichue! Peut-être par le dérèglement du climat, mais peut-être plus rapidement par obscurantisme affiché dans la rubrique  » A lire également  » « Le Soleil tourne autour de la Terre », un cheikh saoudien l’affirme ! »
    Je pense qu’il est totalement irresponsable de la part d’un média, quel qu’il soit, d’écrire un article sur un sujet qui à fait débat ( et même plus ) en sont temps. Je ne veux même pas lire cette article, car je pense que plus il sera lu, plus cela va encourager les chroniqueurs à faire ce genre de publicité. Si c’est pour ce moquer, je trouve cela très bien mais comme nos fervents défendeurs de la liberté de parole on  » baissé leur froc  » devant les menasses, nous…en temps que lecteur, ont devrait boycotter tous ces articles d’un autre age.
    En écrivant sur des sujets pareil, c’est faire le jeux de ces personnes qui veulent modeler l’esprit d’une population trop crédule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité