Cet algorithme transforme n’importe quel objet 3D en toupie !

toupie

Aussi étonnant que cela puisse paraître pour certains, Disney dispose d'une équipe de scientifiques qui a réussi à générer un algorithme permettant de transformer n'importe quel modèle 3D - même le plus asymétrique - en une toupie parfaitement équilibrée.

Suivez Gizmodo sur les réseaux sociaux ! Sur TwitterFacebook ou Google+ !

L’idée derrière le concept est finalement simple, mais brillante. Les chercheurs sont partis du fait que pour qu’un objet tourne sur lui-même à la perfection, tout n’est que question d’équilibre. Aussi, grâce à leur algorithme et une imprimante 3D, ils peuvent concevoir des cavités du modèle  vides à l’intérieur, afin de redistribuer parfaitement son poids.

Il existe de nombreuses formes de toupies, mais le principe de base est toujours le même : on s’appuie sur une masse équilibrée (centre de gravité sur l’axe de rotation), qui permet de jouer sur le « formfactor ». Le logiciel se contente de générer automatiquement les endroits à évider, l’imprimante 3D fait le reste. Et dans le cas ou la taille de l’objet ne permettrait pas de découper suffisamment de parties, le logiciel peut toujours le déformer pour atteindre l’équilibre ultime, voire même intimer de  changer le matériau initial par une substance plus ou moins lourde.

Sur le papier, on ne voit que peu d’applications pratiques à cet algorithme, si ce n’est de pouvoir créer pléthore de petits Mickey tournant sur eux-mêmes. Mais dans le fond, l‘impression 3D est utilisée pour concevoir des machines complexes et des pièces de rechange. N’est-il est indispensable de s’assurer que les engrenages d’un moteur ne soient parfaitement équilibrés ?

Tags :Sources :YouTube
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Concernant la question posée à la fin de l’article, les engrenages sont parfaitement optimisés. Cela fait de nombreux siècles que nous les utilisons donc les ingénieurs ont pu imaginé toutes les formes possibles pour les dents et la roue en elle même. Par contre cette algorithme peut avoir de nombreuses applications comme par exemple la réalisation d’axe de révolutions complexes ; cette algorithme va donc limiter les effets de balourd et donc de fibrations dans le système.
    Pour utiliser cette algorithme il faudra sûrement payer des royalties à Disney et cela va lui rapporter gros

  2. « on s’appuie sur une masse équilibrée (centre de gravité sur l’axe de rotation) »

    C’est un peu plus compliqué que ça…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité