Tout ce que nous savons sur le Samsung Galaxy Note 4

Galaxy Note

Le Galaxy Note 3 est un monstre, pour une fois dans le bon sens du terme, tant en termes de puissance que de taille. C’est d’ailleurs le plus vendu de la gamme Galaxy  de Samsung pour l’an passé. Toutefois, avec la rumeur qui veut qu’Apple entre sur le marché des phablettes en septembre, la 4ème mouture du Note qui devrait sortir dans un mois a de quoi frémir. Aura-t-elle assez d’épaules pour faire face ?

Suivez Gizmodo sur les réseaux sociaux ! Sur TwitterFacebook ou Google+ !

Ce que l’on sait moins, c’est que ce smartphone est capital pour Samsung. On pense à tort que sa branche mobile ramasse des dollars à foison. Pourtant cette activité est sur une mauvaise pente, en raison de la perte de la suprématie de Samsung en Inde et en Chine. Son messie, le Galaxy S5, accuse qui plus est des résultats décevants.

La situation est critique, sans même parler d’un éventuel concurrent chez Apple. Samsung a vraiment besoin que ce futur Note 4 soit un succès. Le constructeur n’est pas leader sur les phablettes pour rien. Toutes les version de la gamme Note ont convaincu, espérons que le Samsung SM-N910, soit Galaxy Note 4, fasse de même.

Disponibilité

Samsung réserve peu de surprises concernant le calendrier, la firme suit un schéma prévisible. Les lancements de téléphones se font à la fin août/début septembre et les produits sont acheminés en magasins environ quatre semaines plus tard, dans les derniers jours de Septembre. Le Note 4 ne dérogera pas à la règle, les invitations à la conférence de presse du 3 septembre en sont-elles la preuve irréfutable ?

Nenni. Il faut également penser à l’éventuelle phablette d’Apple, qui serait disponible au lendemain de la Keynote (donc, selon la rumeur, le 10 septembre ?) et ainsi disponible avant le Note 4. Ce qui peut jouer sur un marché aussi concurrentiel, et en ce sens, Samsung pourrait précipiter la disponibilité du Note 4. Dans tous les cas, on peut quasiment affirmer qu’il sera disponible en précommande dès la fin de la conférence de presse.

Design

D’année en année, on peut clairement affirmer que ce smartphone a joué la carte de la constance. Avec ses qualités certes, mais également des matériaux négligés, voire « cheap ». Les choses pourraient être sur le point de changer. Selon certaines rumeurs, la firme proposerait deux versions du téléphone. Une bien familière, avec un dos en faux cuir et des bords en vrai plastique, mais l’autre, bien plus qualitative. Doit-on s’attendre à voir se pointer un joli dos métallique doté d’un écran légèrement courbe ? Ce serait en effet une bonne chose pour le téléphone, et parallèlement, une moins bonne pour notre porte-monnaie. N’omettons pas que si Galaxy Note 4 plus qualitatif il y a, il pourrait très bien n’être vendu qu’en Corée uniquement. Tout ceci ne reste que pure spéculation.

Concernant les options de couleurs, pas de surprise,  on table sur les classiques noir anthracite, cuivre et or, bleu électrique, et blanc chatoyant. Les intitulés de couleurs nous font toujours beaucoup marrer, pas vous ?

Ecran

Point culminant du Note, son écran gigantesque, qui se doit d’être extrêmement qualitatif, sans quoi son usage serait négligeable. Le Galaxy Note 3 nous est arrivé avec un Super AMOLED de 386 PPI (à titre de comparaison, l’écran de l’iPhone 5s propose 326 PPI). Seulement si le Galaxy S5 a adopté le quad-HD AMOLED, il n’y a pas de raison pour que le Galaxy Note 4 n’en profite pas. Sans quoi, ce sera la déception assurée, et Samsung se refuse à cette idée. Quant à la taille physique de l’écran, nous pouvons dormir tranquille en sachant que le joujou devrait se maintenir à 5,7 pouces.

Appareil Photo

Sous Android, à ce niveau, c’est un peu tout ou rien. Nous pensons que le Galaxy Note 4 aura un appareil photo de 16 mégapixels comme le Galaxy S5. L’APN du Note 3, de 13 mégapixels était d’excellente facture, avec une bonne gestion de la luminosité (basse comme haute) et une profondeur de champ appréciable. Les améliorations devraient être au rendez-vous, et il se pourrait qu’on jouisse d’un double flash LED et d’un stabilisateur optique d’image.

Batterie

Il est assez rare de voir pléthore de rumeurs sur la batterie d’un terminal à venir, ou alors, dans les cas où les specs fuitent juste avant l’annonce officielle du produit. Nous n’avons pas attesté de « leaks » (théoriquement plausibles s’entend) concernant les mAh ou encore l’autonomie de la batterie du Note 4. Sur les bases de ce que nous savons, les besoins énergétiques du Super AMOLED du Note 3 ont obligé Samsung à inclure une batterie lithium-ion de 3200 mAh, qui tenait une et demi-journée en utilisation modérée.

Avec un écran plus puissant, il y aura besoin de plus d’énergie. Toutefois il ne faut pas occulter que le Note 4 disposerait d’un processeur Qualcomm 805, une puce construite pour gérer les résolutions 4K. Offrant une meilleure partition, elle améliore par ailleurs de la gestion thermique, rendant tout le SoC (système complet embarqué sur une seule puce, pouvant comprendre de la mémoire, un ou plusieurs microprocesseurs, etc.) plus performant. Le cas échéant, la batterie n’aura pas nécessairement besoin d’être surpuissante.

Système d’exploitation

Si nous prions bien fort le Dieu des OS, il y a un tout petit espoir pour qu’Android L soit prêt au moment de la sortie du Galaxy Note 4, et qu’il soit intégré en natif sur le Galaxy Note 4. Toutefois, dans la logique de Samsung, la firme aura besoin de temps pour parfaire la surcouche Touchwiz intégrée à tous ses terminaux Android, afin qu’elle soit totalement en harmonie avec la mise à jour Android L. On peut de plus légitimement supposer que le Note 4 sera livré avec Android 4.4 KitKat. Excellent OS, au demeurant.

Certaines nouvelles fonctionnalités devraient être intégrées à la future phablette de Samsung, comme « Download Booster », un service qui combine 4G et Wi-Fi pour des téléchargements ultra rapides. S’ajouteraient des services comme « Aqua Capture », « Smart Fingerprint » et « Swipe to Launch Motion Launcher ».

Hardware

Côté processeur, comme nous l’avons dit, la rumeur veut que le Note 4 dispose d’un Qualcomm Snapdragon  805, ou d’un Exynos octo-core. Les deux ont été repérés dans des tests de performance plus tôt dans le mois. En ce qui concerne l’Exynos, il pourrait ne pas être commercialisé en Europe. Le Snapdragon de son côté améliorerait le support de la technologie LTE. Ce dernier est également conçu pour gérer les caméras allant jusqu’à 55 mégapixels.

Si seulement la moitié des rumeurs à destination du Note 4 sont véridiques, ce smartphone sera tout simplement bourré de capteurs en tout genres. Samsung pourrait également introduire un capteur UV, jumelé à l’application S Health pour suivre les indices d’UV.

Le reste des spécifications fuitées est un peu fade. Certaines suggèrent que nous verrons des modèles 16, 32, et 64 Go avec 3 Go ou 4 Go de RAM, du stockage microSD jusqu’à 128 Go, et aussi, du microUSB 3.0.

Prix

Tout ceci est flou et dépendra des matériaux et composants, ceci dit, si l’on reste dans la tradition, le mobile sera vendu dans les 350 dollars avec engagement et 800 dollars nu.

Il n’y a plus qu’à ronger son frein jusqu’au 3 septembre, date supposée de l’annonce du Galaxy Note 4 !

 

Tags :Sources :ibtimesevleakstechradaretnewssammobileGizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « une et demi-journée en utilisation modérée. »
    « une et demi-journée »

    Sinon hâte de voir quelles seront ses caractéristiques réelles

  2. Ma phablette d’Apple disponible le lendemain de la Keynote soit le 10 Sept?? Tous les autres articles de Gizmodo parlent de décembre… Et pour ce qui est de l’IPhone 6 « normal » il a jamais été question d’un lancement le 10… Flo, elles viennent d’où tes infos?

  3. « C’est d’ailleurs le plus vendu de la gamme Galaxy de Samsung pour l’an passé.  »
    –> FAUX (Galaxy S4)

    « Ce que l’on sait moins, c’est que ce smartphone est capital pour Samsung. On pense à tort que sa branche mobile ramasse des dollars à foison. »
    –> Bien sûr qu’ils ramassent toujours des « dollars à foison », ne pas atteindre ses propres objectifs c’est pas forcément synonyme de résultats dans le rouge !

    Balancer des informations fausses et / ou non vérifiés c’est une technique pour avoir plus de commentaires / vues ?!

  4. le moins que l’on pose dire c’est…  » les infos ne coulent pas à  » flot », c’est vrai que c’est toujours difficile d’essayer de ne pas avoir l’air de  » critiquer  » un nouveau smartphone, surtout lorsque l’on préfère une autre marque

  5. Pas de véritables nouvelles informations dans ce Topic.

    J’attend de voir ce que ça va donner en vrai mais sur le papier ça donne moyennement envie (quand on possède déjà un Note3).

    Peut d’évolution finalement en tout cas pas de quoi changer son Note de l’année dernière….

    A VOIR!!!

  6. C’est un peu parler d’un téléphone sans rien savoir la..
    Downoald booster existe déjà, il faut se renseigner sur les faits récents de Samsung avant de regarder plus loin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité