Les chats que vous croisez espionnent peut-être les réseaux WiFi !

WarKitteh

Vous pensiez les objets connectés et autres petits appareils mobiles réservés aux humains ? Les animaux peuvent en avoir l'utilité, et d'ailleurs, on a déjà vu des colliers avec module GPS. Avec le collier WarKitteh, les chats peuvent se transformer en véritables espions et identifier les réseaux WiFi laxistes en matière de sécurité.

Suivez Gizmodo sur les réseaux sociaux ! Sur Twitter, Facebook ou Google+ !

Votre réseau personnel sans-fil n’a qu’à bien se sentir ! Et il vaudrait mieux qu’il soit correctement sécurisé s’il ne veut pas finir sur la liste de vulnérabilités du chat qui passait dans le quartier ! Du chat ? Parfaitement. Car c’est lui qui, en se baladant l’air de rien avec son collier WarKitteh, testera votre réseau.

Ce système est l’œuvre de Gene Bransfield, ingénieur en sécurité. Dans un pendentif tout ce qu’il y a de plus banal de prime abord, il a stocké un circuit Spark, capable d’identifier les réseaux WiFi et leurs points faibles. Le fait de l’avoir installé au cou de son chat permet d’inspecter tout le quartier sans éveiller les soupçons. Vous êtes prévenu en tout cas, même les animaux peuvent vous causer du tort !

Tags :Via :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Vous pensiez les objets connectés et autres petits appareils mobiles réservés aux humains ? Les animaux peuvent en avoir l’utilité »
    Dans le cas, le chat n’a aucun intérêt à avec un objet connecté, il ne lui sert à rien, il sert à son maître… !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité